Comment prospecter par email quand on est freelance ?

Publié le 19/04/2021
Comment prospecter par email quand on est freelance ?

Décrocher un nouveau contrat avec une proposition tarifaire plus alléchante, c'est le rêve de tous ceux qui travaillent en freelance. Débutants ou professionnels souhaitent tous optimiser leur chiffre d'affaires. Le dilemme est ainsi de savoir trouver un chemin dans cette jungle qu'est le web pour assurer la pérennité de son activité. Comment ? En misant sur un email de prospection commerciale attrayant. Et il va varier en fonction de chaque activité exercée en freelance.

Décryptage de l'email de prospection

Un email de prospection commerciale est un email de prospection freelance qui vise à s'adresser directement à un client potentiel

Dans cette optique, la cible peut être une agence, une entreprise, un site, ou un blog personnel. Et un freelance digne de ce nom sait que pour chaque client ciblé, l'email de prospection doit être différent

Alors, comment rédiger un email de prospection BtoB percutant ? Les règles de rédaction pour écrire un email type prospection commercial ne sont pas similaires aux mails classiques. Vous devrez avant tout vous mettre à la place de votre prospect. 

Dans cette lancée, il va falloir apprendre à identifier ses réels besoins et lui faire comprendre que vos services lui seront d'une grande utilité. Pour cela, vous devrez bien préparer votre approche.

Les techniques de préparation pour bien écrire un email de prospection

Pour écrire un email de prospection bien mesuré et percutant, il faudra un minimum de méthode. Dans cette lancée, vous devrez avant tout prendre du temps pour bien analyser vos cibles et rédiger des mails qui leur sont adaptés

Vous n'aurez pas besoin d'utiliser des outils d'emailing type tel que Mailjet, étant donné que vous allez réaliser des envois individuels. Et sachez par la même occasion que les clients apprécient particulièrement les mails personnalisés.

Prévoyez également la tenue d'un tableau de suivi sous Excel. Pourquoi ? Parce qu'il s'agit de la meilleure façon d'assurer le suivi de vos envois. En vous y prenant de cette façon, vous allez aussi pouvoir identifier facilement les prospects à qui il faudra envoyer un email de relance prospection

En effet, il faudra relancer un prospect par email dès lors qu'il n'aura pas répondu à votre proposition au bout de quatre à six semaines.

Sachez également qu'il est important de limiter vos envois. Il vaut mieux un mail bien élaboré et bien personnalisé par jour, que dix mails réalisés en copié-collé qui ne sont pas adaptés à vos cibles.

L'identification de la cible avant l'envoi d'un email

Identifiez votre cible prioritaire

Une des étapes cruciales qui permet de réussir la prospection par mail est l'identification de la cible. Dans cette optique, vous devrez faire le point sur tous les clients qui constituent des cibles potentielles dans votre domaine d'activité. 

Privilégiez les personnes avec qui vous avez déjà eu un premier contact

Dans les faits, privilégiez les personnes qui ont déjà eu recours à vos services, même si ces services sont passés par l'intermédiaire d'un sous-traitant.

N'ayez pas peur de remonter à la source. Privilégiez également les clients avec qui vous êtes déjà entré en contact, direct ou indirect (virtuel). Ce contact direct va vous permettre de gagner des points étant donné que vous connaissez déjà votre cible.

Complétez votre base de données de prospects

D'un autre côté, si vous désirez trouver des contacts professionnels autres que ceux que vous avez déjà, il va falloir penser à enrichir sa base de données de prospects. À travers un scrapping de base de données ? Pourquoi pas ? De plus en plus de travailleurs en freelance commencent à adopter cette nouvelle approche. 

Vous pouvez procéder à la location de base de données ou l'achat de base de données et avoir une fiche contact prospect. Dans cette optique, il est conseillé d'ajouter une réelle plus-value à la personne à qui vous allez adresser votre mail. Sachez par la même occasion qu'il est important d'avoir un portfolio. Ce sera la meilleure façon de prouver votre potentiel à votre cible.

Les astuces pour réussir à rédiger un email de prospection

Rédigez un email qui se démarque de la concurrence

Votre cible définie, votre emploi du temps bien arrangé, votre portfolio bien rempli, il est temps de prospecter par mail. Quels sont les secrets ? La base est de rester naturel, poli et surtout professionnel. Évitez de prendre des tournures jugées trop familier état donné que la plupart des clients n'apprécient guère ce ton.

Maintenant, que vous connaissez les bases, il est temps de trouver une approche qui va pouvoir vous démarquer par rapport à vos concurrents. Dans cette lancée, commencez par trouver un objet email de prospection percutant. Évitez de tomber dans la lourdeur commerciale même si en vrai, vous vendez vos compétences. 

Evoquez les points de contact précédents

Par la suite, si vous connaissez déjà votre cible et que vous avez déjà eu un contact avec votre prospect, commencez par prendre de ses nouvelles. Pensez à lui rappeler où vous vous êtes rencontré ou avec quel genre de service il a déjà eu recours à votre savoir-faire professionnel. 

Vous verrez qu'en optant pour cette approche, l'atmosphère sera plus propice à l'échange et vous allez avoir des retours favorables.

En revanche, si vous ne connaissez pas votre cible, inutile d'aborder un point de contact familier. Pensez tout simplement à mentionner des concurrents qu'elle connaît forcément et avec qui vous avez déjà établi une collaboration à court terme.

Proposez vos services et une offre alléchante

Après l'approche bien mesurée, il est temps de procéder à une analyse des besoins de votre cible. Pensez à faire le point sur vos compétences, à étudier votre cible et à déterminer en quoi vos services lui seront utiles. 

Par exemple, si vous êtes un graphiste, pensez à relever tous les points faibles de son identité visuelle avant de rédiger un email prospection graphiste freelance. N'hésitez pas quand même à citer quelques points forts en adoptant une approche agréable. Par exemple : « Malgré ces quelques bémols, j'ai quand même constaté que… est très bien réalisé. Je ne peux que vous en féliciter. »

Enfin, ne négligez pas le fait de proposer une offre alléchante à vos potentielles cibles. Attention quand même à ne pas brader les prix de vos prestations. Trouver une marge qui vous permettra à tous deux de sortir gagnant-gagnant.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.