Alexandra Syrovatski quitte Google Cloud pour intégrer Kyriba

Publié le 03/05/2022
Alexandra Syrovatski quitte Google Cloud pour intégrer Kyriba

Le 22 mars dernier, Kyriba a déclaré avoir enrôlé Alexandra Syrovatski, l’ex-directrice des services financiers de Google Cloud. Dorénavant, cette spécialiste assumera la fonction de Directrice générale de l’éditeur franco-américain pour ses antennes dans le Benelux et en France. Elle intègre l’entreprise avec une vingtaine d’années d’expérience acquise au sein d’entreprises positionnées autour de l’IT.

Le parcours d’Alexandra Syrovatski, désormais ancienne cadre de Google Cloud, représente un exemple sur lequel s’inspirent nombre de Freelance IT . Des professionnels qui, pour renforcer leur expérience, peuvent chercher des missions sur différentes plateformes spécialisées en ligne.

Sur ce sujet, Alexandra Syrovatski a démarré sa carrière en 2000 après avoir été diplômée de l’EDHEC. Elle a alors intégré Sun Microsystems. En 2004, la jeune femme entre chez SAP et mettra en œuvre ses compétences au profit de la société pendant 14 années. Une période durant laquelle elle gravira les échelons au sein de l’entreprise. Ainsi, en 2013, l’experte a été nommée directrice commerciale comptes stratégiques pour le sud de l’Europe.

La spécialiste du numérique devient DG de Kyriba France

Deux années plus tard, Alexandra Syrovatski a été promue au titre de directrice commerciale comptes stratégiques pour l’Hexagone. Par la suite, Oracle France l’embauche en 2018 pour occuper la fonction de directrice commerciale grands comptes. En janvier 2019, la sortante de l’EDHEC est passée chez Google Cloud en tant que directrice des services financiers. Après trois années de services au sein de la firme, elle a été recrutée par Kyriba. L’experte remplace Serge Masliah depuis mars dernier au poste de directrice générale pour :

  • La Belgique ;
  • La France ;
  • Le Luxembourg ;
  • Les Pays-Bas.

Alexandra Syrovatski s’occupera à ce titre :

  • D’appuyer le basculement de l’éditeur de solutions de gestion de trésorerie en SaaS vers l’ELM
  • (Entreprise Liquidity Management). Ce dispositif constituant un mécanisme de gestion financière axé sur la liquidité ;
  • D’accroître et consolider le positionnement du développeur auprès des trésoriers et directeurs
  • financiers.

Des milliers de clients à traiter

S’exprimant sur son recrutement, la nouvelle DG France et Benelux a déclaré être contente d’intégrer le groupe franco-américain. D’après elle, la culture de l’innovation de ce dernier, combinée à un puissant esprit entrepreneurial favorise la création du marché .

Par le biais d’une plateforme logicielle en tant que service, Kyriba raccorde :

  • Les applications internes de fonds de roulement, de paiement, de risque et de trésorerie ;
  • Les sources externes comme les fournisseurs de datas de marché, les sites web de trading,
  • les PGI et les banques.

Actuellement, à l’échelle mondiale, l’entreprise revendique 2 500 clients, dont 20 % des enseignes du Fortune 500. Parmi ces sociétés qui recourent à ses services se trouvent par exemple :

  • Eurostar ;
  • EDF ;
  • Adecco.

Chaque jour, l’éditeur traite 25 millions de transactions. Dans l’Hexagone, le groupe siège à Saint-Cloud, et compte quelque 200 collaborateurs. Une bonne partie de cet effectif est issu des équipes développement produit et innovation . Au niveau des résultats financiers, la société n’a pas encore publié son rapport pour l’exercice 2021.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.