Freelances Web fonctionnels : découvrez les meilleurs CV

Déposez une mission gratuitement ou Déposez votre CV

L’UX design : création de l’expérience utilisateur

« UX DESIGN » est l’abréviation de « USER EXPERIENCE DESIGN » qui se traduit en français en « design de l’expérience client ».

Pour faire simple, on peut le définir comme étant l’expérience qui est vécue par l’utilisateur dans la globalité de l’interaction. Autrement dit : l’UX s’intéresse autant à la facilité d’usage de l’interface du site web qu’à l’impact émotionnel que l’utilisateur ressent.

La mise en place de l’UX est primordiale pour tous les sites web, car s’il est raté, cela va diminuer ou supprimer l’intérêt des utilisateurs sur les services ou les produits de la plateforme.

Mais l’UX ne se limite pas qu’aux sites web, il englobe toute interaction vécue par un utilisateur d’un dispositif, digital ou non, peut être qualifié ainsi. Ici, l’objectif est de concevoir une interface qui est au service des utilisateurs, en l’occurrence, les internautes.

Pour assurer une expérience optimale, le processus de création de l’UX repose sur 5 étapes majeures :

  • la stratégie (vision stratégique),
  • le périmètre (le contenu de l’interface),
  • la structure (l’enchainement des pages),
  • le squelette,
  • la surface (l’aspect visuel).

L’UI design : création de l’identité visuelle du site

L’UI DESIGN est l’abréviation de « USER INTERFACE DESIGN » qui fait référence à l’interface utilisateur (ou environnement graphique) sur lequel les utilisateurs naviguent. Autrement dit : l’user interface design s’intéresse à l’identité visuelle du site. Mais outre les sites web, il peut aussi être question de l’interface d’un logiciel ou d’une application mobile.

On le confond généralement avec l’UX qui est en fait un ensemble dont l’UI est une partie. Ici, le but est de provoquer l’émotion chez l’utilisateur en créant une interface agréable à regarder.

Bien évidemment, il faut également penser à l’ergonomie. La création de l’UI d’un site web est confiée à un UI designer qui prend en charge la conception de tous les différents aspects visuels du site. Cela comprend la création du logo, la sélection des couleurs et de la typographie.

Pour mettre en place l’UI, il faut disposer de compétences dans la création visuelle comme la maitrise de Photoshop et autres logiciels de création graphique. Il faut aussi maitriser les langages de programmation comme HTML5, Css, JavaScript, JQuery, PHP ou encore MySQL.

Le CMS : système de gestion de contenu

Le « CMS » est l’abréviation de « Content Management System » qui se traduit en français en « système de gestion de contenu ». Il s’agit d’un type de logiciel informatique qui propose des modèles graphiques de site web.

L’avantage d’utiliser ce type de logiciel est donc de faciliter la création et de gagner du temps. Il existe de nombreux logiciels à cet effet qui sont utilisés par les professionnels et les amateurs comme Joomla, Typo3 et WordPress.

Le logiciel WordPress (gratuit et open source) est le plus utilisé au monde. Chacun de ces logiciels présente des spécifiés, mais le principe est le même à savoir « What you see is what you get » ou « Ce que vous voyez est ce que vous obtenez ».

En outre, pour être qualifié en tant que logiciel de Content Management System, il faut proposer 3 fonctionnalités. La première fonctionnalité est d’être utilisable par plusieurs utilisateurs en simultanés. La seconde fonctionnalité est de procurer une chaine de publication de contenu. En dernier, il faut que le logiciel permette de gérer la forme du site et son contenu séparément.

Selon le projet, il existe des logiciels adaptés comme le Joomla pour mes portails, le WordPress pour les blogs ou le phpBB pour les forums.

Le Responsive Design : création d’un site adaptatif aux écrans de smartphones

Le RESPONSIVE DESIGN, appelé aussi le RESPONSIVE WEB DESIGN (RWD), est traduit en français en design réactif ou réceptif. Pour faire simple, il s’agit d’un design qui facilite la lecture et la navigation de l’interface d’un site web à partir de différents types de supports ou terminaux.

Autrement dit, c’est un design de site web conçu pour s’adapter en fonction des supports comme un ordinateur, une tablette, un smartphone, etc. Le but est d’améliorer l’expérience utilisateur (UX) en évitant les manipulations supplémentaires comme le zoom ou le défilement horizontal.

Le RESPONSIVE WEB DESIGN (RWD) est devenu indispensable dans un monde où la majorité de la population se connecte à internet grâce aux supports mobiles comme les smartphones et les tablettes.

En pratique, il existe 2 méthodes pour créer un site auto adaptatif à savoir le « mobile first » et le « responsive degradation ».

Le mobile first consiste à créer une interface adaptative allant du mobile (320 px) vers l’écran d’ordinateur. Ainsi, plus l’écran est large, plus les possibilités s’enrichissent. De son côté, le responsive degradation part de l’écran vers le mobile.

De nos jours, le mobile first est privilégié pour procurer aux mobiles l’essentiel du l’interface. Dans les 2 cas, la rédaction sur le site doit d’être concise pour s’adapter aux petits écrans.

Les technologies web fonctionnels

Nos derniers

CV web fonctionnels

Nos dernières

missions web fonctionnels