La formation au no code s’ouvre à tous chez Alegria Academy

Publié le 16/03/2022
La formation au no code s’ouvre à tous chez Alegria Academy

Partout dans le monde, le marché du no code est amené à s’amplifier dans le futur. Conscient de l’importance de cette technologie, Alegria a fondé en France une académie consacrée à son apprentissage. En février 2022, cet établissement accueillera à Paris une première promotion d’apprenants. Sur les cinq prochaines années, il ambitionne d’en former 25 000.

Aux professionnels qui les embrassent, les métiers du no code garantissent une employabilité maximale. C’est ce que pense Thomas Bonnenfant, directeur des opérations et co-fondateur d’Alegria Academy. Une école proposant une formation sur cette technologie permettant de concevoir intuitivement des applications Android/iOS ou Web. Ceci avec des dispositifs rendant automatique le codage.

L’apprentissage s’étend sur une année complète, dont trois trimestres d’alternance. Au terme de leur formation, les élèves auront gagné des talents confirmés en no code. Ils seront en mesure de créer une plateforme informatique avec une vision produit. Cette dernière reposant notamment sur l’approche Scrum, le design thinking, l’interface utilisateur (UI), l’expérience utilisateur (UX)…

Le décrochage d’un emploi est assuré à l’issue de l’apprentissage

Pour ce faire, les étudiants sauront se servir des solutions à l’instar de :

  • Notion ;
  • Bubble ;
  • Airtable ;
  • Integromat ;
  • Webflow.

Ils auront aussi acquis les fondamentaux des technologies en ligne :

  • Bases de données ;
  • JS ;
  • CSS ;
  • HTML ;
  • Etc.

Au terme du cursus, chaque étudiant se verra offrir un contrat de travail par plus de 30 sociétés partenaires. Parmi ces dernières, l’on citera Reiko, Qonto, le groupe Lafarge, La FDJ, etc. Alegria Academy précise que ces opportunités s’assortiront de rémunérations très intéressantes de 38 000 euros bruts par an pour un CDI. Pour un freelance, elles s’accompagneront d’un tarif quotidien de 400 euros.

Sur ce dernier point, ceux qui veulent mener une activité indépendante peuvent également s’inscrire sur Freelance-Informatique. La plateforme dispose d’un réseau étendu de partenaires qui pourra proposer des missions diverses aux professionnels de l’IT. Pour l’utiliser, il suffit d’ouvrir un compte, remplir quelques renseignements (compétences techniques, secteurs d’expertise, identité…) et candidater aux offres disponibles.

L’école songe à implanter des campus à l’étranger

Dans le deuxième et le neuvième arrondissement de Paris, en plein centre-ville, Alegria Academy établira deux campus. La première vague de la formation prodiguée commencera en février 2022. Dans un parcours basé sur la coopération et la mise en pratique, une première journée de 30 apprenants est attendue. À noter que 50 % des places sont exclusivement dédiées aux femmes pour garantir une inclusivité. Pour l’année en cours, l’objectif consiste à suivre 250 étudiants. D’ici cinq ans, l’école aspire à atteindre les 25 000 personnes accompagnées au total.

Dans cette visée, elle prévoit d’installer le plus tôt possible des campus à Nice, Lyon, Lille et Nantes. Le but étant de participer à la croissance de la communauté de spécialistes en applications no code en France. Dans un second temps, l’académie songe à s’exporter :

  • Aux États-Unis d’ici décembre prochain ;
  • De l’autre côté de la Manche et outre-Rhin dès le premier trimestre 2022.

L’établissement est accessible à tous, sans considération de degré d’enseignement ou d’âge. Sur le plan du coût, la formation est dispensée moyennant paiement de 9 200 euros hors taxes. Néanmoins, ces frais peuvent être pris en charge intégralement par les organismes de financement public comme OPCO-Alternance ou Pôle emploi.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.