Fiche métier Consultant formateur

Freelances

Vous êtes consultant formateur freelance et vous recherchez une mission ? Rejoignez 96.651 autres freelances partout en France.

Déposez votre CV

Déjà inscrit ? Consultez nos offres de mission.

Entreprises 01 80 88 59 00

Déposez une offre de mission de consultant formateur (gratuit)

Portage salarial

Pas immatriculé ? Effectuez vos missions freelance avec SPG, la société de portage salarial des informaticiens.

Nos derniers

CV de consultant formateur

Nos dernières

missions de consultant formateur

Le métier de consultant formateur

Ce professionnel effectue tout d'abord un audit des besoins de l'entreprise cliente. Cette étude à l'appui, il propose ensuite une stratégie adéquate, élabore un cahier des charges et met en place des modules de formation, dont il organise par ailleurs le suivi pédagogique.

Qui est le consultant formateur ?

Le consultant formateur est un spécialiste mandaté par un client comme une personne indépendante et extérieure au sein d'une entreprise. Il évalue les besoins, fait des analyses de données, prodigue des conseils et propose des pistes de solutions et forme le personnel à cet effet.

Aussi, le consultant formateur, en tant qu’expert dans son domaine d'activité, pose un diagnostic de la situation, recherche et propose toutes sortes de solutions en vue d'améliorer le fonctionnement de l'organisation ou de l'entreprise.

En outre, le consultant formateur s'occupe de la formation d'une ou de plusieurs personnes pour atteindre les objectifs de la structure. Il peut se spécialiser dans les domaines tels que la Gestion financière, les Ressources Humaines, la relation client, les systèmes d'information, le management, le droit économique, l'Organisation et bien d'autres.

Quels sont les principaux rôles du consultant formateur ?

Le consultant formateur a une expertise dans un domaine précis. Il est chargé de la formation d'une ou de plusieurs personnes. Son intervention se situe souvent dans les locaux de l'entreprise cliente. Le consultant formateur prodigue à cet effet des conseils aux participants afin de les aider dans l'amélioration de certains points stratégiques de leur activité. En outre, il peut intervenir dans différents domaines d’activité.

Par ailleurs, les sociétés en quête de meilleures performances n'hésitent pas à investir dans la formation de leurs employés. Elles font alors appel à des experts pour trouver des conseils et des solutions appropriés à un problème particulier.

Ainsi, le consultant formateur exerce soit dans un cabinet conseil, dans un organisme de formation. Il réalise des audits sur les besoins de la société cliente. Sur la base de cette étude, le consultant formateur propose une stratégie adéquate. Il élabore le cahier des charges et met sur pied des modules de formation. Aussi, le consultant formateur organise le suivi pédagogique de ses modules de formation.

D’autre part, le consultant formateur est en relation permanente avec les différents partenaires de formation. Il fait la prospection de nouveaux clients et peut négocier des contrats avec les sociétés. Le consultant formateur s’occupe de la réalisation et également de la commercialisation des programmes de formation.

Quelles sont les missions principales du consultant formateur ?

Le consultant formateur est un professionnel auquel les sociétés font appel généralement pour la formation de leurs employés. Il peut intervenir à la création d'une entreprise ou pour juguler une crise ou pour booster son chiffre d'affaires.

Après un entretien avec le client, le consultant formateur se rend dans l'entreprise pour rencontrer les employés concernés par la session de formation. Il se charge de transmettre du savoir et des compétences aux employés au cours de la session de formation.

Avant la session de formation, le consultant formateur détermine le contenu ainsi que l'objectif de la formation. Il prépare tous les documents à communiquer à tous les employés qui suivent les séances de formation. Aussi, le consultant formateur contrôle la présence des employés inscrits durant la session de formation. Il explique des procédés et répond aux questions des salariés. Enfin, le consultant formateur évalue la compréhension de tous les conseils prodigués.

Quelles sont les compétences du consultant formateur ?

Plusieurs compétences sont exigées de la part du consultant formateur. Il doit savoir négocier, puisqu’il est appelé à négocier la plupart des contrats auprès d'autres sociétés. Aussi, sa maîtrise des nouveaux marchés est un atout pour propulser son client à l'échelle internationale.

Par ailleurs, le consultant formateur doit être un expert dans son domaine pour être capable de bâtir des programmes de formation correspondant au besoin de son client. En outre, le consultant formateur doit avoir une solide culture générale.

D’autre part, le consultant formateur doit être capable de faire preuve d'objectivité pour analyser les situations les inattendues et difficiles. Il doit être dynamique et doit adapter avant tout son emploi du temps avec les exigences de l'entreprise cliente.

En somme, le consultant formateur est à l'écoute des différentes évolutions comportementales et technologiques. La maîtrise de la langue anglaise est indispensable pour faire carrière dans ce métier.

Quelles sont les qualités du consultant formateur ?

Le métier de consultant formateur implique des qualités relationnelles développées. En tant que communicant, celui-ci doit savoir passer le message à son auditoire. Le consultant formateur doit ainsi savoir écouter son auditoire afin de répondre aux questions posées lors des séances de formation par les salariés.

Par ailleurs, le consultant formateur doit pouvoir faire preuve d'humilité ou de patience pour expliquer de façon claire les concepts complexes pour les néophytes. Les qualités liées à ce métier sont la disponibilité, la mobilité, la rigueur et l'organisation.

En somme, créatif, excellent pédagogue avec un sens d'éthique, le consultant formateur sait convaincre. Il est à l'aise dans le domaine de l'informatique, en gestion de budget ou de projets.

Quelle formation pour devenir consultant formateur ?

Pour devenir consultant formateur, il n'y a pas vraiment de parcours spécifique. Le tout dépend en réalité du secteur d'activité et du contexte dans lequel il veut intervenir. Le consultant formateur peut disposer d’un diplôme de niveau bac+4 ou soit bac+5. Certains suivent un cursus professionnel dans les domaines tels que la sociologie, les ressources humaines ou la gestion des organisations.

Quelles perspectives d'évolution pour un consultant formateur ?

Le poste de consultant formateur est généralement accessible aux cadres expérimentés. Il est exigé une expérience dans un domaine technique ou commercial. Le consultant formateur peut évoluer par la suite vers un poste de chef de projet ou de responsable formateur. Les secteurs associés sont l'audit, le conseil et l'expertise en management des organisations et en gestion des ressources humaines.