Infrastructures

Freelances

Vous êtes freelance Infrastructures et vous recherchez une mission ? Rejoignez 104.451 autres freelances partout en France.

Déposez votre CV

Déjà inscrit ? Consultez nos offres de mission.

Entreprises 01 80 88 59 00

Déposez une offre de mission Infrastructures (gratuit)

Portage salarial

Pas immatriculé ? Effectuez vos missions freelance avec SPG, la société de portage salarial des informaticiens.

Recevoir un dossier Simulation en ligne
Nos derniers

CV Infrastructures

Nos dernières

missions Infrastructures

Qu'entend-on nous par infrastructure informatique ?

Switches

Les switches correspondent aux dispositifs qui assurent la connectivité entre les périphériques réseau sur un réseau local (LAN). Un switch contient plusieurs ports qui se connectent physiquement à d'autres périphériques réseau (y compris à d'autres switches, routeurs et serveurs).

Routeurs

Les routeurs (dont le principal fabricant est Cisco) déplacent les paquets entre les réseaux. Le routage permet aux dispositifs séparés sur différents réseaux locaux de communiquer entre eux en déterminant le prochain "saut" qui permettra au paquet réseau d'atteindre éventuellement sa destination.

Pare-feu

Le firewall est un dispositif de sécurité à la périphérie du réseau. Un ensemble de règles définit les types de trafic réseau qui seront autorisés à traverser le pare-feu et ceux qui seront bloqués.

Dans la version la plus simple d'un pare-feu, il est possible de créer des règles qui permettent un port et/ou un protocole spécifique pour le trafic d'un dispositif (ou d'un groupe de dispositifs) vers un dispositif ou un groupe de dispositifs.

Cependant, les firewalls peuvent se compliquer rapidement. Il existe de nombreux types de pare-feu qui abordent la gestion du trafic de différentes manières.

Serveurs

Un serveur réseau est simplement un autre ordinateur, mais généralement plus gros en termes de ressources que ce que la plupart des gens pensent. Un serveur permet à plusieurs utilisateurs d'accéder et de partager ses ressources. Il existe plusieurs types de serveurs, dont les plus courants sont les suivants :

Serveur de fichiers 

Fournit aux utilisateurs finaux un emplacement centralisé pour stocker les fichiers. Lorsqu'ils sont configurés correctement, les serveurs de fichiers peuvent permettre ou empêcher certains utilisateurs d'accéder aux fichiers.

Serveur d'annuaire

Fournit une base de données centrale de comptes utilisateurs pouvant être utilisés par plusieurs ordinateurs. Cela permet une gestion centralisée des comptes utilisateurs utilisés pour accéder aux ressources du serveur.

Serveur Web

Utilise HTTP (Hyper Text Transfer Protocol) pour fournir des fichiers aux utilisateurs via un navigateur Web.

Data Centers

Peuvent être considérés comme le noyau central de l’infrastructure informatique. C'est l'endroit où vous placez tous vos serveurs, et il agit habituellement comme le centre de la plupart des réseaux.

Postes de travail

Font partie intégrante de l’infrastructure informatique. Pour mettre en place une gestion des postes de travail efficace, il est important de maîtriser des outils comme Active Directory, Lotus Notes, Exchange...

Qu'est-ce que l'infrastructure informatique ?

L'infrastructure informatique désigne l'ensemble du matériel, des logiciels, des ressources réseau et des services nécessaires à l'existence, au fonctionnement et à la gestion d'un environnement informatique d'entreprise. Elle permet à une organisation de fournir des solutions et des services informatiques à ses employés, partenaires et/ou clients et est généralement interne à l'organisation et déployé dans ses propres installations.

Pour mettre en place une infrastructure informatique traditionnelle, les entreprises suivent généralement un processus formalisé qui suit les étapes suivantes :

  • l'analyse et l'accès aux objectifs opérationnels,
  • la prise de décisions architecturales et de conception,
  • la construction et la mise en œuvre de la conception,
  • l'optimisation et la maintenance de l'infrastructure.

Cependant, la façon dont les infrastructures informatiques sont créées est en constante évolution, notamment avec l’essor de l’intégration continue qui utilise des outils comme Jenkins ou Gitlab. Le développement d'infrastructures hétérogènes traditionnelles est un processus hautement manuel qui nécessite d'énormes efforts d'intégration, d'optimisation et de gestion des systèmes, en particulier lors de l'intégration de serveurs, de stockage, de réseaux et d'autres composants provenant de divers fournisseurs.

Comment mettre en place un déploiement efficace de l’infrastructure informatique ?

Mise en place d’un plan de déploiement

Le déploiement de l'infrastructure informatique implique généralement la définition de la séquence d'opérations ou d'étapes, souvent appelée plan de déploiement, qui doit être réalisée pour apporter des changements dans un environnement système cible.

Les opérations individuelles d'un plan de déploiement peuvent être exécutées manuellement ou automatiquement. Les plans de déploiement sont habituellement bien définis et approuvés avant la date de déploiement.

Dans les situations où il existe un risque potentiel élevé d'échec dans l'environnement du système cible, les plans de déploiement peuvent être répétés pour s'assurer qu'il n'y a aucun problème pendant le déploiement réel. Les déploiements structurés et scalables sont également des candidats de choix pour l'automatisation qui favorise la qualité et l'efficacité.

Objectifs de planification du déploiement

L'objectif de la planification du déploiement est de s'assurer que les changements déployés dans un environnement de système cible sont exécutés d'une manière structurée et répétable afin de réduire le risque d'échec.

Par ailleurs, la mise en place d’un plan de déploiement permet de

  • définir et approuver les plans de lancement et de déploiement avec les clients et les parties prenantes,
  • veiller à ce que chaque version comprenne un ensemble d'actifs et de composants de service compatibles les uns avec les autres,
  • s’assurer que tous les paquets de version et de déploiement peuvent être suivis, installés, testés, vérifiés, et/ou désinstallés ou sauvegardés, le cas échéant,
  • veiller à ce que le changement soit géré pendant les activités de diffusion et de déploiement,
  • enregistrer et gérer les écarts, les risques, les problèmes liés au service nouveau ou modifié, et prendre les mesures correctives nécessaires.

Comment auditer une infrastructure informatique ?

Les technologies de l'information sont devenues de plus en plus indispensables dans le monde des affaires d'aujourd'hui. La vulnérabilité associée aux opérations commerciales technologiquement avancées d'aujourd'hui a fait ressortir le besoin de mesures qui protégeront l’infrastructure informatique de l’entreprise.

L'information est un actif essentiel de toute entreprise. Toutes les attaques de cybersécurité qui menacent les systèmes d'information (comme par exemple les failles UnixLinux ou Windows) de l’entreprise menacent également la réussite de celle-ci. Compte tenu des risques croissants, des réglementations de plus en plus strictes et des responsabilités croissantes, il est inévitable que la protection et la valorisation de l'information et des infrastructures informatiques de soutien soient devenues un objectif stratégique central dans la plupart des entreprises.

A cet effet, de nombreux audits de l’infrastructure informatique sont réalisés. Ce type de vérification examine les contrôles que la direction exerce sur ses systèmes d'information. Cela permet de vérifier si le SI protège les actifs de l'entreprise, maintient l'intégrité des données et si l'entreprise fonctionne efficacement pour atteindre les objectifs de l'entreprise.

Ainsi, l’audit de l’infrastructure informatique permet d’évaluer l'efficacité du contrôle d'une entreprise sur son infrastructure informatique ainsi que l'efficacité du fonctionnement des systèmes d'information.

Les domaines Infrastructures

Cybersécurité

La cybersécurité correspond à la protection des systèmes informatiques contre le vol ou la détérioration de leur matériel ou de leurs données.

Concepts liés à la cybersécurité

Pour bien comprendre tous les enjeux de la cybersécurité pour les entreprises, il est important de bien appréhender plusieurs concepts spécifiques à ce domaine.

Solutions de cybersécurité

Il existe une multitude de solutions permettant de répondre efficacement aux contraintes et problématiques de la cybersécurité.

Solutions IAM

Les solutions IAM correspond à un cadre de méthodes et de technologies permettant de garantir une bonne gestion des accès aux informations sensibles dans l’entreprise.

Firewalls et anti-virus

Un pare-feu (firewall) est un système de sécurité de réseau qui surveille et contrôle le trafic réseau entrant et sortant sur la base de règles de sécurité prédéterminées.

Autres solutions de cybersécurité

Il est important de mettre en place plusieurs solutions de cybersécurité pour assurer l’intégrité des données sensibles de l’entreprise.

Certifications cybersécurité

Afin d’assurer la maîtrise de l’ensemble des concepts liés à la cybersécurité, les consultants peuvent passer de nombreuses certifications cybersécurité.

Editeurs de solutions cybersécurité

La plupart des solutions de cybersécurité sont développées par des éditeurs spécialisés qui maîtrisent l’ensemble des concepts et des normes à respecter.

Intégration continue / DevOps

L'intégration continue correspond à la pratique consistant à fusionner toutes les copies de travail des développeurs sur une ligne principale partagée plusieurs fois par jour.

Concepts DevOps

Le DevOps est un ensemble de pratiques qui combine le développement de logiciels et les opérations de technologie de l'information.

Outils d'intégration continue

Pour assurer une bonne gestion de l’intégration continue en entreprise, il est important de connaître et de mettre en place différents outils.

Outils DevOps

Afin de mettre en place les concepts DevOps, il est important de maîtriser les différents outils DevOps.

Outils de gestion de la qualité DevOps

Parmi les outils DevOps à maîtriser, les logiciels de gestion de la qualité sont essentiels à connaître. En effet, cette notion est extrêmement importante pour le DevOps.

Outils de test DevOps

La mise en place de tests tout au long du cycle de production est un élément incontournable de la mise en œuvre d’une stratégie DevOps.

Outils d'automation des flux

Les concepts DevOps prône une forte automatisation des tâches pour maximiser la valeur ajoutée des intervenants. Il est donc essentiel de maîtriser les différents outils d’automatisation des flux.

Outils de gestion du développement collaboratif

Le développement collaboratif est une notion primordiale dans le cadre DevOps. Il est donc important d’utiliser tous les outils de gestion de développement collaboratif dans la mise en place d’une stratégie DevOps.

Autres outils d'intégration continue

Pour répondre à la demande croissante du marché, de nombreux outils d’intégration continue voient le jour chaque jour.

Poste de travail

Le poste de travail fait référence à l’ensemble de l’organisation, des documents et logiciels accessibles aux utilisateurs d’un système informatique.

Outils de messagerie

Les outils de messagerie permettent aux collaborateurs de centraliser tous leurs messages électroniques.

Logiciels de bureautique

Il existe de nombreux logiciels de bureautique qui permettent de créer et de mettre en page différents documents nécessaires au travail en entreprise.

Réseaux Télécom

Un réseau informatique est un ensemble d'ordinateurs connectés. Les ordinateurs d'un réseau sont appelés des nœuds et peuvent faire appel à différentes technologies de télécommunication pour communiquer.

Concepts liés aux réseaux

Pour bien comprendre le fonctionnement d’un réseau informatique, il est essentiel de maîtriser certains concepts fonctionnels liés aux réseaux.

Composants du réseau

La mise en place d’un réseau informatique nécessite la mise en relation de différents composants comme les serveurs, les routeurs et autre matériel.

Fournisseurs de matériel réseau

Il existe plusieurs fournisseurs de matériel réseau. Ceux-ci peuvent choisir de se spécialiser dans la construction d’un seul type de matériel (comme les serveurs ou les routeurs).

Hardware réseau

L’hardware réseau fait référence à l’ensemble des composants matériels d’un réseau informatique.

Logiciels de supervision réseau

La supervision réseau est un domaine particulier de la gestion des réseaux informatiques. Pour la mettre en place, il est nécessaire d’utiliser différents logiciels de supervision.

Autres softwares réseau

La mise en place d’un réseau informatique nécessite l’utilisation d’une multitude de logiciels spécifiques.

Variabilité des réseaux

Les réseaux informatiques sont nombreux. En effet, ils peuvent posséder différentes architectures, ce qui engendre la mise en place de différents types de réseaux.

Types de réseaux

Il existe une multitude de types de réseaux, parmi lesquels on peut citer les réseaux LAN, WAN, WLAN...

Architectures réseaux

Il existe une multitude d’architecture réseaux, parmi lesquels on peut citer les réseaux TOIP, VOIP...

Protocoles réseaux

Les protocoles réseaux sont des normes composées de règles, de procédures et de formats qui définissent la communication entre deux ou plusieurs appareils sur un réseau.

Dispositifs de téléphonie d'entreprise

Il existe plusieurs dispositifs de téléphonie d’entreprise, qui permettent aux entreprises de mettre en place des vidéoconférences et des réunions en ligne.

Technologies réseau mobile

Avec l’essor des smartphones, de plus en plus de technologies liées au réseau mobile voient le jour et se développent.

Autres outils pour le réseau

Pour assurer la mise en place d’un réseau informatique, il est essentiel de maîtriser l’ensemble des outils disponible pour la gestion et la supervision des composants du réseau.

Système & Production

Un système informatique est un ensemble d'entités (matériel, logiciel et humain) qui sont conçues pour recevoir, traiter, gérer et présenter des informations dans un format significatif.

Composants des systèmes informatiques

Les systèmes informatiques comprennent différents composants matériels ainsi qu’une multitude de logiciels, dont le système d’exploitation.

Hardware système

L’hardware système correspond aux parties physiques d'un ordinateur, par exemple : les serveurs, les périphériques graphiques, les périphériques de stockage...

Systèmes d'exploitation

Un système d'exploitation est un logiciel système qui gère le matériel informatique. Parmi les plus utilisés, on peut citer Windows, Unix ou encore Linux.

Systèmes de virtualisation

La virtualisation est l'abstraction des ressources informatiques qui masque aux utilisateurs la nature physique et les limites de ces ressources.

Architecture des systèmes

Différents composants rentrent en considération dans la création d’un système informatique. Ainsi, en fonction des composants utilisés, les systèmes pourront présenter différentes architectures.

Constructeurs de matériel informatique

Les constructeurs de matériel informatique sont fort présents sur le marché et ne cessent d'innover avec l'évolution de la technologie.

Gestion des systèmes informatiques

La gestion des systèmes informatiques est une activité très importante, puisqu’elle permet le déploiement, la maintenance et l’administration du SI.

Déploiement du système

Le déploiement d'un système informatique implique généralement la définition d’un plan de déploiement qui intégrer les outils de stockage, de sauvegarde ou d’intégration système.

Maintenance du système

La maintenance du système est extrêmement importante pour garantir l’intégrité de ces composants, et notamment des données qu’il contient.

Administration système

L’administration système permet notamment de gérer l’ensemble des droits et accès de chaque utilisateur du système informatique.

Outils de développement système

De nombreux outils de développement système permettent une bonne gestion du déploiement et de la maintenance.

Langages de programmation système

Différents langages de programmation sont spécialisés pour le développement de scripts destinés à l’automatisation de tâches système.

SGBD système

Plusieurs systèmes de gestion de bases de données sont spécialement conçus pour gérer les données systèmes.

Interpréteurs de commandes

Les interpréteurs de commandes font partie des programmes de bases d’un ordinateur. Ils permettent de traduire les tâches commandées depuis le clavier.

Environnements de développement système

Les systèmes informatiques comportent un environnement de développement riches, comprenant notamment des outils de développement pour AS400 et COBOL.

Autres outils de développement système

Une multitude d’autres outils de développement permettent notamment le déploiement, la maintenance et la personnalisation de l’ensemble du SI.

Autres outils de production

Le déploiement, la maintenance ainsi que l’administration système nécessitent de nombreux outils de production pour être mis en place.