Codingame divulgue les compétences Tech les plus demandées par les entreprises françaises en 2022

Publié le 04/04/2022
Codingame divulgue les compétences Tech les plus demandées par les entreprises françaises en 2022

En France, React reste, comme l’année dernière, le framework le plus recherché par les recruteurs Tech en 2022. Au niveau des langages de programmation, Python et Java gardent leur place des plus populaires sur le marché. Enfin, l’on observe que cette année, les ingénieurs back-end et full-stack sont très recherchés, dépassant désormais les DevOps.

Codingame a dévoilé son enquête annuelle sur les professions du code les plus tendance. D’après celle-ci, le développement Web constitue la compétence principale que les employeurs recherchent le plus en 2022 . Dans le classement des besoins cités par les recruteurs, il se situe devant les DevOps, l’apprentissage automatique , etc. Des métiers pouvant parfaitement être exercés sous le statut d’indépendant.

D’ailleurs, celui-ci promet plusieurs avantages comme l’absence de pression hiérarchique ou la liberté de définir ses horaires. Le freelance informatique salaire peut aussi évoluer en fonction du rythme de travail, contrairement à celui d’un salarié. Pour indication, un novice dans le secteur peut toucher mensuellement environ 2 500 euros bruts.

JavaScript demeure le numéro 1 des langages de programmation

La plateforme d’apprentissage en ligne révèle aussi qu’en 2022, en matière de frameworks , les employeurs recherchent surtout :

  • React ;
  • Node.js ;
  • .Net Core.

La demande est donc restée la même par rapport à 2021. Cependant, elle surpasse l’offre, si bien que l’écart s’agrandit entre :

  • Le nombre de programmateurs maîtrisant la librairie JavaScript libre de droits ;
  • L’environnement Node.js pour la création d’interfaces utilisateurs ;
  • Les offres sur React.

Concernant les langages informatiques, JavaScript reste pour la quatrième année d’affilée le plus utilisé d’entre eux. Il capte 48 % des demandes des recruteurs . Codingame avance qu’en 2022, les programmeurs sont en accord avec les besoins du marché. Plus de six sur dix d’entre eux maîtrisent en effet ce langage de prommation (64 %).

La même observation a été faite à l’égard de Python et Java . Comme au cours de l’année dernière, ces technologies se situent respectivement au troisième et au deuxième rang. Celles-ci étant maîtrisées par 59 % et 55 % des développeurs questionnés .

La demande autour des développeurs back-end et full-stack est très forte

Ces dernières années, Python a réalisé un grand bond, notamment grâce à ses applications dans la data science et l’auto-apprentissage . De son côté, Java demeure très prisé, puisqu’il représente le langage avec lequel fonctionne Android . Le système d’exploitation utilisé par quelque deux milliards de tablettes et smartphones.

En outre, le rapport de Codingame montre que les recruteurs s’inquiètent des pénuries constatées sur les :

  • Experts en apprentissage automatique ;
  • Data scientists ;
  • Architectes.

Du fait d’un déficit de ces profils, beaucoup d’entreprises se préparent à un recrutement compliqué à moyen et court terme. Autre point marquant de l’enquête : les ingénieurs back-end et full-stack connaissent une résurgence de leur popularité. Cette année, les recruteurs Tech sont confrontés à une rude compétition autour de ces deux disciplines . L’année dernière, avec la pandémie, cette concurrence portait sur les DevOps .

Signe de ce nouveau contexte, 35 % des recruteurs Tech questionnés ont noté une importante demande sur les spécialistes back-end . En parallèle, 36 % ont affirmé faire face à des difficultés dans la recherche des professionnels full-stack éprouvés.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.