Finance

Freelances

Vous êtes freelance Finance et vous recherchez une mission ? Rejoignez 98.879 autres freelances partout en France.

Déposez votre CV

Déjà inscrit ? Consultez nos offres de mission.

Entreprises 01 80 88 59 00

Déposez une offre de mission Finance (gratuit)

Portage salarial

Pas immatriculé ? Effectuez vos missions freelance avec SPG, la société de portage salarial des informaticiens.

Nos derniers

CV Finance

Nos dernières

missions Finance

Quelles sont les normes qui impactent le domaine de la finance ?

Norme Bâle II

Bâle II est le deuxième des Accords de Bâle (maintenant étendu et partiellement remplacé par Bâle III), qui sont des recommandations sur les lois et règlements bancaires émises par le Comité de Bâle sur le contrôle bancaire.

L'Accord de Bâle II a été publié initialement en juin 2004 et visait à modifier les normes bancaires internationales qui contrôlent la quantité de capital que les banques sont tenues de détenir pour se prémunir contre les risques financiers et opérationnels auxquels elles sont exposées.

Cette réglementation visait à faire en sorte que plus le risque auquel une banque est exposée est important, plus le montant de capital qu'elle doit détenir pour préserver sa solvabilité et sa stabilité économique globale soit élevé.

Bâle II a tenté d'y parvenir en établissant des exigences en matière de gestion du risque et du capital afin de s'assurer qu'une banque dispose de fonds propres suffisants pour le risque auquel elle s'expose par le biais de ses activités de prêt, de placement et de négociation.

L'un des objectifs était de maintenir une cohérence suffisante des réglementations afin de limiter les inégalités concurrentielles entre les banques actives au niveau international.

Norme Solvency II

La directive Solvency II (2009/138/CE) est une directive du droit de l'Union européenne qui codifie et harmonise la réglementation européenne en matière d'assurance.

Il s'agit principalement du montant du capital que les compagnies d'assurance de l'UE doivent détenir pour réduire le risque d'insolvabilité.

Normes IFRS

Les normes internationales d'information financière, communément appelées IFRS, sont des normes comptables publiées par l'IFRS Foundation et l'International Accounting Standards Board (IASB).

Elles constituent une manière standardisée de décrire la performance financière de l'entreprise, de sorte que les états financiers de l'entreprise soient compréhensibles et comparables d'un pays à l'autre.

Par ailleurs, les normes IFRS sont particulièrement pertinentes pour les entreprises dont les actions ou les titres sont cotés à une bourse de valeurs publique.

Quels sont les différents domaines informatiques dans le domaine de la finance ?

Cash management

La gestion de la trésorerie (cash management) fait référence à un vaste domaine des finances qui comprend la collecte, la manipulation et l'utilisation de l'argent liquide. Il s'agit d'évaluer la liquidité du marché, les flux de trésorerie et les investissements.

Dans le secteur bancaire, la gestion de trésorerie est un terme de marketing pour certains services liés aux flux de trésorerie offerts principalement aux grandes entreprises clientes.

Le terme cash management peut être utilisé pour décrire tous les comptes bancaires (tels que les comptes chèques) fournis aux entreprises d'une certaine taille, mais il est plus souvent utilisé pour décrire des services spécifiques tels que la concentration des espèces, la comptabilité à solde zéro et les services de chambre de compensation.

Asset management

La gestion d'actifs (asset management) est la direction de tout ou partie du portefeuille d'un client par une institution de services financiers, généralement une banque d'investissement ou un particulier.

Ainsi, la gestion d'actifs désigne la gestion de placements pour le compte de tiers. Le processus a essentiellement un double mandat : l'appréciation de l'actif d'un client au fil du temps tout en atténuant les risques.

Il y a des minimums de placement à effectuer pour rentrer dans le cadre de la gestion d’actifs, ce qui signifie que ce service est généralement offert aux particuliers fortunés, aux entités gouvernementales, aux sociétés et aux intermédiaires financiers.

Quels sont les principaux progiciels utilisés dans le domaine de la finance ?

Fidessa Minerva Order Management

Fidessa Minerva Order Management offre un flux de travail complet de bout en bout couvrant toutes les classes d'actifs avec conformité et connectivité intégrées à une communauté mondiale de courtiers et de vendeurs.

Cette solution permet aux gestionnaires d’actifs de travailler sur un hub centralisé, ce qui leur offre une richesse fonctionnelle et une flexibilité appréciables.

En effet, grâce à Fidessa Minerva Order Management ils pourront avoir accès sur une seule plateforme des fonctionnalités sophistiquées et spécifiques à chaque catégorie d'actifs.

Finance KIT

Finance KIT est une solution de gestion de trésorerie, de gestion des risques et de gestion des actifs s’adressant particulièrement au domaine bancaire.

Par ailleurs, la dernière version de Finance KIT apporte des améliorations à son moteur de workflow. Elle introduit également la gestion des titres adossés à des actifs ou des hypothèques.

Cette version fournit aussi des liens vers des bibliothèques externes pour l'évaluation d'une plus large gamme d'instruments et, grâce à des calculs spécifiques effectués sur le serveur, améliore les performances.

Finance KIT permet ainsi de pour fournir aux banques le contrôle et l'automatisation nécessaires à la rationalisation efficace de leurs opérations.

Kyriba

Kyriba est un éditeur de logiciels financiers qui propose différents produits, parmi lesquels :

Gestion de la trésorerie

Kyriba fournit aux directeurs financiers et aux trésoriers la visibilité et les rapports dont ils ont besoin pour optimiser les liquidités, contrôler les comptes bancaires, assurer la conformité et mieux gérer les transactions bancaires et financières internes.

Gestion des paiements

Le système de gestion des paiements de Kyriba garantit la sécurité et l'efficacité du traitement des paiements à l'échelle mondiale pour répondre à vos principaux problèmes de fraude en matière de paiements.

Les workflows automatisés facilitent le lancement, l'approbation et le déblocage des paiements à travers le monde grâce à la prise en charge des virements, des cartes virtuelles, des paiements transfrontaliers, etc.

Gestion des risques

Kyriba fournit les solutions de gestion du risque de change les plus avancées du secteur, avec des capacités étendues de Business Intelligence pour faciliter l'identification et la compréhension du risque de change.

Par ailleurs, Kyriba utilise des outils d'extraction pour collecter des données complètes et précises à partir de systèmes ERP et de tableurs afin d'obtenir une visibilité approfondie sur les expositions, une analyse fiable et une réduction des risques.

Les technologies Finance