Shoplazza a complété une nouvelle campagne de financement

Publié le 15/03/2022
Shoplazza a complété une nouvelle campagne de financement

Une principale plateforme SaaS, Shoplazza a levé 150 millions de dollars en série C1. Ces fonds serviront principalement à financer des projets destinés à acquérir des talents et de Recherche et Développement (R&D). L’entreprise s’est déjà fait reconnaître pour sa technologie de pointe grâce à un investissement continu dans ce dernier domaine.

En 2021, Forbes a classé Shoplazza parmi les 50 plus grandes sociétés technologiques en Chine. L’année précédente, PayPal a élu la plateforme SaaS (Software as a Service) comme le meilleur coopérateur pour le panier d’achats.

Shoplazza insiste sur l’écosystème programmeur-logiciel. Ainsi, elle s’est alliée à quelques 500 programmeurs et prestataires de services de premier ordre dans diverses filières. Une association a notamment été conclue avec des freelances informatique. Pour les consultants IT, mener des missions avec ce statut permet de jouir d’un agenda très flexible. Non soumis à un quelconque lien de subordination directe, ils réalisent leur activité en l’absence de pression d’un dirigeant.

Un tour de table en série C1

Par un financement permanent de la R&D, Shoplazza s’est déjà bâtie une grande notoriété pour son avantage technologique. Et ce, en déployant ses services par plusieurs nœuds de réseau afin de proposer :

  • Un rendement concurrentiel ;
  • Des informatiques à architecture distribuée ; 
  • Des prestations continues.

L’ensemble de ces éléments édifient le repère en matière d’industrie. Depuis, la plateforme SaaS a signé des coopérations visant à procurer des solutions à guichet unique aux marchands. Celles-ci ont été conclues avec de grandes sociétés technologiques comme :

  • Amazon Web Service ;
  • Cloudflare ;
  • PayPal ;
  • Google ;
  • Meta (ex-Facebook) ;
  • Etc.

En janvier dernier, Shoplazza a bouclé une collecte de fonds en série C1 de 150 millions de dollars. Le programme de financement était dirigé par Softbank Vision Fund 2, conjointement avec prise de participation d’investisseurs tels que :

  • Elegrace ;
  • Qianhai FoF ;
  • Sequoia China ;
  • Sky 9 ;
  • Stepsone ;
  • Chimera.

Une entreprise innovante en matière d’e-commerce décentralisé

La somme réunie sera principalement consacrée à l’investissement dans les secteurs de la R&D et l’acquisition de compétences. Aux consultants IT souhaitant réaliser des missions en freelance informatique, des opportunités pourraient alors se présenter.

Actuellement, l’entreprise continue à accroître son écosystème pour les fournisseurs et programmeurs. En parallèle, elle ambitionne d’accélérer l’agrandissement de marchands mondiaux sur les territoires européen et nord-américain. Sur le marché autour du globe, Shoplazza ancre une forte activité. Ainsi, l’établissement est bien positionné comme une SaaS novatrice dans le secteur de l’e-commerce décentralisé dédié directement aux acheteurs internationaux.

Le PDG et fondateur de la société, Jeff Li a indiqué :

Shoplazza mettra au point toujours sur nos commerçants, créera de la valeur en amenant nos clients à mondialiser et amplifier leurs présences digitales par notre offre de service exceptionnelle.

D’après lui, ils s’identifient à l’idée d’une plus large ouverture. L’objectif étant de persuader une échelle plus étendue de fournisseurs et de programmeurs à créer un compte sur leur plateforme. Le tout afin que leurs services et produits proposés se diversifient davantage en aboutissant au schéma gagnant-gagnant pour chaque acteur.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.