Actualités Freelance Informatique

Salesforce lance une nouvelle plateforme pour renforcer l’intégration au sein de ses acquisitions

Publié le 31/05/2022
Salesforce lance une nouvelle plateforme pour renforcer l’intégration au sein de ses acquisitions

À l’occasion de la conférence dédiée aux programmeurs Trailblazer DX, Salesforce a révélé une application baptisée Salesforce for Slack. Cette nouveauté comporte des connexions à la solution Flow du développeur pour générer des automatisations simples dans Slack. Pour la fabrication d’applications, elle contient un SDK (ou kit de développement logiciel) Apex.

Salesforce veut améliorer l’intégration au sein des programmes informatiques qu’il a achetés jusqu’à maintenant. Dans cette optique, l’éditeur a conçu une boîte à outils appelée Salesforce Plateform for Slack. Créée pour les programmeurs, elle permet de produire et de modifier des applications sur Slack. Une solution de messagerie dédiée au travail collaboratif utilisée par de nombreux professionnels en Contrat freelance IT .

Relativement à ce type de projets, on remarquera qu’il procure beaucoup d’avantages comme la liberté dans l’organisation de l’horaire. Un employé indépendant a en effet la possibilité d’organiser son planning à sa guise. Un autre atout du freelancing repose également sur la liberté d’exercer une activité n’importe où.

Simplifier le raccord des flux de travail entre Slack et Customer360

Acheté pour une somme de 27,7 milliards de dollars, Slack a débuté à être proposé dans l’inventaire de Salesforce. Le développeur explique que de cette manière, il veut mettre en place un quartier général digital .

Salesforce Platform for Slack a été dévoilée durant la conférence, la conférence des spécialistes du codage informatique. Un événement durant lequel l’éditeur a également présenté la version bêta publique de nombreuses intégrations annoncées en 2021 entre :

  • Slack ;
  • Les offres Marketing, Service et Sales Cloud.

Cette solution nourrit le but de rendre plus simples les processus pour les 11 millions de programmeurs de Salesforce . Un accent particulier a été mis sur la connexion des workflows entre les applications Slack et Customer360.

Pour se servir de la nouvelle plateforme, un administrateur système Salesforce doit installer et paramétrer le module Slack dans Salesforce. Ce dernier supporte Service Cloud et Sales Cloud. Il prend en charge les expériences Classic et Lightning du développeur .

L’intégration des développeurs à Slack doit s’opérer plus vite

L’implémentation et le paramétrage du package Slack à travers l’assistant de configuration de l’outil de messagerie confèrent un grand plus. Ce faisant, tous les usagers d’une organisation Salesforce obtient le droit d’utiliser Salesforce Platform for Slack. Ceci, pour paramétrer les alarmes pour les objets standards et personnalisés.

L’analyste principal et président du cabinet de consulting et d’étude Metrigy, Irwin Lazar a expliqué :

La principale justification de l'achat de Slack par Salesforce est de l’utiliser comme couche de collaboration dans les clouds de Salesforce.

Irwin Lazar

D’après lui, des intégrations concises sont nécessaires afin de :

  • Concrétiser la réalisation des tâches et la coopération dans Slack ;
  • Optimiser le flux de données sortant et entrant de l’application.

Autrement dit, Salesforce doit accélérer l’intégration des programmeurs à cette solution, a-t-il continué. D’après une étude de son cabinet, environ six sociétés sur dix utilisent des instruments comme Slack comme espace de travail. Peu d’entreprises y recourent pour s’en servir comme outil de messagerie , précise-t-elle.

Vous êtes freelance ?
Sécurisez votre activité grâce au portage salarial !
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée