Pourquoi et comment recruter des freelances ?

Publié le 31/08/2020
Pourquoi et comment recruter des freelances ?

De plus en plus d'entreprises choisissent de faire appel à des freelances. En effet, ce mode d'intervention présente de nombreux avantages pour elles. Mais pourquoi et surtout comment recruter des freelances ?

Pourquoi recruter des freelances ?

Recrutement de freelances : avantages et inconvénients

Recruter des freelances : les avantages

Depuis quelques années, le marché du freelancing est en pleine expansion. En effet, le statut de freelance offre de nombreux avantages, autant du côté des indépendants que de celui des entreprises.

Tout d’abord, les freelances coûtent moins cher que les employés à temps plein. En effet, recruter un salarié implique de payer non seulement sa rémunération mensuelle nette, mais également les cotisations sociales qui sont rattachées. Ce qui n’est pas le cas lorsque l’on recrute un freelance, puisqu’il n’est pas salarié de l’entreprise, mais partenaire externe.

Par ailleurs, le recrutement d’un freelance permet à l’entreprise d’avoir accès à des compétences spécifiques pour une durée limitée, le temps d’un projet par exemple. Lorsque le projet est terminé, le freelance a terminé sa mission et ne travaille plus pour l’entreprise. Ce qui n’est pas le cas avec un salarié, puisque l’entreprise devra le licencier si elle souhaite s’en séparer à la fin du projet.

Aussi, les profils qui se lancent en tant que freelance ont généralement une large expérience professionnelle derrière eux. Ils ont eu l’opportunité de développer des compétences très pointues et une expertise spécifique.

Recruter des freelances : les inconvénients

Comme nous l’avons vu, recruter des freelances permet de bénéficier de nombreux avantages. Cependant, cela a tout de même quelques inconvénients.

Contrairement au salarié, qui a une attache très forte avec son employeur grâce au contrat de travail, le freelance est engagé auprès de son client seulement grâce à un contrat de prestation. Ce qui signifie qu’il peut arriver que le freelance décide d’arrêter la prestation au profit d’une autre mission plus avantageuse pour lui.

Aussi, les freelances sont des travailleurs indépendants, ce qui signifie que les employeurs ont peu de contrôle sur eux au-delà du contrat. Les freelances font ce que le contrat leur demande dans les délais prévus, mais c'est le seul contrôle que les employeurs exercent sur eux. 

Si l’employeur décide de modifier ou d'ajouter des tâches, les freelances facturent un supplément, alors qu'un salarié se contente de faire les tâches qui lui sont demandées.

Les conditions pour recruter des freelances

Recruter des freelances signifie en réalité faire appel à des travailleurs indépendants. Or, il existe deux cas de figure pour exercer en tant que travailleur indépendant.

Le premier correspond au cas du freelance immatriculé. Dans cette situation, le travailleur indépendant a créé sa propre structure juridique (SASU, EURL, SAS...) ou a choisi le statut d’auto-entrepreneur. Dans ce cas, le contrat de prestation reliera directement l’entreprise cliente avec la structure juridique du travailleur indépendant.

Le deuxième correspond au cas du freelance en portage salarial. Dans cette situation, le travailleur indépendant a choisi de ne pas créer de structure juridique et de faire porter ses prestations par une société de portage salarial. Dans ce cas, le freelance est relié à la société de portage par un contrat de travail, et le contrat de prestation relie l’entreprise cliente avec l’entreprise de portage.

Les types de profils que vous pouvez recruter en freelance

Le recours aux travailleurs indépendants est possible pour une multitude de domaines d’activité. Nous allons ici nous concentrer sur le domaine informatique.

En effet, le cycle de vie d’un projet IT nécessite l’intervention de nombreux profils, dont l’ensemble est éligible au recours à des freelances.

Parmi ces profils, nous pouvons citer (liste non exhaustive) : 

  • chef de projet,
  • développeur web et logiciel,
  • data analyst,
  • administrateur système et réseaux,
  • UX designer,
  • coach agile et scrum master, etc.

D’autre part, parmi ces profils, certains se prêtent particulièrement au télétravail, ce qui peut faciliter le recrutement de freelances, si l’entreprise se situe dans une zone géographique qui n’est pas spécialement demandée par les freelances.

Comment recruter des freelances ?

Recrutement de freelances en interne

Une fois que vous avez pesé le pour et le contre, et que vous avez choisi de recruter des freelances, vous devez maintenant décider d’internaliser ou d’externaliser le recrutement.

Si vous choisissez de le faire en interne, plusieurs possibilités s’offrent à vous. 

Premièrement, vous avez un service des ressources humaines suffisamment important pour gérer le recrutement. Dans ce cas, il n’y a aucune raison d’externaliser le recrutement des travailleurs indépendants. Vos RH pourront mener les recrutements, en collaboration avec le service technique ou la DSI si besoin.

Deuxièmement, votre service ressources humaines est très petit et n’est pas en mesurer d’assurer le recrutement. Dans ce cas, vous pouvez faire appel à un consultant en recrutement (en CDD ou en freelance) qui pourra assister votre service RH et vous permettre de quand même gérer le recrutement en interne.

Passer par des plateformes de freelances pour recruter

Si vous décidez d’externaliser le recrutement de freelances, là-aussi, plusieurs solutions s’offrent à vous.

Vous pourrez tout d’abord faire appel à un cabinet de recrutement spécialisée, ou à une SSII/ESN. Dans ce cas, vous n’aurez pas à gérer le recrutement ni la qualification des profils. Vous recevrez 2 au 3 CV correspondant à vos attentes et aurez juste à faire le choix final.

Par ailleurs, vous pourrez choisir de passer par des plateformes de mise en relation. Ces intermédiaires ont un réseau de plusieurs milliers de profils sur toute la France. Vous pourrez donc avoir accès à une liste de profils qui correspondent à votre recherche et contacter directement ces derniers pour faire votre choix.

Réussir son recrutement de freelances

Pour réussir le recrutement de freelances, il est essentiel de prêter attention à certains points.

Tout d’abord, il est nécessaire de rédiger une offre d’emploi ou une offre de mission précise. Celle-ci devra expliciter les attentes du poste, les compétences techniques et relationnelles obligatoires et optionnelle, la durée de la prestation, le lieu de la mission, etc.

Par ailleurs, pour une plus grande visibilité de votre offre de mission en freelance, vous pourrez choisir de la diffuser sur les réseaux sociaux, sur les job boards en ligne, etc.

Enfin, si vous avez déjà fait appel à des freelances par le passé, il peut être intéressant de les recontacter pour savoir s’ils pourraient être intéressés par la mission, ou s’ils connaissent d’autres freelances qui pourraient l’être.

Quelques profils disponibles sur Freelance Informatique

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.