Freelances : quelles sont les astuces pour sortir du lot ?

Publié le 02/08/2021
Freelances : quelles sont les astuces pour sortir du lot ?

Les Freelances sont des prestataires qui vendent leurs services à des clients leur proposant des contrats à durée déterminée. Ces dernières années, leur nombre est monté en flèche. Selon les statistiques publiées par Eurostat, il a augmenté de 145 % en 10 ans. Cela signifie que la concurrence est rude dans ce secteur et que les Freelances doivent trouver un moyen de gagner en visibilité. Voici donc un guide pour vous aider à faire face à la concurrence.

Qu'est-ce qu'un Freelance ?

Il s'agit d'une personne qui travaille à son propre compte. Il peut choisir entre deux régimes : l'entreprise individuelle et la société. Le premier est le plus prisé étant donné sa simplicité.

Cependant, il implique que les dettes professionnelles doivent être remboursées par les ressources personnelles. Afin de protéger ses biens, le professionnel peut opter pour un statut plus sécurisé tel que l'EIRL (Entreprise Individuelle à Responsabilité Limité) ou l'EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée).

Le profil type du freelance a connu quelques changements ces dernières années. Auparavant, les hommes étaient les plus enclins à travailler en tant qu'indépendant. Actuellement, le marché du Freelancing est formé de 53 % de travailleurs de sexe masculin et de 47 % de travailleurs de sexe féminin. En moyenne, ils sont âgés de 25 et 35 ans.

On trouve également des résultats d'étude selon lesquels la majorité d'entre eux sont des salariés convertis. 89 % d'entre eux ont déjà travaillé au sein d'une entreprise. Ils sont qualifiés et sont diplômés de l'enseignement supérieur. À cet effet, 47 % d'entre eux disposent au moins d'un diplôme de Master II

Le Freelancing intéresse les jeunes travailleurs fraîchement diplômés. 71 % des Freelances ne disposent pas de plus de 5 ans d'expérience. Le salaire motivant et la liberté dans la prise de décision font partie des raisons qui les poussent à choisir une activité de freelance.

Quels sont les métiers concernés par le Freelancing ?

Les métiers de freelance sont nombreux. Ils concernent presque tous les domaines : éducation, agriculture, marketing, informatique, art ou communication. En général, les trois derniers sont ceux qui font le plus d'adeptes. Ils se font souvent en ligne, ce qui évite les déplacements. Ci-après une liste des métiers freelances non exhaustive :

Domaine de la communication

Attachés de presse, responsables des relations publiques ou chargés de communication peuvent travailler comme Freelances. Ils doivent tout simplement être équipés du matériel adapté. Un téléphone, un carnet d'adresses, un ordinateur et une connexion internet leur suffisent pour accomplir leurs missions.

Domaine de l'art

Auteurs-compositeurs, peintres, dessinateurs, décorateurs ou sculpteurs sont des travailleurs indépendants. En général, leurs contrats sont de courtes durées. Les profils les plus recherchés sont ceux des personnes qui savent utiliser leurs talents pour gagner leur vie.

Domaine du web

Avec l'avènement d'Internet, de nombreux métiers du web sont nés. Parmi eux, comptent celui de webmaster, d'intégrateur web, de programmeur, de community manager ou d'assistant virtuel. Ils sont les plus prisés par les professionnels.

Domaine de l'information

Dans la liste des activités possibles dans le domaine de l'information figurent : la rédaction web, le web journalism ou le blogging.

Comment débuter dans le Freelancing ?

Le démarrage est le plus difficile lorsqu'on se lance dans une activité. Pour commencer dans le Freelancing, il faut se renseigner sur les métiers les plus recherchés. Ensuite, il faut connaître ses compétences et ses qualités. Pour cela, il suffit de consulter son curriculum vitae qui donne une piste sur le domaine le mieux maîtrisé. 

Il est aussi possible de sortir des sentiers battus et de s'autoévaluer. Tout le monde dispose d'une compétence cachée exploitable qui lui permet de gagner sa vie. Par exemple, une personne qui a une bonne plume peut démarrer une activité de freelance dans la rédaction web. Au début, les doutes peuvent prendre le dessus, mais il est important de les surmonter. La confiance en soi est l'une des clés de la réussite.

Une fois son activité choisie, le Freelance doit se spécialiser dans un secteur précis. Par exemple, un graphiste, un des freelances les plus recherchés actuellement, peut cibler uniquement les jeunes entreprises du numérique. En se spécialisant, il augmente ses chances de percer sur le marché. Il est important de noter que sa spécialité constitue sa marque de fabrique, car il vend ses compétences

En général, les clients préfèrent collaborer avec les spécialistes. Cette appellation les met en confiance. Ils sont nombreux et sont à la recherche d'une personne capable de les satisfaire.

Au début, il faut également gagner en visibilité en s'inscrivant sur des plateformes de freelance. Ces dernières années, leur nombre a augmenté et elles sont accessibles à tous les travailleurs indépendants. Certaines d'entre elles sont généralistes, tandis que d'autres sont spécialisées. Elles peuvent être payantes ou gratuites. Ainsi, il est important de choisir celles qui correspondent le mieux à son activité et à son budget.

Quelle stratégie adopter pour se différencier des autres ?

La stratégie qui permet de se différencier de ses concurrents comporte quatre étapes, dont les suivantes :

Créer de la valeur ajoutée

Votre but étant de sortir du lot, le mieux est de créer une offre attractive qui correspond exactement aux attentes des clients. En général, ils veulent un service de qualité qui leur permet de profiter de plusieurs avantages, qu'il faut déterminer. Par exemple, le Freelance peut leur proposer une assistance personnalisée.

Innover continuellement

Un travailleur indépendant doit impérativement suivre les innovations dans son domaine de prédilection. Les clients sont exigeants et cherchent des produits qui s'adaptent à l'évolution technologique. En cas de besoin, il peut se former pour augmenter ses compétences.

Miser sur la qualité du service

Un client fidèle est celui satisfait du service qui lui a été offert. Pour attirer le maximum de prospects, il est recommandé de leur offrir un service de qualité. Pour cela, le professionnel doit soigner son travail.

Améliorer régulièrement son e-réputation

Ces derniers temps, avoir une bonne e-réputation est nécessaire pour s'aligner par rapport aux concurrents. Cela consiste à se créer une certaine image, notamment positive, sur le web. Il existe plusieurs moyens pour y parvenir, tels que la création de blog ou de page sur les réseaux sociaux.

Adapter ses prestations aux besoins de la clientèle

Parfois, le Freelance doit s'adapter à la tendance du marché. Il doit essayer d'adapter ses services à la clientèle et à ses attentes.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.