Freelances Cybersécurité certifiés : les derniers consultants inscrits

Déposez une mission gratuitement ou Déposez votre CV

Le CISSP : un programme de formation et de certification en cybersécurité

De son nom anglais Certified Information Systems Security Professional, le CISSP est un programme de formation et de certification qui accorde une reconnaissance professionnelle aux acteurs du domaine. Cette certification s’adresse donc aux professionnels, notamment aux experts de la sécurité informatique et réseau. Il s’agit en quelque sorte d’un tronc commun en termes de connaissances de sécurité informatique.

Ce programme comporte 8 domaines respectifs comportant la sécurité et risque managérial, identité et accès management, sécurité des opérations, et bien d’autres encore. Pour pouvoir obtenir ce titre, le professionnel doit être en mesure de prouver qu’il a plus de 4 ans d’expérience réelle dans la sécurité. Il doit également avoir rempli un code éthique et répondu à 4 questions sur des éléments background perso.

Aussi, un examen de certification doit être passé pour obtenir le titre. Il s’agit d’un examen de QCM contenant environ 100 et 150 questions. Pour faciliter l’obtention de la certification, vous pourrez suivre des formations intensives que plusieurs établissements proposent actuellement.

La certification CISA permet la validation de l’expérience en cybersécurité

Le label CISA est la certification d’Audit des Systèmes d’Information. Connue et reconnue dans le monde entier, cette certification sanctionne à la fois la validation des années d’expériences dans le domaine et la réussite de l’examen. Ce dernier est un formulaire de 200 questions à choix multiple qui dure 4 heures.

Ainsi, cet examen est destiné aux professionnels ayant passé plus de 5 ans dans le domaine de la sécurité informatique. Cependant, il est possible de passer l’examen même avant les 5 ans sous certaines conditions.

Les objectifs de cet examen restent relativement simples. Dans un premier temps, il a pour objectif de vous délivrer la CISA sécurité. Ensuite, il permet d’analyser les différents domaines du programme, etc.

Le CSIRT : label permettant de centralisée les demandes d’assistance

Les labels en vigueur qui encadrent les activités sur le web sont tellement nombreux. Parmi ces gages de qualité, on distingue le Computer Security Incident Response Team (CSIRT). Derrière ce terme qui fait peur aux néophytes se cache alors une équipe d’experts en sécurité informatique organisés qui a pour mission de réagir en cas de problèmes informatiques.

Aussi appelée CERT, cette certification a pour objectif de centraliser des demandes d’assistances suite aux éventuelles attaques sur les réseaux et les systèmes d’informations. Elle a aussi pour objectif de traiter les alertes de réaction suite à une autre attaque, d’établir et maintenir une base de données, et bien d’autres encore.

En-cas général, cette certification est une équipe opérationnelle notamment composée d’experts dans divers domaines notamment les malwares, le test d’intrusion, la lutte, la cybercriminalité, etc.

Le CEH : certification permettant de valider les compétences en recherche de failles

Le Certified Ethical Hacker (CEH) est une certification mise en place par l’EC-Council permettant de certifier les compétences d’un professionnel en recherche d’éventuelles faiblesses et vulnérabilité à l’encontre d’un système cible. Il s’agit d’un examen très légalisé qui est aussi connu sous le code 312-50. À noter qu’il s’agit d’une dernière version qui est parue vers la fin de l’année 2013.

Pour obtenir cette certification, il est impératif de passer un examen sous forme de QCM de 125 questions durant un temps limité de 4 heures. Aussi, la validation de cet examen a besoin d’un score de bonne réponse de 70 % et plus.

Le passage de la certification est de plus en plus facilité étant donné qu’il est faisable en ligne sur le site d’EC-Council. Mais vous avez également la possibilité de le passer dans un centre ATC français. Également, il faut noter qu’une certification de base est requise bien que cela soit trop théorique pour certains candidats.

CERT : appellation désignant les organismes certifiés pour le traitement d’incidents

Le CERT est une appellation anglophone du Computer Emergency Response Team. Ce terme désigne des organismes certifiés et indépendants qui assurent l’assistance au traitement d’incident issu d’éventuelles attaques informatiques. Au début, ce corps de métier est conçu dans le but de remédier à la propagation des virus sur l’ensemble d’un outil informatique.

Puis leurs missions se sont élargies sur plusieurs corps de métier. Actuellement, les experts titulaires de cette certification s’occupent de la centralisation des attaques informatiques, du traitement des alertes et élaborations des solutions, de la constitution et maintenance d’une base de données, la coordination des centres de compétences sur le web et la prévention de la diffusion d’informations sur internet. Autrement dit, les tâches de ces professionnels sont très multiples et complexes.

Les technologies cybersécurité certifiés

Nos derniers

CV cybersécurité certifiés

Nos dernières

missions cybersécurité certifiés