Comment se mettre en avant par rapport aux autres freelances ?

Publié le 23/08/2021
Comment se mettre en avant par rapport aux autres freelances ?

Le monde des freelances n'a rien à envier à l'univers impitoyable de la jungle. Dès que des missions pour freelance sont rendus publiques, des dizaines, voire des centaines de travailleurs indépendants se ruent dessus. Et à chaque fois, un seul élément fera pencher la balance d'un côté : le CV de freelance.

S'étalant sur une ou deux pages, le CV est un outil marketing avec lequel mieux vaut ne pas badiner. Présentant aussi bien votre formation que vos expériences professionnelles, il fait office d'ambassadeur auprès des potentiels recruteurs. Pour les freelances, mettre en avant son profil est donc une question de survie.

Comment bien valoriser son CV de freelance ?

Malgré vos candidatures intempestives, vous n'obtenez que peu, voire pas de réponses positives. Comment font donc les travailleurs indépendants qui croulent sous les missions de freelances ? Si les recruteurs ne reviennent jamais vers vous, il est fort probable que votre CV ne soit pas à la hauteur.

Même si vous êtes un as de la programmation, un CV de freelance en informatique mal conçu aura tôt fait de réduire votre carrière à néant. En effet, selon une étude menée par Miratech, les employeurs ne consacrent que 40 secondes à chaque CV qui passe entre leurs mains. En d'autres termes, vous avez moins d'une minute pour qu'ils se disent "c'est lui et personne d'autre". Prêt à relever ce défi haut-la-main ?

Adapter votre CV à votre recherche de mission

C'est le B.A.BA pour mettre en avant votre profil de freelance. Avant de commencer à spammer les recruteurs, assurez-vous que votre CV est réellement susceptible de les intéresser.

Une autre commise par trop de freelances, c'est de ratisser large. Si vous désirez être perçu comme un spécialiste du développement Symfony, pensez-vous vraiment qu'il est crucial de mentionner que vous avez été livreur chez McDonald's ? Presque tous les étudiants ont eu à faire des jobs, cependant il est peu probable que ces derniers apparaissent dans des CV de consultants freelances.

Faites un bilan honnête de votre parcours professionnel. Ensuite, visualisez avec précision votre destination finale. Ne retenez que les éléments à même de vous rapprocher de cet objectif.

Mettre l'accent sur vos compétences pratiques

Le recrutement d'un freelance diffère en tout point de celui d'un employé classique. Alors que le premier met l'accent sur les compétences professionnelles précises, le second se concentre davantage sur le potentiel du salarié.

Une fois cette notion assimilée, il est facile de comprendre pourquoi certains CV de freelance en informatique n'aboutissent jamais à l'octroi de missions. Si ces derniers sont conçus selon le modèle standard, ils passeront immédiatement à la trappe.

Pour que votre CV retienne l'attention des employeurs, faites de vos expériences professionnelles vos atouts majeurs. Décrivez chacune d'entre elles avec moult détails. Il faut que le recruteur sache exactement ce que vous avez fait. Missions, logiciels utilisés, résultats obtenus, ... Ne soyez pas avare en chiffres et en indicateurs de performance.

Soigner l'apparence de votre CV

Dernier point mais non des moindres : l'esthétisme. N'oubliez pas... Vous n'avez que 40 secondes pour vous mettre ses personnes dans la poche. Un CV de freelance consultant n'est rien d'autre qu'une plaquette publicitaire destinée à séduire des professionnels.

Actuellement, l'heure est au minimalisme, lequel peut s'accompagner de formats multimédia. Optez pour un design original quoiqu’épuré. Si possible, incluez des QR code renvoyant vers votre portfolio ou quelques-unes de vos réalisations.

Un CV n'a pas à être plat ni fade. Mettez un peu de couleur. Amusez-vous avec la mise en forme. Cela prouve que vous êtes non seulement un excellent informaticien mais disposez aussi d'une créativité sans bornes.

Optimiser le référencement de son profil freelance

Même s'il est possible de dénicher des missions pour freelances en envoyant son CV à de potentiels employeurs, ce n'est pas le seul moyen.

Confrontées à un manque, les compagnies n'hésitent plus à rechercher les travailleurs indépendants à même de combler ce vide. Et c'est à cet instant précis que les résultats des moteurs de recherche peuvent vous hisser au sommet ou vous tirer une balle dans le pied.

Optimiser son référencement sur LinkedIn

LinkedIn, c'est le réseau social par excellence des professionnels. Trois freelances sur cinq ont déjà trouvé des missions par ce canal. Mieux encore... 94 % des recruteurs ont recours à ce réseau social pour dénicher leur prochain collaborateur.

Sur LinkedIn, tout se joue sur le résumé de votre profil. Premièrement, ayez une photo professionnelle sans être trop formelle. Deuxièmement, indiquez votre profession en haut de page. Troisièmement, soyez actif. N'oubliez pas que c'est un réseau social. Les recruteurs ont envie d'apercevoir des bribes de votre personnalité et certaines de vos réalisations.

Optimiser son référencement sur les plateformes

Très utiles pour booster le référencement, les plateformes de mise en relation peuvent devenir votre principale source de revenus. Attention cependant... Pour que votre profil (ou service) apparaisse en haut de page, il va falloir respecter les mêmes règles que pour les résultats des moteurs de recherche.

Assurez-vous d'utiliser un champ lexical propre à votre secteur d'activité. Par exemple, si vous désirez que votre CV de freelance informatique soit bien listé, des expressions telles que "développement web", "développeur web", "créer site internet", "créer une boutique en ligne" ou "créer application mobile" peuvent se montrer utiles.

En utilisant les mots-clés appropriés, vous multipliez vos chances pour que votre CV de freelance soit vu par les bonnes personnes.

Optimiser son référencement sur les résultats des moteurs de recherche

Pour un référencement optimal, rien de mieux qu'un site web où vous exposerez vos travaux. Pour les artistes numériques, un site ou un blog permet de montrer l'étendue de son talent.

Pour que Google n'ait pas de peine à indexer votre site, veillez à utiliser le champ lexical de votre domaine. En outre, familiarisez-vous avec les balises et les Meta-title pour que le site soit aisément lu par les bots.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.