Atos présente un nouveau superordinateur

Publié le 30/03/2022
Atos présente un nouveau superordinateur

Atos vient de dévoiler son nouveau supercalculateur BullSequana XH3000. Celui-ci propose, d’après la société, la puissance de calcul par mètre carré la plus élevée sur le marché. Il répond aux habituels besoins en calcul haute performance, notamment d’un point de vue énergétique. Avec cette création, l’entreprise française espèrera gagner en part de marché dans 3-4 ans.

Selon le DG d’Atos, Rodolphe Belmer, le superordinateur tient un rôle fondamental dans le pilotage des innovations. Et ce pour l’économie internationale dans son ensemble, la société et les entreprises. Par ailleurs, souligne le cadre, ce matériel constitue la clé de la souveraineté économique et scientifique du siècle présent. Compte tenu de ce contexte, il s’est dit très fier du nouveau supercalculateur de son établissement : le BullSequana XH3000.

Dans la facilitation de leur tâche, cet outil représente une grande aide pour de nombreux freelance IT . Pour remarque, travailler sur ce type de projets offre beaucoup d’avantages. Il permet en effet de fixer librement ses honoraires, de définir ses horaires, etc.

La distribution devrait commencer dans sept mois

Rodolphe Belmer révèle que le BullSequana XH3000 découle de 15 années de travail de recherche et de développement. Il réunit l’expérience et l’expertise confirmées d’Atos dans divers domaines :

  • La décarbonisation digitale ;
  • La sécurité ;
  • La quantique ;
  • L’intelligence artificielle (IA) ;
  • Le calcul intensif (HPC).

Le responsable poursuit que cet instrument, qui devrait être commercialisé d’ici octobre-décembre 2022, favorisera certainement :

[…] Des percées clés pour l’innovation scientifique et industrielle du futur.

Rodolphe Belmer

Avec celui-ci, l’entreprise française ambitionne de doubler sa part sur le marché mondial des superordinateurs d’ici 2025-2026. Pour le moment, le score de la société de services et d'ingénierie en informatique (SSII) s’élève seulement à 8 %. Un pourcentage largement en-dessous de celui des leaders comme :

  • IBM ;
  • Dell ;
  • HPE/Cray.

En guise de référence, le marché du calcul haute performance était estimé à 38,9 milliards de dollars en 2020. Dans trois ans, il devrait peser 60,2 milliards de dollars . Le président-directeur général du cabinet d’analystes spécialisé dans ce secteur, Hyperion, affirme à ce propos que le HPC :

[…] A considérablement contribué aux avancées de la science, de l’ingénierie et de la qualité de la vie humaine. Il constitue une pierre angulaire de l’innovation et du progrès scientifique.

Un supercalculateur largement plus performant que le XH2000

Conçu et produit dans le centre angevin d’Atos dédié au calcul haute performance , le BullSequana XH3000 s’appuie sur :

  • Du CPU de calcul intensif fabriqué par SiPearl ;
  • Les derniers cartes graphiques et microprocesseurs de Nvidia d’Intel et d’AMD.

En matière de performances au mètre carré, il serait jusqu’à six fois meilleur que son aîné, le XH2000. Sachant qu’il ne sera disponible qu’au troisième trimestre 2022, voire l’année prochaine, l’évaluation de sa performance maximale s’annoncera toutefois compliquée .

L’architecture du nouveau superordinateur peut être modulée et est basée en fonction des besoins des clients sur :

  • Des accélérateurs GPU, qui pourront être renforcés par des cartes PCI supplémentaires de classe IPU ;
  • Des microprocesseurs ARM et x86 avec Nvidia Grace.

Sur le plan de la consommation énergétique, le BullSequana XH3000 supporte jusqu’à 1 000 watts par nœud. Soit 650 watts de plus que la gamme précédente. Cette amélioration résulte de la quatrième génération de refroidissement liquide direct . Un système procurant 50 % de puissance de refroidissement en plus comparé aux générations antérieures du modèle.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.