Fiche métier Chef de projet

Freelances

Vous êtes chef de projet freelance et vous recherchez une mission ? Rejoignez 97.709 autres freelances partout en France.

Déposez votre CV

Déjà inscrit ? Consultez nos offres de mission.

Entreprises 01 80 88 59 00

Déposez une offre de mission de chef de projet (gratuit)

Portage salarial

Pas immatriculé ? Effectuez vos missions freelance avec SPG, la société de portage salarial des informaticiens.

Nos derniers

CV de chef de projet

Nos dernières

missions de chef de projet

Le métier de chef de projet

Quelles sont les missions principales du chef de projet ?

Définition du périmètre et des objectifs du projet

La complexité technologique d’un projet, couplée aux contraintes organisationnelles de l’entreprise, peut conduire le chef de projet à intervenir sur la globalité ou sur une partie spécifique d’un projet. Ainsi, le chef de projet participe à la définition et au cadrage des besoins fonctionnels. Cette étape est généralement réalisée en étroite collaboration avec la maîtrise d’ouvrage (marketing, achat, finance…).

Aussi, le chef de projet rédige les spécifications générales et détaillées du projet. Il évalue les risques pouvant intervenir au cours de la réalisation. Le chef de projet peut également définir les besoins en termes de ressources humaines et de compétences techniques. Il est aussi en charge de la préparation en amont des éléments de chiffrage et/ou de facturation.

Pilotage, suivi et coordination du projet

Le chef de projet en chargé de mettre en place les structures du projet et ses règles de fonctionnement (méthodes, outils de pilotage, indicateurs…). Il définit avec les équipes projet, les objectifs et les délais de réalisation des livrables (applications, modules, développement spécifique…).

Par ailleurs, le chef de projet effectue les choix et l’affectation des ressources, en fonction des contraintes techniques. Il pilote et mesure l’état d’avancement (création des tableaux de bord, choix des indicateurs, planification des comités de pilotage…).

En outre, le chef de projet supervise et coordonne le travail de l’ensemble des acteurs internes et/ou externes. Enfin, il est chargé de valider les livrables.

Gestion de la relation client

Le chef de projet est en charge de l’organisation et de l’animation des comités de pilotage auprès des décideurs. Il peut également transférer de manière régulière au donneur d’ordre les tableaux de bord sur l’état d’avancement du projet.

Enfin, le chef de projet veiller à maintenir une relation de confiance entre la maîtrise d’ouvrage et les équipes projet.

Test et recette fonctionnelle

Cette étape fait partie intégrante de la réalisation d’un projet. Elle permet de recenser et de rectifier l’ensemble des incohérences et des dysfonctionnements techniques. Outre la supervision de la recette, le chef de projet peut jouer un rôle actif.

Le chef de projet contrôle ainsi le degré de qualité des outils développés, ainsi que leur capacité à répondre aux besoins utilisateurs exprimés lors de la phase de spécifications. Ainsi, le chef de projet s’assure que le travail des équipes techniques est conforme aux spécifications du cahier des charges.

Quelles sont les autres missions du chef de projet ?

Participation aux appels d’offre

Si le chef de projet occupe une position d’assistance à maîtrise d’ouvrage, ses fonctions s’articuleront plus spécifiquement autour de l’aide à la réalisation du cahier des charges, en étroite collaboration avec les équipes métier et la DSI de son client.

Inversement, si le chef de projet joue le rôle de maîtrise d’œuvre, il interviendra sur la réponse à l’appel d’offre et participera aux phases de chiffrage du projet, ainsi qu’à la définition des solutions technologiques.

Rédaction des spécifications

Selon son degré d’expertise technique et/ou fonctionnelle, le chef de projet peut intervenir sur les phases de rédaction des spécifications générales et détaillées. Néanmoins, il peut déléguer cette étape à des profils ayant une réelle expertise technique (consultants techniques, architectes, ingénieurs d’étude…) ou fonctionnelle (consultants et analystes fonctionnels…).

Formation et conduite du changement

Cette étape peut être supervisée voire réalisée par le chef de projet. Selon son domaine d’expertise, il peut intervenir le cas échéant sur les phases de planification, de rédaction des documents et de formation des utilisateurs.

Intégrer une innovation dans l’entreprise peut provoquer une forme de résistance au changement pouvant mettre en péril les objectifs stratégiques du projet. Pour cette raison, la conduite du changement est fréquemment confiée aux équipes d’assistance à maîtrise d’ouvrage.

Maintenance évolutive et corrective des outils

Les responsabilités du chef de projet peuvent s’étendre au-delà de la mise en production. Il peut intervenir sur les phases de suivi et de maintenance évolutive et corrective (TMA) des solutions déployées (outils, applications, développements spécifiques…).

Spécialisation du chef de projet

Chef de projet technique (ou maîtrise d’œuvre)

Il dispose d’une réelle expertise technologique, lui permettant de piloter de manière proactive des équipes très techniques (infrastructures, architectures…).

Chef de projet fonctionnel (ou assistance à maîtrise d’ouvrage)

Il présente un profil à dominante fonctionnelle. On le trouve fréquemment dans le monde du conseil. Son domaine de prédilection peut s’articuler autour d’une expertise métier (banque, administrations, aéronautique, industrie) ou d’un domaine technologique spécifique (CRM, BI, GED, ERP, EAI…).

Chef de projet maîtrise d’ouvrage

Cette fonction est majoritairement représentée chez le client final. Responsable de la réalisation et des objectifs du projet (coûts, délais, qualité), il dispose d’une bonne connaissance de son entreprise, de son activité et de ses usages. Très souvent, il manage simultanément les équipes d’assistance à maîtrise d’ouvrage et à maîtrise d’œuvre.

Chef de projet production

Il est garant de l’exploitation des systèmes, il conseille et accompagne les équipes de maîtrise d’œuvre tout au long du processus de mise en production.

Chef de projet : quel profil ?

Diplômes
  • Écoles d’ingénieurs (informatique, télécoms, généraliste)
  • DESS/DEA informatique
  • Diplôme de type bac +4 en informatique : MIAGE, IUP informatique, maîtrise informatique, ingénieur maître…

Expérience

Le métier de chef de projet est rarement accessible aux débutants. Cependant, certains postes de chef de projet junior peuvent être ouverts à des candidats ayant de 1 à 3 ans d’expérience.

Néanmoins, de manière générale, le poste de chef de projet suppose une réelle expérience (environ trois à cinq ans) plus ou moins importante selon la taille et la complexité de la mise en œuvre du projet.

Compétences du chef de projet

Le chef de projet doit avoir une bonne connaissance des principaux outils de développement (Java, C, C++, .net…) et d’un ensemble de solutions applicatives (ERP, CRM, EAI, CRM…). Il doit également avoir la capacité de concevoir l’architecture d’un système d’information.

Aussi, le chef de projet doit une avoir une bonne connaissance des processus et méthodes de gestion de projet (planning, budget, indicateurs). Il doit également maîtriser les outils de modélisation (UML, Merise).

En outre, le chef de projet doit comprendre l’environnement et les activités de l’entreprise, les besoins et les contraintes des utilisateurs. Il doit faire preuve d’anticipation afin de limiter les risques de dérive du projet.

Enfin, le chef de projet doit avoir la capacité de venir en appui aux développeurs (selon son domaine de compétences techniques). Il doit également avoir des compétences managériales.

Qualités du chef de projet

Le chef de projet doit avoir de bonnes qualités relationnelles et de communication afin d’assurer une collaboration efficace avec son client. Il doit également faire preuve de rigueur et d’autonomie pour gérer tous les aspects d’un projet (délais, coût, qualité…),

Par ailleurs, le chef de projet doit avoir un sens des responsabilités développé. Il doit avoir la capacité à prendre des décisions, à analyser en amont les tenants et aboutissants. Il doit aussi avoir de bonnes capacités d’organisation, de planification et de gestion.

En outre, le chef de projet doit être pragmatique et réactif. Il doit aussi avoir des qualités d’animateur, un sens de l’écoute et du dialogue pour animer et coordonner le travail de l’équipe et comprendre les besoins des utilisateurs finaux.

Toutes ces qualités permettent au chef de projet de développer une certaine légitimité, tant vis-à-vis du client que de ses équipes, ce qui suppose un engagement important dans le projet.

Source : https://www.apec.fr/