Comment faire carrière dans le digital en freelance ?

Publié le 16/08/2021
Comment faire carrière dans le digital en freelance ?

Le digital représente l'avenir de la société. Chaque jour, il prend une place de plus en plus importante dans toutes les facettes de la vie quotidienne. Pour les professionnels qui souhaitent se lancer dans une carrière pleine d'opportunités, le digital est la plateforme idéale. Il propose une vaste diversité de postes avec des qualifications diverses et des enjeux multiples. Aujourd'hui, focus sur les professions classiques et les nouveaux métiers du digital à exercer en freelance.

Les prérequis pour travailler en freelance dans le digital

Pour se lancer en freelance dans les métiers du digital, il existe des compétences de base à acquérir. Celles-ci sont inhérentes à la nature du secteur. L'une de ses particularités correspond notamment à son coté volatile. Chaque jour apporte son lot de nouveautés dans le domaine technologique. Cela signifie que les méthodes et les outils de travail évoluent à une vitesse incroyable. Pour réussir dans les métiers du marketing digital, un haut degré de curiosité est obligatoire. Il permet de mettre à jour ses compétences pour rester en phase avec les nouvelles pratiques.

L'autre particularité du digital réside dans son langage à forte influence anglo-saxonne. Pour réussir dans les métiers de communication digitale, le freelance doit disposer d'une culture générale pointue, lui permettant d'échanger facilement avec ses collèges et de prendre les meilleures décisions. Concernant les hard skills à développer pour travailler dans les métiers de la transformation digitale d'entreprise, elles dépendent de chaque poste.

Les nouveaux métiers qui émergent dans le digital

Les métiers du digital évoluent à une vitesse exceptionnelle grâce à la technologie. Cette évolution conduit parfois à une mutation qui donne naissance à un poste à part entière. Les nouveaux métiers du digital possèdent leurs propres enjeux et outils.

1. Digital Deathmanager

Le poste de community manager fait partie des métiers classiques du digital. Il est toutefois amené à se développer pour créer des spécialités inédites. Parmi celles qui émergent et qui pourraient vite prendre de l'envergure, il faut citer le digital deathmanager. Comme son nom l'indique, il aura pour mission de gérer l'image digitale d'une personne récemment décédée. Ses tâches consisteront notamment à supprimer ses données sensibles ou au contraire à les récolter afin de les remettre à sa famille. Tel un croque-mort, il accompagnera d'ailleurs celle-ci dans ce moment difficile.

2. Concepteur de réalité augmentée

La réalité augmentée est aujourd'hui l'outil le plus prometteur pour les entreprises. Elle offre une multitude d'opportunités tant en termes de marketing que d'organisation. Pour exploiter ce formidable outil, les entreprises vont devoir créer des postes inédits. Dans le monde de demain, il sera possible d'engager un développeur freelance spécialisé dans la conception de logiciels ou d'outils de réalité augmentée. Cette spécialité pourra se décliner en différentes versions en fonction du support utilisé. Certains DevOps freelance se concentreront sur le mobile tandis que d'autres exploiteront des supports plus traditionnels.

3. Designer de stockage virtuel

Les nouveaux métiers du digital seront en partie centrées sur la transformation digitale des entreprises. Dans cette optique, ils seront amenés à proposer des solutions pour la gestion de données notamment en cloud. Chaque année, le digital produit en effet des milliards de data qu'il faut gérer de manière intelligente. 

Cette contrainte a participé à l'émergence d'un métier inédit, celui de designer de stockage virtuel. Ce développeur informatique a pour tâche de proposer des solutions pour permettre la mise en place d'une architecture de stockage virtuelle.

4. Data scientist

Le Big data n'est plus une innovation. Il fait désormais partie des outils de l'entreprise afin d'optimiser ses résultats et ses prises de décision. Le métier de Data scientist, en revanche, a évolué et ne se limite plus à la simple gestion de données. Il assure désormais une analyse pointue afin d'aider les différents agents et services à coordonner leurs opérations. Il s'inspire également du développeur informatique dans le sens où il est en charge de concevoir des outils digitaux. Ceux-ci ont pour objectif de récolter et traiter les données.

Les métiers du digital qui perdurent dans le temps

Le digital ne se résume pas à une course effrénée vers le progrès. Tout comme le monde traditionnel, il possède ses métiers de référence qui durent malgré les évolutions technologiques. Ces postes restent aujourd'hui d'actualité même s'ils ont subi une légère itération notamment au niveau des compétences requises.

1. Chef de projet digital

Le chef de projet digital gère la conception, la mise en œuvre et le suivi d'un logiciel. Il a pour rôle de chapeauter l'équipe de développement et d'assurer les échanges avec les autres départements ainsi que la direction. Ses compétences ne se limitent plus à des qualifications techniques puisqu'il doit désormais maitriser les bases du marketing et de la communication. Celles-ci lui permettent de cerner les enjeux de chaque projet et les besoins de ses clients.

2. DevOps

Le métier d’ingénieur DevOps regroupe deux fonctions à savoir celle d'administrateur système et celle de développeur. Sa mission consiste à concevoir des logiciels en accord avec les besoins d'un département, d'une entreprise ou d'un client. 

Il assure ensuite le déploiement, le suivi, la correction et la mise à jour de ces programmes. À cela s'ajoute une dimension managériale qui consiste à assurer la formation des utilisateurs. Plus qu'un technicien, le métier d’ingénieur DevOps est également un expert de la communication et des relations humaines.

3. Ingénieur système

L'ingénieur système a pour tâche d'analyser, optimiser et sécuriser l'outil informatique d'une entreprise. Pour cela, il assure notamment une veille technologique permanente afin d'anticiper les besoins de ses collègues. Il est également en charge des opérations de maintenance et de dépannage du matériel informatique. L'ingénieur système s'occupe aussi des relations avec les constructeurs pour garantir la mise à jour des logiciels et le renouvèlement des outils.

4. Créateur de contenu

Dans le digital, le contenu est roi. Depuis toujours, le secteur a besoin de créateurs de données afin d'alimenter ses bases. Le freelance a plusieurs choix de spécialisations pour occuper ce poste. Depuis la rédaction de textes à la conception de vidéos en passant par les posts sur les réseaux sociaux, le champ des possibilités est immense. Dans tous les cas, il doit faire preuve d'une grande polyvalence et d'une maitrise pointue du langage digital.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.