Actualités Freelance Informatique

Leocare mise sur la formation en interne pour recruter

Publié le 03/02/2023
Leocare mise sur la formation en interne pour recruter

Six individus en reconversion viennent d’être embauchés par Leocare, une compagnie d’assurance 100 % dématérialisée. Ils suivront un parcours de formation de trois mois afin de devenir des spécialistes en programmation informatique. La scale-up, qui se veut différente de ses concurrents, a choisi cette technique pour contourner un manque de compétences.

La Tech souffre ces derniers mois d’un déficit de talents . Dans une récente étude, le cabinet de conseil Michael Page prévient que le problème persistera en 2023 et au-delà. Face à cette pénurie, l’une des solutions envisageables pour les entreprises consiste à engager des indépendants, comme les développeurs freelance . Les organisations peuvent également la contourner en formant leurs collaborateurs en interne. Cette seconde option promet de nombreux avantages, tels qu’une meilleure sécurisation des embauches. Elle permet en effet de viser des personnes ayant entamé une reconversion professionnelle.

À titre d’exemple, la compagnie d’ assurance en ligne Leocare s’est orientée vers cette formation maison pour accroître son effectif.

La néoassurance collabore avec Zenika Academy

Comptant 107 collaborateurs, la société, en pleine prospérité, a recruté entre autres six nouveaux programmeurs généralistes (full stack ). Ces derniers commenceront leur CDI à partir de ce mois de janvier. Ils n’ont pas été engagés par cooptation ni recherchés par un cabinet spécifique . En fait, il s’agit de profils en réorientation professionnelle qui suivront une formation en interne. Zenika Academy se chargera de dispenser les cours y afférents.

Leocare, qui songe à pourvoir quelque 100 postes pour cette année, supporte financièrement l’opération . Au printemps 2022, la néoassurance bretillienne avait essayé une stratégie semblable quant à la profession de la relation clientèle. Une fonction pareillement en manque de candidats. La société s’est faite un partenaire de l’École 301, pour dispenser une formation concernant les métiers du digital. À l’issue de l’action, 75 % des participants ont signé un CDI .

Chez la scale-up, qui espère avoir terminé l’exercice 2022 avec 54 millions d’euros de facturations, la sélection s’effectue en trois phases . Son cofondateur et patron, Christophe Dandois, expose que sur des centaines de prétendants inscrits, ils réalisent un tri initial :

[…] En ne retenant qu'une cinquantaine de profils issus de filières de formations scientifiques, de la licence au doctorat.

Christophe Dandois

Ensuite, six candidats sélectionnés par l’équipe RH, seront formés en entreprise durant presque trois mois (11 semaines) . Le CEO rajoute qu’ils vérifient soigneusement les compétences des bases scientifiques, mais aussi :

  • L’effort qu’ils ont consenti à découvrir l’entreprise ;
  • Les raisons qui les poussent à changer de carrière.

Une compagnie différente des autres

Leocare se présente comme une compagnie assurantielle se caractérisant par un fonctionnement différent. Plutôt que de disposer des antennes à travers la France, elle opère complètement en ligne . La société procure le pouvoir à ses clients par l’intermédiaire de son application . Ces assurés ont la possibilité de souscrire aux assurances moto, auto ou habitation de leur souhait. Mieux encore, ils peuvent les personnaliser selon leurs attentes en jouant sur diverses garanties. Les offres de la start-up promettent de grosses économies sans y renoncer .

Leocare constitue une néoassurance performante et novatrice. En optant pour une organisation entièrement dématérialisée, la scale-up pratique des prix très compétitifs . Elle axe le processus autour des assurés et bâtit une proposition parfaitement ajustée aux besoins modernes et personnalisables.

La compagnie a vu le jour aux environs de Rennes, à Cesson-Sévigné en 2017, et a acquis son premier affilié dès 2018. Ses fondateurs veulent en faire une assurance de référence en France avant de s’exporter dans des pays européens. Afin d’attirer, l’entreprise se réinvente constamment et offre des prestations répondant réellement aux attentes de ses clients . Elle désire dans le futur simplifier l’administration des sinistres.

Vous êtes freelance ?
Sécurisez votre activité grâce au portage salarial !
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée