Pourquoi et comment devenir entrepreneur ?

Publié le 21/06/2021
Pourquoi et comment devenir entrepreneur ?

On entend souvent « Je rêve de devenir mon propre patron ». Si beaucoup de salariés le souhaitent, peu d'entre eux réussissent finalement à vraiment sauter le pas. Alors, quelles sont les motivations nécessaires pour entreprendre ? Comment mettre en place un projet de création d'entreprise ou société ?

Découvrons ensemble les avantages de l'entrepreneuriat et quelques pistes de réflexion, que vous vous lanciez comme freelance en portage salarial ou en auto entrepreneur.

Les raisons de devenir entrepreneur

L'avantage principal de l'entrepreneur, c'est d'être seul décideur : aucun compte à rendre, pas de négociation de congés, aucun aval nécessaire pour un projet… Bref, l'entrepreneur est son propre chef.

Cette grande liberté d'organisation peut d'ailleurs parfois être source de problèmes, dans la mesure où l'on peut rapidement se disperser, perdre de vue ses objectifs et/ou se démotiver. Néanmoins, un certain degré d'autodiscipline et de rigueur professionnelle savent toujours pallier le manque de supervision !

Généralement, cette liberté est l'argument principal énoncé par les chefs d'entreprise individuelle ou les entrepreneurs en portage salarial. Ils sont totalement maîtres de leur organisation du temps de travail, que ce soit pour le nombre de jours travaillés par semaine, le temps de travail hebdomadaire ou encore tout simplement les horaires de travail au quotidien, choisis ou préférés selon le rythme de vie.

Cette liberté est donc synonyme de flexibilité et d'adaptation au mode de vie. De plus, la liberté d'un entrepreneur s'étend aussi au choix du lieu de travail (à domicile, local dédié, espace de coworking, etc.), ou même de sa situation géographique sur la planète.

Par ailleurs, un salarié se lance parfois dans l'aventure entrepreneuriale dans le but de concrétiser ses projets. Par exemple, un employé peut être frustré de voir ses propositions refusées (comme l'élaboration d'un nouveau produit ou d'autres méthodes de communication), et pourrait effectuer ces projets à son compte.

De plus, le sentiment de ne pas progresser, de stagner dans sa carrière est aussi une motivation à devenir entrepreneur, qu'il s'agisse d'aboutir à un niveau plus élevé ou même à une reconversion professionnelle. En effet, nombreuses sont les personnes qui ont choisi un statut auto entrepreneur ou freelance pour démarrer une activité dans une nouvelle voie professionnelle.

Enfin, la notion d'entrepreneur renvoie presque toujours à celle d'argent. On fantasme souvent les rémunérations des chefs d'entreprise ; on les imagine généralement comme des grands patrons gagnant très bien leur vie. En réalité, et pour être totalement sincère et juste, ce n'est malheureusement pas toujours le cas ! Le démarrage d'un micro entrepreneur peut être difficile financièrement, d'autant plus qu'il part de zéro.

En revanche, il est indéniable qu'être auto entrepreneur ou patron d'une société offre une perspective de rémunération bien plus intéressante que celle d'un salarié. Il est responsable de la direction de son entreprise, il sera donc responsable du chiffre d'affaires de celle-ci ainsi que de ses propres salaires. Développer sa société et la faire prospérer, c'est une garantie de revenus bien plus élevés que ce à quoi pourrait prétendre un salarié.

Comment créer son entreprise

Après avoir réfléchi à votre projet, il est nécessaire de choisir correctement le statut juridique de votre société. Selon vos objectifs, vous pouvez fonder votre société en tant qu'Entreprise Individuelle (comprenant le statut freelance ou auto entrepreneur), voire Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée, la Société À Responsabilité Limitée, l'Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée, la SAS, la SASU

Nous n'évoquerons ici que les cas spécifiques de l'auto entreprise et du portage salarial en entreprise. Un professionnel (avocat, expert-comptable, société spécialisée) peut vous aider dans vos démarches administratives, la rédaction des statuts de l'entreprise ainsi que la compréhension de votre futur régime fiscal.

L'auto entreprise ou la micro entreprise

Le régime auto entrepreneur (ou micro entrepreneur) est souvent privilégié pour une toute première activité indépendante. En effet, les avantages du statut auto entrepreneur résident en des démarches très simplifiées et gratuites. Nul besoin de rédiger de statut, une simple déclaration de début d'activité auprès de votre Centre de Formalités des Entreprises suffit.

Toutefois, l'entreprise est en votre nom propre : vous n'êtes donc pas protégé car vos patrimoines personnel et professionnel sont confondus. Vous n'avez pas besoin de compte bancaire professionnel. Ce régime comporte une limite de chiffre d'affaires à ne pas dépasser ; ce plafond dépend du type d'activité (artisanale, commerciale ou libérale).

Le portage salarial

Une entreprise de portage salarial a pour définition d'être un intermédiaire entre le client et le travailleur avec qui elle a établi un contrat. En clair, elle gère le compte d'activité de ce travailleur, mais sans lui fournir de travail ! Il s'agit en quelque sorte d'un compromis entre le travail indépendant et le salariat.

L'avantage du portage salarial pour entreprise est qu'il s'adapte à énormément de métiers. Cela permet aussi de se lancer plus sereinement dans sa carrière, puisque le portage salarial ou la micro entreprise vous accorderont la même liberté, avec en prime un accompagnement de la part de l'entreprise de portage salarial.

Conseils

Se lancer dans l’aventure entrepreneuriale peut s’avérer stressant. Le freelance se retrouve seul responsable de son chiffre d’affaires, mais aussi de sa comptabilité, de ses cotisations, de son régime fiscal… Le portage salarial représente un premier pas vers l’activité indépendante pour toutes les personnes salariées souhaitant créer leur entreprise, dans le cas d’une reconversion professionnelle par exemple.

Ce statut particulier est également avantageux et rassurant pour les jeunes diplômés ou, au contraire, pour des personnes retraitées souhaitant démarrer une nouvelle activité.

Les possibilités sont multiples, les avantages sont nombreux, il n'y a plus qu'à se laisser porter !

Dans tous les cas, que vous optiez pour le portage salarial ou l'auto entreprise, votre passion et votre investissement seront les clés de la réussite de votre entreprise.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.