L’amélioration de l’infrastructure informatique des Mutuelles du Soleil se poursuit

Publié le 26/04/2022
L’amélioration de l’infrastructure informatique des Mutuelles du Soleil se poursuit

Les Mutuelles du Soleil ont décidé de migrer leur système IT à l’hyperconvergence en passant par la solution de Nutanix. Cette opération s’inscrit dans la continuité de la transformation de l’environnement informatique du groupe engagée depuis cinq ans. Grâce à celle-ci, l’organisme complémentaire installé en Occitanie et en Provence-Alpes-Côte-d’Azur pourra se défaire des infrastructures compliquées.

Le groupe les Mutuelles du Soleil a nommé en 2017 Thierry Ruas comme nouveau directeur des systèmes d’information (DSI). Depuis, des travaux de rénovation d’infrastructure IT ont été amorcés. Le chantier a commencé par un basculement de 60 serveurs virtuels vers une infrastructure Nutanix. Cette migration a également concerné un ensemble de postes clients strictement en VDI basé sur une solution de Citrix.

Pour indication, il est possible d’intégrer cette entreprise américaine en tant que consultant freelance IT . Ce statut offre divers avantages comme absence de hiérarchie, de contraintes horaires, rémunération intéressante… Sans oublier la liberté de choix de missions, qui peuvent être trouvés sur des plateformes informatiques spécialisées.

Le groupe se convertit à l’hyperconvergence

Ce changement s’est opéré avec deux agrégats de trois nœuds en réplication instantanée avec deux centres de données. L’objectif étant d’assurer que le PCA (plan de continuité d’activité) soit effectif. Cependant, le volume de l’infrastructure a commencé en décembre 2019 à devenir trop important avec 120 appareils virtuels. Ce qui ne permet pas au PCA de demeurer opérationnel si l’une des deux grappes de calcul venait à dysfonctionner . De ce fait, deux nouveaux nœuds ont été installés dans chaque cluster. Thierry Ruas s’est montré très satisfait de :

  • L’élargissement de capacité de 2019, qui a été accompli presque instantanément ;
  • La vélocité de la migration de 2017 (un trimestre tout inclus).

Cinq ans auparavant, l’infrastructure informatique existante des Mutuelles du Soleil souffrait de désuétude. De plus, elle arrivait à la limite de ses capacités.

Aujourd’hui, la société a décidé de passer à l’ hyperconvergence pour éviter de garder des infrastructures alambiquées. À titre informatif, le fondement même de cette architecture consiste à rassembler sur un système unique :

  • La virtualisation ;
  • Le stockage ;
  • Le réseau.

Une mutuelle avec plus de 100 ans d’expérience

La mutuelle a opté pour les outils de Nutanix pour l’appuyer dans cette transformation . L’assistance d’Infidis a été renforcée par un monitoring direct par le SAV de Nutanix que le groupe a extrêmement apprécié. Alors que la gestion du gros du système d’information s’effectue sur infrastructures propres, l’ ERP Santé repose sur du SaaS .

Le groupe Mutuelles du Soleil provient de diverses fusions entre de nombreux organismes assurantiels complémentaires. Le premier d’entre eux, la Mutuelle Aubagnaise, est né en 1860. Cette enseigne a été notamment rejointe par la Mutuelle St Jean Baptiste, le Centre Social Mutualiste, etc. Actuellement, la société dispose d’une antenne dans huit départements de l’Occitanie et de la Provence-Alpes-Côte-d’Azur. Grâce à 24 agences et 400 employés, elle couvre 4 900 sociétés et 160 000 travailleurs . Ceci au niveau de leur assurance prévoyance et de leur mutuelle santé.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.