Fiche métier Analyste programmeur

Freelances

Vous êtes analyste programmeur freelance et vous recherchez une mission ? Rejoignez 98.325 autres freelances partout en France.

Déposez votre CV

Déjà inscrit ? Consultez nos offres de mission.

Entreprises 01 80 88 59 00

Déposez une offre de mission d'analyste programmeur (gratuit)

Portage salarial

Pas immatriculé ? Effectuez vos missions freelance avec SPG, la société de portage salarial des informaticiens.

Nos derniers

CV d'analyste programmeur

Nos dernières

missions d'analyste programmeur

Le métier d'analyste programmeur

L’analyste-programmeur met au point ou améliore les systèmes et les applications utilisés dans l’entreprise sous la direction d’un chef de projet.

Quelles sont les missions principales de l’analyste programmeur ?

Appropriation technique des besoins fonctionnels

L'analyste programmeur prend part à l'analyse opérationnelle poussée des besoins des utilisateurs. Il considère les différentes opportunités et la faisabilité technologique du projet.

De plus, l'analyste programmeur produit et explicite le cahier des charges techniques, en prenant appui sur les spécifications opérationnelles qui lui sont fournies.

Production et codage

Le rôle de l'analyste programmeur consiste à créer une structure logicielle avec l'appui des consultants MOE. Il met en avant le framework du progiciel, qui est formé de motifs de conception et de librairies.

Par conséquent, l'analyste programmeur examine et élabore les composants en exploitant les langages appropriés (C++, C, Java, C#...). Il s'occupe donc de la conception et de la production des applications (prototypes et modules).

Ainsi, l'analyste programmeur adapte et configure les progiciels sélectionnés pour le cadre logiciel. Il s’occupe également de l’organisation des bases de données.

Aussi, l'analyste programmeur ajuste et met à l'échelle l'ensemble des composants constitutifs du progiciel. Ce dernier s'occupe également de la documentation des logiciels pour les développements suivants.

Tests et recette

Finalement, l'analyste programmeur caractérise les protocoles et les scenarii de tests (tests unitaires et tests de charge). Il s'attache donc à contrôler, détecter et régler les anomalies possibles du logiciel développé.

En outre, l'analyste programmeur analyse les résultats et rédige le rapport de tests. Ce dernier s'assure de la correspondance du progiciel livré et du besoin du client.

# Mise en production et intégration

D'autre part, l'analyste programmeur intègre les sites tests chez le client, ce qui encourage les tests du progiciel final. Il déploie donc en masse l’application développée auprès des utilisateurs.

Maintenance évolutive et corrective

Une autre fonction de l'analyste programmeur consiste à prendre en charge la maintenance applicative et corrective (TMA).

Quelles sont les autres missions de l’analyste programmeur ?

D'autre part, l'analyste programmeur peut mettre en place une veille technologique de manière à donner au client des spécifications qui prennent en considération les transformations en termes de de développement et de langages de programmation.

En définitive, l'analyste programmeur peut s'employer à la rédaction des dossiers techniques. Celui-ci peut être chargé d’accompagner les collaborateurs dans la prise en main du logiciel.

Quelles sont les compétences de l’analyste programmeur ?

Compétences techniques

L'analyste programmeur maîtrise les techniques ainsi que les solutions de développement (UML, Merise, Rational Rose, méthodes agiles, méthodologies objet…). De plus, celui-ci doit comprendre les différents cadres de développement tels que la technologie objet, .NET, J2EE...

D'autre part, l'analyste programmeur doit avoir une bonne connaissance des applications web telles que JavaScript, Flash, Visual Basic, PHP, Flash et autres logiciels associés. Il doit donc appréhender les différents frameworks.

En outre, l'analyste programmeur doit maîtriser plusieurs langages de programmation (C,C#, javascript, C++, COBOL, Visual C++, Assembleur…), ainsi que plusieurs systèmes d’exploitation (Windows, Unix, Linux…) ou d’OS (operating system) temps réel (QNX, eCos, VxWorks...).

Par ailleurs, l’analyste programmeur doit avoir une connaissance approfondie de la globalité des standards et procédures de sécurité. Il doit également comprendre l'environnement et l’organisation de l'entreprise.

Aptitudes professionnelles

L'analyste programmeur doit avoir une forte motivation pour l’informatique et pour l’acquisition de nouvelles connaissances telles que de nouveaux langages et systèmes. Il doit posséder une incontestable souplesse pour satisfaire les requêtes des clients tout en se conformant les normes de développement.

Aussi, l'analyste programmeur doit savoir s'adapter dans le but de comprendre les nouveaux langages et les nouvelles méthodes de développement. Ce dernier doit, en outre, être polyvalent et créatif afin de distinguer les solutions techniques appropriées.

L'analyste programmeur doit également acquérir de bonnes compétences relationnelles (écoute et expression), ce qui donne lui permet de communiquer efficacement avec les utilisateurs. Il doit être ouvert d'esprit dans le but de répondre à la variété des problématiques clients et technologiques.

D'autre part, l'analyste programmeur doit disposer d'un esprit d'équipe important. Ce dernier doit aussi savoir travailler en autonomie.

Effectivement, l'analyste programmeur est en général amené à travailler en dehors de l'entreprise. Il doit donc avoir une forte capacité d'adaptation, notamment lorsqu'ils travaillent en SSII.

Enfin, l’analyste programmeur doit être motivé dans le but de pouvoir s'impliquer dans les projets.

Source : https://www.apec.fr/