Systèmes de gestion de bases de données Oracle

Freelances

Vous êtes freelance Systèmes de gestion de bases de données Oracle et vous recherchez une mission ? Rejoignez 104.323 autres freelances partout en France.

Déposez votre CV

Déjà inscrit ? Consultez nos offres de mission.

Entreprises 01 80 88 59 00

Déposez une offre de mission Systèmes de gestion de bases de données Oracle (gratuit)

Portage salarial

Pas immatriculé ? Effectuez vos missions freelance avec SPG, la société de portage salarial des informaticiens.

Recevoir un dossier Simulation en ligne
Nos derniers

CV Systèmes de gestion de bases de données Oracle

Nos dernières

missions Systèmes de gestion de bases de données Oracle

L’histoire des bases de données

Les avancées technologiques ont commencé avec les bandes magnétiques pour le stockage et la gestion d'informations.

Puis en 1956 apparus les disques durs, les mémoires de stockage de grandes capacités qui ont offert l'opportunité de stocker et de gérer de grandes informations sur des ordinateurs.

En 1960, les bases de données appelées en anglais database, viennent élargir le domaine du stockage et de la gestion d'informations en permettant un partage commun et simultané d'informations entre différents utilisateurs.

Des lors, le marché des TIC présente plusieurs modèles de bases de données qui remplissent le marché numérique.

Oracle Corporation

Oracle est une société très reconnue mondialement dans la conception de database . Cette société a été créée en 1977 par Lawrence Ellison, Bob Miner, et Ed Oates.

Connue sous le nom de Relational Software Incorporated (RSI) à partir de 1979, cette société commercialise un système de base de données dit relationnelles (SGBDR). De 1979 à 2013, plus de 9 versions de cet outil ont été conçues par Oracle.

L'introduction dans sa version 8 du modèle objet lui accorde plus tard le nom de système de base de données relationnelles-objet. Ce jour, les databases développés par Oracle sont en très grand nombre.

Les bases de données Oracle

A la suite de sa création, Oracle conçu le premier prototype de son système de gestion d'informations en langage assembleur. Cette version nommée RDBMS - RSI1 fut améliorée afin de permettre l'extension à d'autres plateformes. On obtient ainsi une seconde version de ce système de gestion nommée RDBMS - RSI2.

Une autre version fût créée en 1983 avec de nouvelles performances et une meilleure prise en charge pendant leur chargement. Cette version fût créée au moyen du langage C. C'est à partir de ce moment que le nom Oracle fut attribué à cette entreprise de conception de système de base de données.

Les systèmes de bases de données conçus sous le nom de Oracle

Le nouveau nom de relationnel software incorporated commença à être identifié sur les nouveaux systèmes de gestion d'informations à partir de 1984.

Oracle 4 apparu sur les machines IBM. Oracle 5 apparu un an plus tard et permet une interaction client serveur fluide améliorée au moyen de middleware SQL*Net.

En 1986, on retrouva Oracle sur les plateformes 8086. Deux ans plus tard beaucoup de plateformes seront identifiées avec un nombre accru de fonctions nouvelles et d'améliorations remarquables.

Trois ans plus tard, Oracle 6.1 gagne plus de plateforme avec sa fonction parallel server. Il sera suivi de Oracle 7 une année plus tard.

Ainsi UNIX et DEC VAX seront conquis par les systèmes de base de données de l'entreprise Oracle. Cette version sera suivie de la version 7.3 mais ce n'est qu'ensuite que le modèle objet sera inséré dans ses systèmes de base de données.

La nouvelle génération des bases de données Oracle

Après sa version 8, Oracle a développé plusieurs autres versions pour son système de base de données. On peut ainsi parler de ORACLE 9, ORACLE 11G, ORACLE 10G, ORACLE 12G, ORACLE 13G, Oracle Database 12c. Ces versions sont connues sous le nom de versions majeures.

Qu’est-ce que Oracle PL/SQL ?

Les systèmes de bases de données sont des logiciels qui permettent l'exploitation d'informations par un utilisateur. Grâce à ces logiciels, l'utilisateur peut interroger la base de données qu'elle choisit.

Ces logiciels sont conçus dans des langages qui rendent possible cette opération d'interrogation. C'est l'exemple du PL, le SQL ou du SQL server.

Oracle PL/SQL, Oracle SQL et Oracle SQL Server sont des extensions de langages. Ce langage est l'extension du SQL utilisé en Oracle. Oracle SQL sont des langages standards utilisés par oracles pour permettre l'interrogation de son serveur.

Focus sur certaines bases de données associées à Oracle

Oracle ne s'est pas arrêté à améliorer et rendre performant ses bases de données. Aujourd'hui, plusieurs autres systèmes de gestion de données travaillent en association avec Oracle.

On peut citer PRO C, DELPHI, SYBASE et DB2. Nous avons ainsi les combinaisons : ORACLE PRO C, DELPHI ORACLE, ORACLE SYBASE et ORACLE DB2. Cela facilite l'administration de la base de données Oracle.

Le choix de la procédure PRO C par-exemple va permettre l'analyse et le reporting des informations dans la base de données Oracle.

Les technologies Systèmes de gestion de bases de données Oracle