Fiche métier Ingénieur système

Freelances

Vous êtes ingénieur système freelance et vous recherchez une mission ? Rejoignez 98.748 autres freelances partout en France.

Déposez votre CV

Déjà inscrit ? Consultez nos offres de mission.

Entreprises 01 80 88 59 00

Déposez une offre de mission d'ingénieur système (gratuit)

Portage salarial

Pas immatriculé ? Effectuez vos missions freelance avec SPG, la société de portage salarial des informaticiens.

Nos derniers

CV d'ingénieur système

Nos dernières

missions d'ingénieur système

Le métier d'ingénieur système

Quelles sont les missions principales de l’ingénieur système ?

Analyse des besoins et veille technologique

L’ingénieur système est chargé de recueillir l’information nécessaire et étudier les besoins d’équipements matériels et logiciels. Il doit également préconiser les solutions informatiques en réponse aux besoins matériels et conseiller sur les choix finaux.

Aussi, l’ingénieur système est en charge de la rédaction du cahier des charges contenant les spécifications techniques des équipements. Il s’occupe aussi de la rédaction des appels d’offre et de l’analyse des propositions des constructeurs en termes de performance, de fiabilité et de compatibilité.

Ainsi, l’ingénieur système assure une veille technologique pour garantir l’optimisation des ressources systèmes de l’entreprise.

Mise en place et intégration des systèmes d’exploitation retenus

L’ingénieur système conçoit et adapte les logiciels de base sélectionnés. Il configure et dimensionne les solutions hardware retenues en fonction des performances requises par les logiciels.

Aussi, l’ingénieur système est chargé de tester les systèmes mis en place et veiller à la compatibilité des éléments entre eux. Il s’occupe aussi de rédiger et de mettre à jour les procédures et consignes d’exploitation et de documentation. Ainsi, l’ingénieur système veille à la sécurité et à la fiabilité des systèmes de l’entreprise.

Maintenance du système d’information

Par ailleurs, l’ingénieur système diagnostique et répare les pannes et les dysfonctionnements liés au hardware ou aux logiciels. Il assure une maintenance évolutive et corrective en fonction des grandes évolutions technologiques et de la satisfaction des utilisateurs.

En outre, l’ingénieur système forme et sensibilise les utilisateurs aux réseaux et à la sécurité afin d’optimiser l’utilisation qu’ils en font. Il conseille les équipes de la DSI sur l’utilisation des ressources du système, des langages, des fichiers…

Quelles sont les autres missions de l’ingénieur système ?

L’ingénieur système peut également être amené à prendre en charge des tâches d’administration réseau pour gérer les droits d’accès des utilisateurs. Il peut dans certains cas être garant d’un budget lié à la performance et à l’optimisation des systèmes dont il a la charge.

Quelles spécialisations pour l’ingénieur système ?

Ingénieur système

L’ingénieur système intervient principalement sur les éléments techniques liés à la mise en place et à la maintenance d’éléments matériels. Il diagnostique les pannes signalées par les utilisateurs et détermine leurs origines : cartes, lecteurs, système d’exploitation…

Ingénieur grand système et réseaux

L’ingénieur grand système et réseaux peut intervenir sur des systèmes plus complexes directement connectés à des problématiques de sécurité informatique, de technologies Internet/Intranet… Les systèmes qu’il met en place supportent des applications lourdes et parfois critiques pour l’entreprise.

Dans ce genre de cas, le degré d’expertise de l’ingénieur système est généralement élevé. Il intervient dans des grands groupes ou dans des secteurs de pointe comme la recherche, l’aéronautique…

Ingénieur réseaux et télécom

L’ingénieur réseaux et télécom peut garantit l’ouverture du réseau de l’entreprise vers l’extérieur tout en optimisant la sécurité et la qualité de l’échange des données. Les problématiques télécoms interviennent de plus en plus dans les fonctions des ingénieurs système et réseaux, qui doivent intégrer les contraintes de mobilité des salariés : flottes de téléphones et d’ordinateurs portables, assistants personnels…

Ingénieur système : quel profil ?

Diplômes
  • Écoles d’ingénieurs spécialisées en informatique, réseau ou télécommunications.
  • DESS/DEA spécialisés en administration système et réseau.
  • DESS/DEA informatique.
  • Diplôme de type bac+4 en informatique : MIAGE, IUP informatique, maîtrise informatique, ingénieur maître…
  • Diplôme de type bac+2 en informatique : BTS/DUT informatique.

Expérience

Le poste d’ingénieur système peut être un premier emploi.

Compétences de l’ingénieur système

L’ingénieur système doit maîtriser les logiciels de l’infrastructure technique, notamment des systèmes d’exploitation, pour diagnostiquer et réparer les dysfonctionnements. Il doit également maîtriser les technologies Internet (protocoles de sécurité, protocoles Internet…).

D’autre part, l’ingénieur système doit avoir une très bonne connaissance de l’offre hardware du marché. Il doit aussi avoir une bonne culture informatique (principaux langages, outils de développement de l’entreprise...).

En outre, l’ingénieur système doit avoir une bonne connaissance du fonctionnement de l’entreprise, de ses besoins et de sa stratégie. Il doit aussi avoir une bonne connaissance des clients internes de la DSI et des principaux métiers de l’entreprise.

Qualités de l’ingénieur système
Rigueur, organisation et méthode :

Les tâches de l’ingénieur système requièrent le respect des méthodes et des règles de qualité définies en interne.

Capacités d’analyse et réactivité :

La mission de l’ingénieur système est de trouver rapidement la solution la plus adaptée en cas d’incident ou de panne. Ces qualités lui sont donc indispensables.

Bonnes qualités relationnelles :

L’ingénieur système étant constamment en communication avec les utilisateurs internes et externes, il doit avoir de bonnes qualités relationnelles.

Capacités d’anticipation et d’initiative :

En effet, l’ingénieur système doit assurer une veille technologique efficace.

Adaptabilité et curiosité :

Cela permet à l’ingénieur de suivre les évolutions technologiques et de les assimiler rapidement afin de pouvoir optimiser l’existant.

Source : https://www.apec.fr/