Digital Nomad & Future of Work

Comment bien s’organiser en tant que freelance ?

Publié le 20/12/2021
Comment bien s’organiser en tant que freelance ?

Le freelancing offre une liberté et une flexibilité qui peuvent être stimulantes. Bien qu’il procure une certaine autonomie, le statut de freelance demande beaucoup de discipline pour rester productif et obtenir des résultats. Pour se lancer dans le freelancing, il est important de savoir s’organiser afin d’en saisir tout le potentiel. Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour bien s’organiser en tant que freelance.

L’organisation du temps de freelance

Créer une routine

La routine permet de créer de l’espace pour la productivité et la créativité. Il est important d’établir une routine le matin, l’après-midi et le soir. Cela donne une structure intuitive qui aide à se concentrer sur le temps de travail.

Il n’y a pas de bonne ou mauvaise manière d’organiser sa journée quand il s’agit de la gestion du temps indépendant. Il faut simplement veiller à conserver une routine qui optimise la créativité et la concentration.

Pour les personnes qui sont plus créatives le matin, il est recommandé de commencer par les tâches les plus énergivores. Le plus important  dans l’organisation du temps de travail  est de créer un emploi du temps qui permet de rester énergique et concentré.

Faire une liste des priorités

Parmi les méthodes de travail du freelance, créer une liste est un excellent moyen de garder une trace des tâches quotidiennes et hebdomadaires. Pour ce faire, le travailleur indépendant doit classer les activités par niveau de priorité. Il doit aussi inclure les éléments de soins personnels comme les temps de pause et les heures de repas.

Il est important de conserver cette liste dans un endroit accessible à tout moment. Il peut s’agir d’un papier, d’un bloc-notes ou d’un téléphone. Cela permet de la mettre à jour après chaque tâche accomplie.

Éviter la procrastination

Les échéances, surtout celles qui sont imposées, peuvent être un excellent moyen de se responsabiliser et d’éviter la procrastination. Afin de respecter ses délais, il est conseillé au freelance de se donner des limites de temps concrètes sur une tâche spécifique et de les suivre.

En fixant les délais, le freelance doit aussi tenir compte des contrôles fréquents avec le client, et ce, qu’il s’agisse de faire le point sur l’état d’avancement, les progrès réalisés ou les difficultés inattendues. Cela lui permet donc de jouir d’une parfaite gestion du temps en freelance.

Divers outils d'activité pour freelance comme pour employé permettent de suivre son activité. Ce sont des outils comme : Office Time, Toggl ou tout simplement l’application calendrier de votre ordinateur ou de votre téléphone.

Utiliser le calendrier électronique

Contrairement à une liste de tâches quotidiennes, le calendrier aide à organiser son emploi du temps, et ce, à grande et à petite échelle. Il est possible d’y décrire les tâches du jour, mais aussi d’établir des plans d’action hebdomadaires, mensuels ou même annuels.

Le calendrier électronique est aussi un endroit idéal pour programmer des rendez-vous, les rappels clients et tous autres événements professionnels. L'organisation de l'activité freelance devient donc facile à maintenir.

Effectuer un bilan de fin de journée

Après une journée de travail intense, l’une des choses les plus importantes à faire est de prendre un moment pour réfléchir aux actions accomplies et se préparer pour le lendemain.

Dans ce sens, il est recommandé de noter les progrès réalisés ce jour et de créer une nouvelle liste des tâches à effectuer le jour suivant. Cela permet de garder l’esprit concentré et prêt pour le lendemain.

L’organisation du travail

Élaborer un plan d’action

En tant que freelance, il est important de réaliser un plan d’action sur 3 mois, 6 mois et 1 an. Cela permet de rester orienté sur les objectifs et de définir ses méthodes de travail. Il sera alors plus facile de planifier le travail et de se préparer convenablement à court, moyen et long terme. Cela permet d’optimiser son temps de travail tout au long de l’année.

Fixer des attentes réalistes

Lorsque vous travaillez en tant que freelance, il est important de fixer des attentes réalistes pour chaque semaine de travail. Sur la base du plan d’action, le freelance doit créer des attentes hebdomadaires. Cela l’aidera à structurer les tâches quotidiennes et à déterminer sa disponibilité pour un nouveau projet. Le temps de travail journalier sera alors clairement défini.

Définir sa charge de travail

Comprendre la quantité de travail que le freelance peut réaliser sur une durée déterminée est crucial. Dans ce sens, il ne doit accepter que les projets qu’il est sûr de pouvoir mener à bien. Pour prendre cette décision, il peut se baser sur son intérêt pour le projet ainsi que l’équitabilité en matière de rémunération et d’attentes du client.

Rechercher des clients réguliers

Quand on travaille en freelance, il faut être stratégique quant au travail qu’on peut rechercher et accepter. Il faut donner la priorité aux offres qui proposent des missions multiples. Il est également important d’entretenir des relations saines avec les clients avec lesquels il est aisé de travailler.

En raison de l’irrégularité des revenus des freelances, il est stratégique de s’assurer d’un certain type de source de rémunération fiable ou d’un travail à temps partiel. Il s’agit d’un excellent moyen de rester stable tout en étant ouvert à d’autres opportunités de développement de compétences.

Désencombrer son espace de travail

Pour ce qui est de la réalisation du travail à proprement parler, un espace de travail physique agréable permet de créer un état d’esprit calme et concentré. Que ce soit à domicile ou dans un espace de travail commun, le freelance doit s’assurer de désencombrer son environnement. Il doit aussi s’offrir des commodités qui l’aideront à se concentrer.

Ces aides à la concentration peuvent être une chaise confortable, un bureau à la bonne hauteur, de la lumière naturelle ou encore une lumière douce pour travailler de nuit. Selon ses besoins, le freelance pourra ajouter tout autre élément qui rend son environnement de travail productif.

Les obligations juridiques et économiques

Adopter un système de classement des documents

Les obligations en freelance portent sur diverses actions comme le choix de freelance comme statut juridique, le paiement des impôts et autres charges économiques. C’est un point essentiel qui définit de la légalité et de la bonne tenue de votre activité. Il est donc capital de rester organisé en ce qui concerne le rangement des preuves du respect de la réglementation.

Il est recommandé de conserver les divers documents liés à votre activité dans des systèmes de fichiers physiques et numériques. Vous devriez organiser chaque système par année en incorporant des sous-catégories de dossiers.

Les divers types de documents concernant les obligations juridiques et économiques du freelance sont entre autres :

  • le document attestant du choix du statut juridique ;
  • les reçus électroniques ;
  • les factures ;
  • les contrats ;
  • les formulaires de décharge ;
  • les courriels ;
  • les comptes clients ;
  • les formulaires fiscaux ;
  • les documents juridiques commerciaux ;
  • etc.

Savoir gérer ses finances

En plus d’utiliser un système de classement pour gérer ses finances, le freelance doit aussi suivre sa situation financière. Pour ce faire, il est conseillé d’utiliser différentes feuilles de calcul pour notifier ses revenus, ses dépenses ainsi que ses impôts. Cela l’aidera à mieux comprendre comment il gagne et dépense son argent. 

Lorsqu’une personne décide de se lancer en freelance, elle doit être prête à rester disciplinée. En effet, le statut de freelance présente des hauts et des bas dans le flux de travail. En étant organisé et concentré, plus il sera facile de gagner en expérience et de faire face aux demandes des clients.

Vous êtes freelance ?
Sécurisez votre activité grâce au portage salarial !
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée
1 commentaire
Mouelle Thomas - le 17/07/2022 à 17:20 :
J'apprécie cette plateforme