Lenovo continue sa croissance sur le marché de la Tech

Publié le 01/03/2022
Lenovo continue sa croissance sur le marché de la Tech

Lenovo essaie toujours de s’ajuster aux transformations qui s’opèrent sur le marché. En 2021, l’entreprise a annoncé la sortie de nombreux laptops à l’approche du lancement de Windows 11. En cette année 2022, elle dote son serveur ThinkEdge SE450 de processeurs graphiques Nvidia. Son objectif : procurer des capacités d’intelligence artificielle industrielle et de société au produit.

Dans la quête d’une mission, de nombreuses options s’ouvrent au consultant informatique. Cependant, pour intégrer de grandes sociétés, la plus facile d’entre celles-ci consiste à en chercher une sur les plateformes spécialisées. Avec leur réseau, des sites comme Freelance Informatique postent régulièrement des offres adaptées à chaque professionnel.

En y recourant, l’on augmente notamment les chances de pouvoir mener des missions pour des enseignes telles que Lenovo. Une marque qui multiplie les projets pour poursuivre son développement. L’année dernière, elle a notamment produit plusieurs laptops haut de gamme qui tournent sous Windows 11. Pour rappel, ce système d’exploitation de Microsoft est sorti le 5 octobre 2021.

L’entreprise renforce sa stratégie en matière d’intelligence artificielle

Parmi ces ordinateurs portables, l’on trouve par exemple :

  • Le Yoga Slim 7 Pro 16 pouces ;
  • L’IdeaPad Slim 7 Carbon 14 pouces.

Ces appareils ont été commercialisés depuis octobre dernier dans une fourchette tarifaire de 1 290 à 1 450 dollars. Un prix hors taxe et sans accessoire.

En outre, Lenovo conduit également une politique active en faveur de l’intelligence artificielle (IA) à la périphérie. Il est stimulé par les prévisions de Gartner qui avancent que :

  • D’ici la fin de l’année, huit sur dix des projets des sociétés concernant l’Internet des objets incorporeront l’IA ;
  • D’ici trois ans, le traitement trois quart des données produites par les sociétés s’effectueront en périphérie.

L’entreprise chinoise a alors fabriqué son serveur ThinkEdge SE450 à l’image d’une plateforme d’IA marchant directement à la périphérie.

Des processeurs Nvidia viennent enrichir la gamme Edge de la marque

Le DG de l’activité edge chez Lenovo ISG a annoncé dans un communiqué :

Avec le serveur ThinkEdge SE450 et en collaboration avec notre vaste écosystème de partenaires, Lenovo tient la promesse de l'IA à la périphérie, que ce soit pour fournir une plus grande connectivité aux villes intelligentes afin de détecter et de répondre aux accidents de la circulation ou de répondre aux besoins de maintenance prédictive sur la chaîne de fabrication.

Installé dans un facteur de forme de catégorie rack 2U, ce produit est doté de :

  • Capacités d’intelligence artificielle ;
  • Processeurs graphiques Nvidia.

Mesurant 12 pouces, ce boîtier contient la troisième génération des processeurs Xeon Platinum et peut recevoir jusqu’à :

  • 1To de RAM DDR4 ;
  • Six SSD NVMe ;
  • Deux processeurs graphiques double largeur ou quatre de simple largeur.

Le SE450 est aussi disponible dans une version à 14,2 pouces. En outre, le serveur présente un niveau de sécurité élevé. Les données sont protégées par un chiffrement Solid State Drive (SSD). Les accès interdits, eux, sont bloqués par une lunette de verrouillage.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.