Actualités Freelance Informatique

DiappyMed s’appuie sur Odaptos pour comprendre les besoins de ses utilisateurs

Publié le 12/09/2022
DiappyMed s’appuie sur Odaptos pour comprendre les besoins de ses utilisateurs

DiappyMed fait appel à la solution d’intelligence artificielle d’Odaptos pour analyser les émotions de ses utilisateurs. Selon la directrice générale de la start-up, cet instrument leur permet d’effectuer rapidement et avec davantage de précision des entretiens. Des opérations nécessaires pour une expérience utilisateur améliorée de leur application liée au traitement du diabète.

Odaptos a conçu un outil d’ intelligence artificielle (IA) pour améliorer l’analyse et la productivité des tests d’ expérience utilisateur (UX) . La solution de l’éditeur, commercialisée depuis 2021, est capable d’étudier et d’enregistrer instantanément les émotions éprouvées par des individus questionnés. Ceci quand ils relatent leur expérience vécue sur un site web. Cette invention inédite s’adresse tant aux grandes entreprises qu’aux jeunes pousses.

Elle pourrait notamment intéresser les travailleurs freelance IT. Un statut qui offre divers avantages comme la liberté d’aligner son emploi du temps sur sa vie personnelle. Ce dispositif permet également de mener une activité en toute indépendance, en l’absence de contrainte hiérarchique.

L’IA d’Odaptos fournit des données fiables

Durant un entretien par écran interposé avec un usager, l’ intelligence artificielle d’Odaptos accélère le traitement des informations. Elle décèle en effet l’émotion qu’il ressent, sa pensée, ce qu’il dit et fait . Des résultats précis et authentiques renseignent les sociétés sur les besoins ou les attentes de leurs utilisateurs. La directrice générale de DiappyMed, Coralie Lefevre, atteste de cette capacité.

Cette entreprise a développé une application destinée aux personnes atteintes du diabète de type 1 , dit maigre. L’instrument les aide à mesurer la dose d’insuline à administrer en prenant en considération :

  • L’activité physique du patient ;
  • Le repas qu’il a consommé, etc.

Pour atteindre cet objectif, l’éditeur s’appuie sur l’ IA d’Odaptos sous l’aspect d’un logiciel en tant que service (SaaS) . D’après Coralie Lefevre, cet outil est capable de récolter rapidement de vraies données humaines. Elle poursuit que son IA :

[…] Nous permettait de réaliser des entretiens rapidement et de manière plus précise en augmentant la quantité de données reçues et en permettant à nos équipes de prendre la meilleure décision pour nos utilisateurs. Pendant les entretiens, on peut se concentrer sur nos utilisateurs pendant qu’Odaptos gère les enregistrements.

Coralie Lefevre

L’application de DiappyMed passe des essais cliniques

Odaptos ambitionne de devenir la première plateforme SaaS à :

  • Automatiser les tests UX par l’IA ;
  • Optimiser ces opérations par la même technologie.

Concernant la solution de DiappyMed, elle est en cours d’autorisation d’agrément et subit des essais cliniques au CHU montpelliérain. Pour pouvoir arborer le marquage CE, elle doit :

  • Être soumise à des examens détaillés de ressenti ;
  • Profiter de ces observations afin d’apporter des améliorations à l’UI (interface utilisateur) chaque fois que c’est nécessaire.

D’après la start-up, un mauvais dosage de l’insuline engendre chez 40 % des insulinodépendants des épisodes :

  • D’hyperglycémie, c’est-à-dire une inoculation insuffisante d’insuline ;
  • Ou d’hypoglycémie, ou une inoculation excessive d’insuline.

Le diabète désigne une hausse continue et inappropriée de la teneur en sucre dans le sang. Dans le cas du diabète maigre, ce problème résulte de l’incapacité pour le corps du patient à générer assez d’insuline . D’où la nécessité de compenser le déficit.

Vous êtes freelance ?
Sécurisez votre activité grâce au portage salarial !
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée