Actualités Freelance Informatique

Le débit de l’Internet de Starlink décroît

Publié le 11/10/2022
Le débit de l’Internet de Starlink décroît

Le fournisseur américain d’Internet par satellite Starlink voit ses vitesses de téléchargement et de connexion se dégrader. Ce phénomène résulte du gain de popularité du service, qui entraîne une multiplication du nombre d’utilisateurs. D’après les dernières données disponibles, l’entreprise dénombre à l’heure actuelle plus de 700 000 clients à l’échelle mondiale.

Les vitesses des connexions que Starlink fournit à ses abonnés ont chuté partout autour du globe entre avril-juin 2022. Ookla, un service d’évaluation de la qualité d’un accès à Internet, le démontre dans un récent rapport. La vitesse de téléchargement médiane de la filiale de SpaceX a baissé à environ 62 Mb/s aux États-Unis, révèle-t-il. Comparativement au deuxième trimestre 2021, elle a perdu 28 Mb/s.

Pour développer leur activité, les consultants en numérique peuvent prospecter auprès de ce géant américain. Pour trouver des mission freelance dans ce domaine, d’autres solutions se présentent également à eux. Parmi celles-ci figurent la consultation de sites web spécialisés, la recherche sur les réseaux sociaux…

Le fournisseur américain voit ses abonnés augmenter

Face à cette réduction des vitesses de téléchargement, le régulateur américain des télécommunications vient d’annuler un financement promis à SpaceX. Cette aide devait s’élever à approximativement un milliard de dollars. Elle devait être accordée à l’entreprise pour son projet de réparation des réseaux régionaux à large bande. Par ailleurs, les débits d’envoi du fournisseur américain ont également diminué. Ce ralentissement général s’explique en partie par la renommée du service.

Le Tweet du CEO de la société, Elon Musk, du 25 septembre dernier témoigne de cette popularité. Selon l’entrepreneur, Starlink a franchi le seuil du million de terminaux produits pour accéder à son réseau . Le nombre de clients atteint, quant à lui, plus de 700 000 personnes. Des chiffres obtenus en moins de deux ans après que la firme ait ouvert les précommandes pour son service. À rappeler que celles-ci ont été lancées en février 2021.

Cette nouvelle arrive juste après l’envoi en orbite, par SpaceX, de 52 nouveaux satellites le 24 septembre 2022. Avant ce lancement, la multinationale d’Elon Musk a déjà expédié au total plus de 3 000 satellites vers le ciel .

Vous êtes freelance ?
Sécurisez votre activité grâce au portage salarial !
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée