Google s’apprête à lancer des cartes bancaires virtuelles

Publié le 05/07/2022
Google s’apprête à lancer des cartes bancaires virtuelles

Google a présenté le service Virtual Cards lors de l’édition 2022 de sa conférence I/O. Générant un numéro de carte bancaire éphémère, il devrait arriver aux États-Unis dans quelques semaines. Cette fonctionnalité permet à ses utilisateurs d’effectuer un paiement sur Internet sans dévoiler ses vraies coordonnées. Elle sera intégrée au système d’exploitation mobile et au navigateur de la société américaine.

Google a fait une myriade d’annonces en marge de sa conférence dédiée aux programmeurs, I/O 2022. Une des plus importantes questions abordées lors de ce rendez-vous annuel portait sur la sécurité. Un sujet que l’entreprise américaine place plus qu’en toute autre circonstance au cœur de ses préoccupations. La société prête notamment une grande attention au paiement sur Internet. Elle a ainsi déclaré préparer le déploiement d’une fonctionnalité baptisée Virtual Cards sur Android et sur Chrome.

Les professionnels IT peuvent aussi intégrer une firme comme Google en tant que Consultant informatique . En choisissant ce statut, l’on bénéficie de divers avantages, dont une large liberté, une rémunération élevée…

Un moyen de paiement qui concurrencera Google Play

Plusieurs observateurs ont été surpris par ce projet de Google. Tant les cartes virtuelles semblent venir directement éclipser son moyen de paiement mobile, Google Play . Une solution qui est accessible sur tous les téléphones sous Android embarquant la technologie NFC .

Questionnée par certains experts sur ce choix, la multinationale californienne a répondu qu’elle veut donner une alternative à l’usager. Dès son premier enregistrement, la carte bancaire de ce dernier sera compatible avec Virtual Cards sur n’importe quel site web. Cet outil fonctionnera avec ce service même s’il n’est pas accepté par Google Play .

Lorsque cette nouvelle option sera disponible partout, Google Play ne servirait probablement plus qu’au paiement sans contact à l’extérieur. Le géant de Mountain View court le risque de perturber son instrument de paiement. Les spécialistes du secteur soulignent cependant que Google Play n’a jamais connu autant de réussite que PayPal ou Apple Pay .

Le lancement de Virtual Cards est attendu pour l’été prochain , de l’autre côté de l’Atlantique en premier lieu. Les Français devront patienter avant de voir la fonction gagner l’Hexagone.

Virtual Cards améliorera la sécurité des paiements en ligne

Google intervient quand un internaute recourt au remplissage automatique pour entrer ses données de paiement lors d’un achat en ligne. La firme mettra un numéro spécial fourni par son système à la place de son numéro de carte réel . Grâce à cette méthode, la solution de paiement est étoffée avec une strate de sécurité en plus lors des transactions.

Cette démarche libère également l’usager de la contrainte de saisir manuellement le code de vérification de la carte (CVV). Ce qui permet de mieux se protéger contre les logiciels d’espionnage à l’instar des programmes enregistreurs de frappe .

Virtual Cards s’active dans le panneau de configuration de Google Pay. Certains types de cartes bleues ne sont pas acceptés. La plupart des usagers pourront néanmoins profiter du service , qui prend en charge les réseaux :

  • Capital One ;
  • MasterCard ;
  • American Express ;
  • Visa.

Des experts expliquent que Virtual Cards est bien plus qu’un concurrent des cartes bancaires virtuelles. Cette fonctionnalité est en effet incorporée au navigateur Chrome, le plus utilisé dans le monde, indiquent-ils. D’après eux, elle confère donc aux utilisateurs une transparence presque totale. Google deviendra de ce fait leur unique interlocuteur bancaire , déclarent les spécialistes. Quant aux autres, ils ne seront plus en mesure de les tracer.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.