Le Groupe ADP nomme un nouveau DSI en remplacement de Gilles Lévêque

Publié le 13/05/2022
Le Groupe ADP nomme un nouveau DSI en remplacement de Gilles Lévêque

Après avoir intégré le groupe ADP en 2019, David Krieff est promu directeur des systèmes d’information de l’entreprise. L’expert dispose d’une grande expérience au fil des divers postes qu’il a tenus depuis une vingtaine d’années. À ce propos, un temps, il a déjà œuvré en tant que consultant IT, par exemple.

Le directeur des systèmes d’information (DSI) du Groupe ADP (ancien Aéroports de Paris), Gilles Lévêque, vient de prendre sa retraite. Désormais, le poste qu’il a occupé sera assumé par David Krieff, qui est entré en fonction le 21 mars 2022.

Le nouveau dirigeant a démarré sa carrière chez LVMH en tant que chef de projet entre 1999-2001. Ensuite, entre 2001-2002, il a travaillé comme ingénieur R&D chez IBM aux États-Unis. De retour dans l’Hexagone, il a rejoint la RATP en 2003 au titre de directeur de projets informatiques. Il y a passé deux ans avant d’entrer chez Beijaflore pour devenir consultant IT. Un métier pouvant être exercé en portage salarial informatique .

David Krieff a déjà mené une activité de consultant indépendant

À titre de remarque, cette forme d’emploi désigne une relation impliquant un rapport tripartite entre :

  • Une entreprise spécialisée dans le dispositif ;
  • Un consultant porté ;
  • La société cliente.

Né d’une hybridation entre le salariat et l’entrepreneuriat , ce mécanisme promet de nombreux bénéfices pour le travailleur :

  • Le Droit à la formation professionnelle continue pour conforter et étendre son expertise et ses connaissances ;
  • Un revenu régulier grâce à une rémunération par mois ;
  • Les mêmes avantages sociaux qu’un salarié ordinaire : assurance mutuelle, responsabilité civile professionnelle et chômage, retraite, sécurité sociale, etc. ;
  • Une gestion administrative allégée : l’on se trouve déchargé des obligations comptables, de la relance client, de la facturation…

Pour en revenir à David Krieff, il a été recruté par France Active , un accompagnateur de créateurs d’entreprises, en juillet 2007. L’expert y a tenu le poste de responsable méthodes et informatique jusqu’en novembre 2009. Puis, il est devenu consultant indépendant jusqu’en août 2010 .

Le nouveau DSI a mené une carrière très riche

Après cet épisode, le nouveau DSI du groupe ADP a étudié à l’École Nationale d’Administration ( ENA ) entre 2011 et 2012. Sortant de la promotion Marie-Curie, le professionnel a intégré le corps de l’Inspection des Finances . En décembre 2017, il a été désigné directeur général finances et directeur exécutif du groupe Econocom . Après 14 mois passés au sein de cette société, il est entré une nouvelle fois à l’Inspection des Finances. C’est là qu’ADP l’a embauché en décembre 2019.

Pour indication, cette entreprise constitue une société anonyme de droit privé. La majorité des actions en son sein appartient encore à l’État français. L’entité détient et assure la gestion des trois aéroports parisiens du Bourget, d’Orly et de Roissy . En Île-de-France, le groupe dispose aussi de plus de dix aérodromes consacrés à l’aviation privée. Dans d’autres pays, il possède des filiales qui effectuent des chantiers de conception et d’études des infrastructures aéroportuaires. Toujours à l’étranger, d’autres de ses enseignes administrent de leur côté des aéroports en concessions.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.