Fiche métier Analyste réalisateur

Freelances

Vous êtes analyste réalisateur freelance et vous recherchez une mission ? Rejoignez 98.811 autres freelances partout en France.

Déposez votre CV

Déjà inscrit ? Consultez nos offres de mission.

Entreprises 01 80 88 59 00

Déposez une offre de mission d'analyste réalisateur (gratuit)

Portage salarial

Pas immatriculé ? Effectuez vos missions freelance avec SPG, la société de portage salarial des informaticiens.

Nos derniers

CV d'analyste réalisateur

Nos dernières

missions d'analyste réalisateur

Le métier d'analyste réalisateur

Son rôle est d’intervenir dans les phases suivantes d’un projet de développement: études des besoins, rédactions des spécifiactions techniques, développement, maintenances évolutives, corrections des dysfonctionnements.

Quelles sont les missions de l’analyste réalisateur ?

L’analyste réalisateur crée le software ou la solution selon les demandes détaillées du client et l’architecture technique retenue. Celui-ci est chargé de l'étude du besoin et de la modélisation du logiciel informatique.

En outre, l’analyste réalisateur met en œuvre l’intégration continue. Il est donc chargé d'assurer la maintenance et de faire se transformer le logiciel. Celui-ci est par conséquent en charge d'assurer la gestion du projet de développement informatique.

De plus, l’analyste réalisateur est aussi amené à accompagner des collaborateurs. Ce dernier peut également participer à la mise en production. Aussi, l’analyse réalisateur peut aussi accompagner la recette et traiter les conclusions de recette. Il assure ainsi le support client.

Quelles sont les qualités de l’analyste réalisateur ?

Qualités relationnelles

L’analyste réalisateur doit avoir une bonne compréhension de la notion de leadership. Celui-ci se doit d'être capable de prendre du recul et des initiatives au service des activités et des partenaires internes et extérieurs.

Aussi, l’analyste réalisateur doit être capable de s'adapter rapidement et faire preuve d'adaptabilité. Effectivement, Il doit s’adapter et modifier les priorités de ses missions et son organisation devant les évolutions et contraintes.

Par ailleurs, l’analyste réalisateur doit avoir une bonne communication orale et écrite. En effet, ce dernier est généralement amené à présenter de manière efficace à l’écrit comme à l’oral un raisonnement de façon logique et argumentée.

En somme, l’analyste réalisateur doit disposer d'un sens relationnel développé. Ce dernier doit être capable d'adapter son comportement et sa posture en fonction de l’interlocuteur afin d’augmenter la qualité de la communication. De plus, l’analyste réalisateur doit adorer travailler en équipe. Il doit être capable de collaborer avec les membres de l’équipe de manière bienveillante en donnant ses retours et impressions sur les travaux.

L’analyste réalisateur doit également disposer d'un esprit orienté client. Ce dernier doit savoir écouter, appréhender et restituer un besoin exprimé par le client afin d’apporter une solution. L’analyste réalisateur doit ainsi être consciencieux et organisé. Celui-ci doit savoir prioriser et planifier sa propre charge de travail, analyser et rectifier les activités effectuées.

Compétences transverses

En outre, l’analyste réalisateur doit avoir acquis une bonne capacité d’analyse et de synthèse. Il se doit d'être capable de synthétiser l’information venant de différentes sources pour définir les relations et les tendances. Cela lui permettra d'avoir la possibilité de synthétiser les informations utiles dans un format pertinent.

L’analyste réalisateur doit aussi savoir montrer de la détermination. Il doit être capable de faire comprendre de façon claire et avec des arguments prédéfinis ou préparés à l’avance une décision ou un point de vue.

En outre, l’analyste réalisateur se doit d'être inventif et disposer d'un sens de l'amélioration développé. Ce dernier doit présenter et mettre en œuvre des solutions qui ont déjà fait leurs preuves à des contextes nouveaux.

Par ailleurs, l’analyste réalisateur doit avoir des compétences spécifiques dans la gestion de projet. En effet, celui-ci a la possibilité d'être en charge de contrôler un projet spécifique.

D’autre part, l’analyste réalisateur doit être capable d’améliorer la performance. Ce dernier doit avoir les compétences pour suivre des KPI sur les actions mises en place. Effectivement, l’analyste réalisateur met en lumière et étudie des problèmes dans son périmètre d’activité.

Quelles sont les compétences techniques de l’analyste réalisateur ?

Connaissance de l’architecture fonctionnelle

L’analyste réalisateur doit maîtriser l’architecture fonctionnelle du système d'informations. En effet, ce dernier est en charge de créer des cartographies fonctionnelles et applicatives. En outre, ce dernier doit avoir une bonne connaissance des méthodes, normes et outils standards de conception.

Par ailleurs, l’analyste réalisateur est en charge de créer des applications ou des logiciels. Il a la possibilité d’utiliser des techniques lean et/ou agiles dans le but de réaliser son programme.

Aussi, l’analyste réalisateur doit connaître l’ensemble des procédures de gestion des contrôles, tests et diagnostiques. Ce dernier doit être capable de rédiger formellement un dysfonctionnement, incident ou accident. En effet, l’analyste réalisateur est chargé d'examiner et de comprendre l’origine d’un mauvais fonctionnement.

Développement des programmes

Par ailleurs, l’analyste réalisateur s'occupe de la mise en production et de la maintenance de l'application. Ce dernier établit également la documentation technique. L’analyste réalisateur a aussi la possibilité de mettre en place le paramétrage et le debugging durant les périodes de démarrage.

De plus, l’analyste réalisateur doit bien connaître les logiciels. Celui-ci doit disposer d'une connaissance parfaite des outils web (gestion de contenu, gestion de flux...). Celui-ci doit également connaître parfaitement les logiciels spécifiques à son secteur d'activité."

Maîtrise de la gestion des risques

En outre, l’analyste réalisateur doit avoir une excellente connaissance de la totalité des procédures de gestion des risques. Il doit être capable de mettre en place une architecture technique protégée. L’analyste réalisateur doit également comprendre les dernières menaces et mettre en place les méthodes de traitement associées.

Source : https://referentiels-metiers.opiiec.fr/