Fiche métier Ingénieur Télécom

Freelances

Vous êtes ingénieur télécom freelance et vous recherchez une mission ? Rejoignez 98.840 autres freelances partout en France.

Déposez votre CV

Déjà inscrit ? Consultez nos offres de mission.

Entreprises 01 80 88 59 00

Déposez une offre de mission d'ingénieur télécom (gratuit)

Portage salarial

Pas immatriculé ? Effectuez vos missions freelance avec SPG, la société de portage salarial des informaticiens.

Nos derniers

CV d'ingénieur télécom

Nos dernières

missions d'ingénieur télécom

Le métier d'ingénieur télécom

L’utilisation des matériels de télécommunication a acquis une place importante dans le fonctionnement des entreprises. Il est loin le temps ou les professionnels se servaient de courrier papier. Actuellement, les échanges d’informations et la communication sont assurés par des matériels sophistiqués et des logiciels. Toutefois, les matériels doivent être adéquats pour garantir la transmission et la réception de données de manières efficientes. Dans ce cas précis, une entreprise fait appel à un Ingénieur télécom. Il aura pour mission d’assurer la fluidité et la fiabilité des matériels nécessaires aux échanges d’informations.

Quels sont les rôles de l’ingénieur télécom ?

L’ingénieur télécom joue le rôle d’homme-orchestre. Il met en place les dispositifs nécessaires à la circulation de l’information entre différents services d’une entreprise.

Dans un service de recherche, l’ingénieur télécom apporte diverses solutions techniques afin d’aider à la création de nouveaux produits. Au sein d’une unité de production, il aura le rôle superviseur. En fait, tout dépend de l’état du chantier en cours et la taille de l’équipe en place.

Dans la plupart des PME ou les PMI, l’ingénieur télécom est emmené à travailler avec une équipe réduite. Il supervise l’assemblage des composants matériels et logiciels conçus par les techniciens. L’ingénieur en télécommunications recherche la stratégie évolutive pour améliorer l’infrastructure de télécommunication de l’entreprise. Pour ce faire, il collabore étroitement avec les équipes d’exploitation.

Au sein d’un service d’étude, l’ingénieur télécom définit l’architecture d’un réseau d’entreprise et peut développer des logiciels de traitements de signaux numériques. Il intègre les nouveaux matériels conçus. L’ingénieur télécom tient également le rôle de support aux utilisateurs pour trouver la solution d’une panne réseau. En effet, il sera emmené à intervenir en tant qu’expert auprès des administrateurs réseau.

Quelles sont les missions de l’ingénieur télécom ?

L’ingénieur en télécommunications conçoit et développe de nouvelles méthodes ou technologies pour faciliter la transmission et la réception de données. Sa mission commence dès la qualification des besoins de l’entreprise.

Après une analyse minutieuse, l’ingénieur télécom pourra décider d’intégrer de nouveaux outils dans l’entreprise. Il peut aussi travailler sur un ancien outil en apportant des mises à jour. Le plus important est de concevoir un outil correspondant aux besoins de l’entreprise et aux normes internationales.

À noter que le métier de télécom et de l’informatique sont étroitement liés. Par exemple, l’ingénieur télécom peut intégrer un nouveau serveur de messagerie, mettre en place un nouveau relai de communication... Après avoir créé le matériel, l’ingénieur télécom est emmené à effectuer les tests et les réglages nécessaires. Si le test est probant, ce dernier aura la charge d’intégrer le matériel sur un site ou un atelier.

La mission de l’ingénieur télécom est également d’assurer la mise en place des câblages pour gérer les opérations de contrôle et d’essai... Pour ce faire, il travaille avec des documentations techniques déjà disponibles. L’ingénieur en télécommunication aura également pour mission d’effectuer les mises à jour des équipements de suivi et contrôler les différentes exploitations système.

Quelles sont les compétences de l’ingénieur télécom ?

L’ingénieur en télécommunication doit posséder des connaissances poussées sur le fonctionnement et les fonctionnalités du système d’information de l’entreprise. Il doit avoir une expertise dans l’administration des réseaux et systèmes (routeurs, firewall…).

Aussi, l’ingénieur télécom doit maîtriser les protocoles réseaux et de télécommunication. Il doit également maîtriser la gestion des logiciels d’infrastructure. L’ingénieur télécom doit ainsi être doté d’une bonne connaissance en matière de technologies télécoms et internet. Grâce à ses compétences en informatiques, il a une connaissance des bases de données.

L’ingénieur télécom doit maîtriser les principaux systèmes d’exploitation. Outre ses connaissances en informatique, il doit maîtriser l’électronique. En effet, il peut être amené à créer ou à assembler de nouveaux matériels à partir de rien. Il est impératif qu’il sache les rôles de chaque composant électronique.

D’ailleurs, l’ingénieur télécom doit avoir une base solide en électronique et micro-électronique. Ainsi, il peut facilement détecter les causes probables d’une mauvaise réception de signaux d’un support. Il doit maîtriser l’anglais technique. Il sera également emmené à utiliser les mathématiques appliquées et la physique tout au long de sa carrière.

Quelles sont les qualités de l’ingénieur télécom ?

L’ingénieur télécom doit posséder de nombreuses qualités. En tant qu’homme d’orchestre, il doit posséder une bonne capacité à manager une équipe. Il doit posséder un goût affirmé pour le contact humain. En fait, il travaillera avec des équipes multidisciplinaires.

Par ailleurs, l’ingénieur télécom doit être une personne curieuse et passionnée par les nouvelles technologies. Il est également rigoureux pour assurer la qualité de son travail. Parfois, un mauvais branchement peut changer la qualité de réception d’un nouveau matériel. Il doit disposer d’un bon sens de la responsabilité.

Aussi, l’ingénieur en télécommunication doit être doté d’un bon sens d’autonomie et de créativité. En effet, il doit régulièrement proposer de nouvelles idées ou d’un nouveau matériel pour améliorer le système de télécommunication déjà en place. La réactivité est également une qualité nécessaire. Il doit trouver des solutions et réparer rapidement les pannes électroniques et informatiques.

En somme, il ne faut pas oublier que les outils de communication sont des éléments clés dans l’entreprise. Une bonne qualité physique est de rigueur. Sachant que l’ingénieur en télécommunication est un homme de terrain. À cet effet, il doit être doté d’une bonne résistance aux stress.

> Quelle formation pour devenir ingénieur télécom ?

Pour décrocher le diplôme d’ingénieur en télécommunications, l’élève doit suivre une formation d’ingénieur de 5 années. L’étudiant a généralement deux choix pour devenir ingénieur en télécommunications : soit il intègre directement dans une université spécialisée en télécom ou intégrer une école d’ingénieur ultérieurement.

Après le bac, plusieurs écoles d’ingénieurs admettent les bacheliers scientifiques ou technologiques pour cinq ans d’études. Il peut aussi espérer se faire recruter dans une école généraliste après deux ans de classes préparatoires scientifiques. Les écoles d’ingénieur recrutent les élèves de niveau BTS/DUT dans les domaines informatiques. Mais également les élèves qui ont suivi une formation en électrotechnique, maths et physique. Le recrutement est fait à partir d’une étude de dossier et le résultat des épreuves écrites et orales.

Quelles perspectives d’évolution pour l’ingénieur télécom ?

Les domaines d’applications des technologies de télécommunications sont vastes. La filière permet ainsi de trouver facilement un emploi. L’ingénieur télécom peut rejoindre une entreprise spécialisée en conseil et organisation d’entreprise.

Celui-ci pourra alors élaborer et concevoir des systèmes d’informations de divers clients. Il est même possible d’intégrer une entreprise spécialisée en étude et développement informatique. L’ingénieur aura pour tâche principale de concevoir et de développer les projets d’applications informatiques.

Aussi, un ingénieur en télécommunications peut travailler dans presque tous les domaines. Après quelques années d’expérience acquise dans une entreprise, il peut occuper un poste à responsabilité. Il peut devenir un chef de centre télécoms ou devenir un architecte réseau.