Anciens langages de programmation orientés objet

Freelances

Vous êtes freelance Anciens langages de programmation orientés objet et vous recherchez une mission ? Rejoignez 103.314 autres freelances partout en France.

Déposez votre CV

Déjà inscrit ? Consultez nos offres de mission.

Entreprises 01 80 88 59 00

Déposez une offre de mission Anciens langages de programmation orientés objet (gratuit)

Portage salarial

Pas immatriculé ? Effectuez vos missions freelance avec SPG, la société de portage salarial des informaticiens.

Nos derniers

CV Anciens langages de programmation orientés objet

Nos dernières

missions Anciens langages de programmation orientés objet

Qu’est-ce que DELPHI ?

Il s'agit d'un langage polyvalent utilisé pour presque tous les projets tels que les services de système d'exploitation, l'établissement de la communication entre un serveur Web et un programme, les applications de console, la connectivité de base de données et autres applications visuelles.

Ce langage produit des applications en code machine, de sorte que l'ordinateur les interprète immédiatement et ne nécessite pas de langage interprété comme cela est nécessaire dans d'autres langages de programmation.

Il s'agit également d'un interprète d'un langage appelé "Object Pascal". C'est avant tout un langage de programmation créé dans le but de rationaliser la création de logiciels basée sur la programmation visuelle.

Ce langage informatique n'est pas seulement un interpréteur, mais comprend également d'autres outils qui permettent faciliter l'écriture du code et la conception de l'application. Il existe actuellement plusieurs versions de ce type de programmation, la dernière étant DELPHI 5.

La version ultérieure DELPHI 4 peut être rapidement résumé comme un outil de quatrième génération, basé sur la modélisation objet, c'est ce que l'on appelle l'analyse orientée objet.

Mais lorsque vous parlez de DELPHI 4, vous devez non seulement vous référer au langage, qui est en fait appelé Object Pascal 4, mais également à l'ensemble d'outils qui composent le package de développement.

Le logiciel DELPHI 3 est un langage de programmation Pascal orientée objet avec une conception visuel. Il est possible de développer des applications pour une plateforme Windows 3.1, Windows 95, Windows 98, Windows Me et Windows NT4. Il comprend également la base de données InterBase ainsi que l'InstallShield.

Les avantages de l'utilisation de ce langage résident dans le fait que chacune de ses versions peut être des DLL programmées. C'est-à-dire que nous pouvons directement programmer les composants visuels et même créer de nouveaux contrôles qui héritent des caractéristiques des composants existants.

Puisque ce type de langage utilise l'Object Pascal, cela nous permet de bénéficier d'importantes fonctionnalités de programmation. Par exemple, DELPHI VCL comprend un framework écrit en Pascal Objet qui est utilisé dans les outils de développement Borland.

Enfin, DELPHI PL SQL est un langage créé sur les paradigmes de programmation procédurale et structurée. Mise au point par Oracle, son utilisation est exclusivement dédiée aux bases de données.

Qu’est-ce que ABAL ?

ABAL est un langage de programmation procédural qui a recours à la technologie des machines virtuelles. Il permet aux différentes applications d’être compatibles sous Linux, ainsi qu'avec MS Windows. Ce langage informatique permet de développer des librairies (BDA) sans lien avec le système d’exploitation.

Créé par le distributeur Prologue, ABAL++ est un langage de programmation orienté objet. Les programmes réalisés dans l'environnement ABAL++ sont exportables sous Dos, Windows, Unix ainsi que sur Prologue/Twin.

Qu’est-ce que ADA ?

ADA est un langage de programmation structuré qui est utilisé par le Département de la Défense des États-Unis. Il s'agit d'un langage polyvalent, orienté objet et simultané, de l'installation de Pascal à la flexibilité du C ++.

Il a été conçu dans un souci de sécurité et avec une philosophie visant à réduire les erreurs courantes et difficiles à détecter. Pour cela, il repose sur un typage très fort et sur des contrôles d'exécution (désactivables au profit des performances).

Ce langage est principalement utilisé dans des environnements où une grande sécurité et fiabilité sont nécessaires tels que la défense, l'aéronautique (Boeing ou Airbus), la gestion du trafic aérien et l'industrie aérospatiale entre autres.

Ses principales applications ont été réalisées dans le secteur militaire et le contrôle du trafic. Aujourd'hui, il est utilisé pour le contrôle du trafic aérien. C'est un langage qui ne lésine pas sur la longueur des mots-clés, dans la philosophie qu'un programme est écrit une fois, modifié des dizaines de fois et lu des milliers de fois (la lisibilité est plus importante que la vitesse d'écriture).

Les identifiants et les mots clés sont équivalents quelle que soit l'utilisation de lettres majuscules et minuscules. Dans ce cas, le programme entier est une procédure unique, qui peut contenir des sous-programmes (procédures ou fonctions).

Enfin, une distinction est faite entre les « procédures » et les « fonctions ». Les procédures correspondent aux sous-programmes qui ne renvoient aucune valeur mais peuvent modifier leurs paramètres.

Tandis que les fonctions correspondent à la syntaxe, inspirée de Pascal, est assez lisible même pour les personnes qui ne maîtrise pas assez ce langage. En outre, il ne lésine pas sur la longueur des mots-clés, dans la philosophie qu'un programme est écrit une fois, modifié des dizaines de fois et lu des milliers de fois (la lisibilité est plus importante que la vitesse d'écriture).

Choisir une société de portage salarial en informatique

Lire l'article

Les technologies Anciens langages de programmation orientés objet