Freelances Bases de données Oracle : découvrez les meilleurs CV

Déposez une mission gratuitement ou Déposez votre CV

Qu’est-ce que Oracle Database ?

Oracle Database (communément appelé Oracle RDBMS ou simplement Oracle) est un système de gestion de base de données multi-modèles propriétaire, produit et commercialisé par Oracle Corporation.

Il s'agit d'une base de données couramment utilisée pour exécuter le traitement des transactions en ligne (OLTP), l'entreposage des données (DW) et les charges de travail mixtes (OLTP & DW) des bases de données.

La dernière génération, Oracle Database 19c, est disponible sur place, en ligne ou dans un environnement hybride en nuage. 19c peut également être déployée sur Oracle Engineered Systems (par exemple Exadata) on-prem, sur Oracle (public) cloud ou (privé) cloud chez le client.

Lors de l'Openworld 2017 à San Francisco, le président exécutif du conseil d'administration et directeur technique, Larry Ellison, a annoncé la prochaine génération de base de données, Oracle Autonomous Database.

Systèmes de gestion de bases de données Oracle

Le développement des TIC a conduit à la création de plusieurs outils qui sont devenus très indispensables dans le monde informatique aujourd'hui.

Les serveurs, les systèmes de gestion de bases de données. Les utilisateurs peuvent ainsi insérer ou retirer des informations des bases de données existantes comme celle de la société Oracle.

Concurrents de Oracle Database

Sur le marché des bases de données relationnelles, Oracle Database est en concurrence avec des produits commerciaux tels que DB2 UDB d'IBM et Microsoft SQL Server.

Oracle et IBM ont tendance à se battre pour le marché des bases de données de milieu de gamme sur les plateformes Unix et Linux, tandis que Microsoft domine le marché des bases de données de milieu de gamme sur les plateformes Microsoft Windows.

Toutefois, comme elles partagent un grand nombre de clients, Oracle et IBM ont tendance à soutenir mutuellement leurs produits dans de nombreuses catégories d'intergiciels et d'applications (par exemple : WebSphere, PeopleSoft et Siebel Systems CRM), et les divisions matérielles d'IBM travaillent en étroite collaboration [citation nécessaire] avec Oracle sur des technologies de serveurs optimisant les performances (par exemple, Linux sur IBM Z).

Parmi les concurrents commerciaux de niche, citons Teradata (dans le domaine de l'entreposage de données et de la veille économique), ADABAS de Software AG, Sybase, et Informix d'IBM, parmi beaucoup d'autres.

De plus en plus, les produits de base de données Oracle sont en concurrence avec des logiciels à code source ouvert de systèmes de bases de données relationnelles et non relationnelles tels que PostgreSQL, MongoDB, Couchbase, Neo4j et d'autres.

Oracle a acquis Innobase, fournisseur de la base de code InnoDB de MySQL, en partie pour mieux concurrencer les alternatives open source, et a acquis Sun Microsystems, propriétaire de MySQL, en 2010.

Les produits de base de données sous licence open-source sont, selon les termes juridiques de la définition de l'open-source, libres de distribution et exempts de redevances ou d'autres frais de licence.

Les domaines bases de données Oracle

Systèmes de gestion de bases de données Oracle

Oracle a mis en place différents systèmes de gestion de ses bases de données pour faciliter leur mise en place et leur gestion.

Outils de maintenance des bases de données Oracle

Les outils de maintenance des bases de données Oracle permettent d’automatiser certaines tâches indispensables pour la maintenance des bases de données.

Nos derniers

CV bases de données Oracle

Nos dernières

missions bases de données Oracle