Actualités Freelance Informatique

Samsung intensifie sa recherche sur les semi-conducteurs

Publié le 06/09/2022
Samsung intensifie sa recherche sur les semi-conducteurs

Samsung a décidé de se doter d’un nouveau complexe de recherche et développement dans la capitale sud-coréenne. L’installation se concentrera sur la recherche avancée en matière de processeurs et de puces mémoire. La firme technologique a indiqué qu’elle y investira 15,1 milliards de dollars (20 000 milliards de won) d’ici 6 ans.

Samsung a commencé en juin dernier une production massive de semi-conducteurs basés sur son dernier nœud de processus 3 nm. Pour l’activité de l’entreprise sud-coréenne dédiée à ce composant, la pénurie à l’échelle du globe a créé un contexte favorable. Les clients ayant choisi de se constituer des réserves. Cette crise a aussi permis au constructeur et à d’autres producteurs de puces sous contrat d’augmenter leurs tarifs . La demande ayant connu une accentuation, notamment à cause du développement du travail à distance. Un mode d’organisation constituant l’un des avantages du statut de freelance informatique , tout comme la liberté de fixer ses honoraires.

15,1 milliards de dollars seront investis d’ici 2028

La branche consacrée aux puces de Samsung a regroupé environ 66 % de son bénéfice d’exploitation entre avril et juin 2022. Le géant technologique a en outre indiqué en juin dernier avoir enregistré des taux de rendement plus élevés. Il a en conséquence réalisé ses meilleurs revenus pour le trimestre.

Dans l’expansion de cette division, Samsung a annoncé en mai dernier un investissement de 356 milliards de dollars jusqu'en 2027 . Il a ainsi décidé de bâtir un nouveau complexe de recherche et développement dédié aux puces électroniques. La pose de la première pierre s’est tenue à Séoul, sur le campus de Giheung, le 19 août 2022. Un événement qui a été marqué par la présence de Jay Y Lee, le vice-président de la firme.

Samsung a conçu la première mémoire vive dynamique de 64 Mo au monde sur ce campus. Cette prouesse réalisée en 1992 lui a permis de devenir le leader mondial des constructeurs de semi-conducteurs dès 1993. Le titan sud-coréen a gardé ce statut jusqu’à aujourd’hui.

Le géant sud-coréen veut surpasser ses limites

Jay Y Lee a annoncé lors de l’inauguration du nouveau centre de R&D :

Nous relevons un nouveau défi à l'endroit même où nous avons posé la première pierre il y a 40 ans pour construire notre première usine de semi-conducteurs. […]

Jay Y Lee

Ce centre disposera d’une surface de 109 000 m². Il constituera l’un des trois plus grands sites de fabrication de puces de Samsung en Corée du Sud. L’installation produit en effet les derniers semi-conducteurs de la marque avec le complexe de Pyeongtaek et l’usine géante de Hwaseong .

Le fabricant a affirmé qu’il compte :

  • Aller au-delà des limites de la mise à l’échelle des puces ;
  • Renforcer son avantage compétitif sur le plan de cette technologie.

En 2020, il a investi 220 millions de dollars dans la construction d’un centre de recherche et développement au Vietnam. Les travaux devraient être terminés d’ici la fin de l’année.

Samsung construit également une autre usine au Texas, aux États-Unis. Censée être opérationnelle d’ici deux ans, celle-ci se focalisera sur la 5G et les équipements de réseau . Pour cela, un montant de 17 milliards de dollars sera investi.

Vous êtes freelance ?
Sécurisez votre activité grâce au portage salarial !
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée