Les environnements sans serveurs d’AWS Lambda profitent désormais de DevOps Guru

Publié le 16/05/2022
Les environnements sans serveurs d’AWS Lambda profitent désormais de DevOps Guru

La division Cloud d’Amazon a élargi son offre DevOps Guru à sa plateforme d’informatique sans serveur Lambda. Elle a étoffé cette dernière avec une couche AIOps en y intégrant Amazon DevOps Expert for Serverless. Ce service est alimenté grâce à l’apprentissage par machine qui augmente les performances opérationnelles des infrastructures sans serveur. Celui-ci vient d’être lancé par l’entreprise.

Petit à petit, AWS ou Amazon Web Services renforce sa stratégie d’ intelligence artificielle pour les opérations informatiques (AIOps ). Le distributeur de Cloud public a élargi sa solution DevOps Guru à Lambda en lançant Amazon DevOps Expert for Serverless. Cette solution accroît les performances et la disponibilité opérationnelle des outils sans serveur de cette plateforme d’AWS. Ceci en se servant de modèles d’ apprentissage automatique .

En parlant de cette filiale du numéro un mondial de l’e-commerce, l’on remarquera qu’elle est accessible à un freelance informatique . Pour mémoire, cette forme d’emploi présente divers avantages comme la liberté de choisir comment mener son activité. De surcroît, elle permet également de vivre pleinement sa passion.

Dépister automatiquement les comportements étranges dans Lambda

Jusqu’à présent, seuls quelques environnements, outre la gestion des infrastructures nuagiques classiques (stockage, calcul…), ont profité de ce service :

  • Sagemaker ;
  • DynamoDB ;
  • CloudFront ;
  • Etc.

Les développeurs recourant à AWS Lambda ont la possibilité de recourir à DevOps Guru for Serverless. Cela, afin de découvrir automatiquement les habitudes étranges liées à la fonction . De manière concrète, cette faculté est leur est apportée par les modèles d’algorithmes.

Pour résoudre les complications décelées, les concepteurs peuvent utiliser les suggestions données par l’ auto-apprentissage. Parmi ces problèmes se trouvent l’insuffisance du provisionnement des ressources ou la sous-exploitation de la RAM .

Lorsqu’une défaillance est détectée, DevOps Guru for Serverless :

  • Dévoile les performances dans la console DevOps Expert ;
  • Transmet des alertes par le biais d’Amazon SNS (Simple Notice Service) ou EventBridge.

Parmi les renseignements proactifs et les problèmes opérationnels spécifiques visibles sur Amazon DevOps Guru figurent :

  • L’atteinte de la restriction de la configuration AutoScaling Max par la table DynamoDB ;
  • L’infériorité de l’exploitation de la simultanéité provisionnée AWS Lambda par rapport à ce qui est prévu.

Résoudre des problèmes sur Lambda avec la console DevOps Expert

On mentionnera également les cas où Lambda dépasserait le délai d’attente concernant la visibilité sur Simple Queue Service (SQS). On peut citer également :

  • L’atteinte du plafond de compte par la capacité d’écriture ou de lecture de celui-ci pour
  • l’apport DynamoDB ;
  • Le dépassement de la limite de la fonction de simultanéité alimentée par Lambda. Un phénomène provoqué par l’insuffisance du montant de réserve de simultanéité durant un certain temps ;
  • L’atteinte de la limite des exécutions concomitantes de cet environnement. Ceci en raison de l’atteinte d’un seuil maximal de compte par les lancements simultanés durant une période permanente.

Pour corriger les incidents détectés, les éditeurs peuvent naviguer dans la console DevOps Expert. Sur cet instrument, ils auront la possibilité d’autoriser le service pour les solutions reposant sur Lambda . Pareil à l’égard d’un compte entier ou d’autres ressources supportées.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.