Actualités Freelance Informatique

La politique de Microsoft sur les updates est marquée par une indécision

Publié le 21/03/2022
La politique de Microsoft sur les updates est marquée par une indécision

Dans un premier temps, à l’automne dernier, Microsoft a indiqué qu’à Windows, les dernières fonctionnalités seraient intégrées une seule fois. En vérité, une réalité relativement différente pourrait se dessiner. Au passage, la firme pourrait engendrer quelques perturbations auprès de certains usagers. En cause la manière dont elle souhaite gérer la livraison des mises à jour.

D’après la firme de Redmond, la première mise à jour majeure de Windows 11 devrait être disponible dès février 2022. Pour les freelances en IT utilisant ce système d’exploitation, cette nouvelle est à suivre de près. Cependant, en attendant, ils peuvent accumuler les missions en passant par des plateforme informatique spécialisées dans leur secteur. À noter que ces dernières peuvent aider à en trouver plus facilement grâce à leur réseau étendu de partenaires.

Microsoft a notamment précisé que la barre des tâches accueillera désormais un widget météo tout en recevant d’autres améliorations. Cependant, la façon dont ces fonctions seront implémentées sur ordinateur ne sera pas tout de suite évidente.

Une mise à jour importante par an sera apportée à Windows

Lorsque des actualisations des fonctionnalités de Windows se préparent, les usagers de Windows 11 ou 10 sont habitués à être avisés. Ils obtiennent l’information :

    • Soit grâce à une notification contextuelle ;
    • Soit dans le menu Paramètres du système d’exploitation, dans la sous-section Windows Update.

Selon le géant américain de la Tech, dans le futur, Windows fera chaque année l’objet d’une grande update de fonctionnalités. Toutefois, la firme entend, mis à part ces versions déterminantes, procéder à des ajustements de Windows. Ces améliorations seront apportées par le biais d’itérations secondaires et régulières.

Dans un article de blog, l’entreprise a détaillé son plan pour le logiciel Insider. Elle a également précisé comment s’effectuera les publications d’updates, sauf pour les versions officielles, sur ses :

      • Dev Channel ;
      • Bêta Channel.

Les systèmes dont Microsoft se sert ont été annoncés dans le cadre du logiciel Insider. Lors de la livraison des updates au canal stable de Windows 11, ils peuvent toutefois être et seront vraisemblablement déployés.

Le recours au canal de développement sera augmenté

Dans les détails, le leader mondial de la Tech a déclaré :

Les initiés nous verront davantage utiliser le Dev Channel pour incuber de nouvelles idées, travailler sur le très long terme et contrôler le statut de certaines fonctionnalités spécifiques.

En apparence, ce changement ne devrait pas susciter de surprise, car le canal de développement présente originellement cet esprit. Ceci bien que ces derniers mois il ait emprunté une autre voie. Durant un an, il s’est ainsi focalisé sur :

  • De nouvelles fonctionnalités programmées à être disponibles dans peu de temps dans Windows 11 ;
  • Les expérimentations de résolutions de bogues.

De surcroît, la firme américaine souligne être au fait que des Insiders plus expérimentés découvrent fréquemment des fonctionnalités initialement inactivées. D’ailleurs, celles-ci ne sont pas révélées dans les annonces de Microsoft. Sur ce point, aucun changement ne sera opéré. En effet, l’enseigne dévoilera seulement dans les notifications de chaque version les fonctions qu’elle désire afficher. Pareil pour celles sur lesquelles elle veut obtenir les avis des initiés.

Vous êtes freelance ?
Sécurisez votre activité grâce au portage salarial !
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée