Citrix sera cédé à deux fonds d’investissement

Publié le 23/03/2022
Citrix sera cédé à deux fonds d’investissement

Une nouvelle ère s’ouvre dans l’histoire de Citrix. Dans un communiqué, il a officiellement reconnu qu’il sera racheté par deux fonds d’investissement. L’opération, qui coûtera 16,5 millions de dollars, dette incluse, comprendra une fusion de l’éditeur avec Tibco Software. Si tout se passe bien, celle-ci devrait être finalisée d’ici le milieu de l’année.

C’est désormais officiel. Après de longues négociations, Citrix a déclaré avoir trouvé un consensus avec deux fonds d’investissement en vue de sa reprise. Ceux-ci portant sur une filiale d’Elliot Management, Evergreen Coast Capital Corporation, et Vista Equity Partners. Sollicités par l’agence de presse Reuters pour des commentaires, ces derniers ont préféré s’en abstenir.

Pour un freelance informatique travaillant pour l’entreprise basée à Fort Lauderdale (Floride), ce rachat est possible d’entraîner différents changements. En cas de non-renouvellement de son contrat, il peut aller sur des plateformes spécialisées pour en trouver de nouveaux. Sur ce point, de nombreuses sociétés IT proposent des missions sur le site de freelance-informatique, par exemple.

L’opération a été voulue depuis longtemps par Elliot Management

Pour rappel, la multinationale spécialisée dans la virtualisation a amorcé début novembre dernier une restructuration. Devant s’étaler sur un an et demi, cette opération devrait coûter entre 130-240 millions de dollars. Plus de 50 % du budget prévu à cet effet (85-125 millions de dollars) sera consacré à la compression du personnel .

Selon une source, l’acquisition est estimée à 16,5 milliards de dollars. Un montant qui prend en compte la dette de Citrix, dont la somme n’a pas été révélée. Les deux repreneurs proposeront aux actionnaires de l’éditeur un prix par action de 104 dollars . Ce qui représente 24 % de prime si l’on se réfère à la cotation du 20 décembre 2021. Le conseil d’administration de Citrix a approuvé la cession, qui devrait être achevée d’ici juin prochain. Toutefois, la finalisation dépendra des autorisations ou non des autorités réglementaires.

Le fonds activiste Elliot Management, qui possède quelque 10 % du capital, a toujours affiché son désir de vendre Citrix. En cause la transformation de modèle économique engagée par la croissance du Cloud. Ce changement n’a attiré que près de 14 % de ses consommateurs .

Le rachat sera assorti d’un pan organisationnel

Par ailleurs, la migration vers le modèle en nuage provoque automatiquement une réduction des revenus sur la maintenance. Citrix prévient aussi qu’au fil du temps, elle pourrait engendrer une pression sur l’offre App Delivery and Security . À noter que les nouvelles architectures demandent moins d’appliances physiques particulières.

Le rachat de la firme floridienne prévoit aussi une partie liée à son organisation. Evergreen Coast Capital Corporation et Vista Equity Partners se sont en effet entendus pour unir Tibco Software et Citrix. Détenu par Vista Equity Partners, le premier couvre le marché de la gestion de données. Cette association doit contribuer à la création d’un titan avec 100 millions d’usagers dans une centaine de pays. Celui-ci touchera 400 000 clients, dont la quasi-totalité des 500 plus grandes sociétés aux États-Unis.

Citrix révèle dans un communiqué que ce rapprochement à Tibco Software apportera :

[…] Une infrastructure complète, sécurisée et optimisée pour la livraison d'applications, de postes de travail et la gestion des données pour accompagner la stratégie Cloud hybride des entreprises.

Pour définir les détails de cette combinaison et voir les prestations conjointes offertes, il faudra patienter un peu. Pour le moment, le développeur floridien gardera sa marque.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.