Comment fixer ses tarifs en auto entrepreneur ?

Publié le 03/05/2021
Comment fixer ses tarifs en auto entrepreneur ?

Le travail en freelance est synonyme d’indépendance. Cela dit, le professionnel est confronté à diverses difficultés comme la facturation des clients. Découvrez quelques idées pour appliquer le meilleur tarif auto entrepreneur.

Définir son tarif horaire en auto entrepreneur

Les différentes façons de fixer son tarif horaire

Quand un freelance est reconnu sur les plateformes d’intermédiation, il sera contacté par le client. Il est également possible que le travailleur indépendant soit obligé de soumissionner à un appel d’offres. Dans les deux cas, il devra renseigner son tarif sous-traitance auto entrepreneur. 

Parmi les solutions envisagées, il pourra envisager le tarif horaire auto entrepreneur. En clair, la proposition se fera en basant son calcul sur 1 heure de main-d’œuvre. Pour le chiffrage, vous prendrez en compte la rémunération mensuelle que vous aimeriez percevoir. 

À noter qu’il est nécessaire de s’aligner sur les tarifications sur le marché. Dans le cas contraire, vous feriez fuir les clients. Pour ce faire, il est recommandé de se renseigner en ligne. 

Vous listez ensuite tous les types de charges liées à l’activité. Le montant des frais de déplacement entrera par exemple dans le calcul. Il s’agit du frais engagé par le freelance pour rejoindre un lieu de travail. Un consultant informatique constate souvent cela dans le cadre d’un audit du système d’information. 

D’autres charges peuvent être évoquées comme les frais d’abonnement à internet. Il faut aussi penser aux charges sociales et fiscales. D’ailleurs, vous aurez besoin de vous reposer de temps en temps. Les congés seront donc rajoutés dans la simulation en majorant 10 % le salaire net. Vous divisez ensuite la somme totale avec le nombre d’heures nécessaires pour l’exécution de la tâche.

Exemple de calcul de son tarif horaire en freelance

Pour mieux comprendre la façon de calculer, il est intéressant de s’élancer dans un cas pratique. Vous souhaitez par exemple un salaire net mensuel de 1600 €. 

Vous avez besoin de payer des charges de 200 €/mois pour vos frais. Les charges sociales sont de 22 % en tant que prestataires de services. L’impôt prélevé est de 2,2 %. 

Il suffit de multiplier 24,2 % avec 1600 € puis vous divisez par 100. Le montant est égal à 387 €. Vous rajoutez donc 1600 € + 387 + 200 = 2188 €. 

L’accomplissement de vos diverses missions demandera par exemple 100 heures durant le mois en cours. Vous reprenez alors les 218 € qui résultent de la majoration de 10 %. Ensuite, vous aurez 2188 + 218 = 2400. Vous divisez le tout par 100. 

Ce dernier correspond aux nombres d’heures de travail. À la fin, le coût est de 24 €/h. Il est conseillé d’arrondir à 25 euros le tarif prestation de service auto entrepreneur pour éviter d’autres coûts imprévisibles.

Définir selon le principe de la tarification journalière

Le freelance peut également appliquer un autre type de tarification. Il s’agit du tarif journalier. Il n’existe pas une grande différence avec la simulation précédente. Cependant, le nombre d’heures sera remplacé en jour. Exemple, 15 jours. 

En principe, un travailleur indépendant ne pourra pas consacrer 20 jours de travail comme les salariés en entreprise. En effet, il doit prospecter ou se pencher sur sa comptabilité. Il est bon de savoir que vous ferez face à un contexte similaire si vous pratiquez le tarif horaire. 

En reprenant les 2400 €, il est nécessaire de fractionner avec les 15 jours. Vous définissez alors le tarif prestation de service auto entrepreneur à 160 €.

Prendre en compte son secteur d’activité

Avant de fixer le tarif auto entrepreneur, il est recommandé de considérer son secteur d’activité. Certains marchés sont moins concurrentiels que d’autres. Le tarif data analyst auto entrepreneur est plus élevé par rapport au tarif horaire développeur auto entrepreneur. 

L’explication réside sur le fait que vous n’êtes pas le seul informaticien capable de créer un logiciel ou un site web. Par contre, le métier de data analyste est récent. Son rôle est intimement lié au Big data. Il est donc au cœur des stratégies décisionnelles de la société. 

Déterminer les conjonctures du marché

Plusieurs éléments extérieurs influencent le tarif auto entrepreneur. Il faut évoquer le prix pratiqué par vos concurrents. Concrètement, la rémunération demandée devrait être en concordance avec celle de la concurrence. 

La technique est de dresser un tableau pour y mettre le coût de leurs prestations. Il est toutefois intéressant de vérifier leurs expériences. Un auto-entrepreneur qui vient de s’inscrire sur une plateforme ne devrait pas s’aventurer à écrire un tarif consultant auto entrepreneur chevronné. Il pourrait avoir du mal à convaincre un client.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.