Actualités Freelance Informatique

La version 7.3 de LibreOffice peut désormais être téléchargée

Publié le 24/03/2022
La version 7.3 de LibreOffice peut désormais être téléchargée

Dans le monde, LibreOffice représente probablement l’alternative la plus célèbre de Microsoft Office. Pour accentuer davantage cette situation, les développeurs ont conçu des updates de cette suite bureautique. Ainsi, sa version 7.3 contient des nouveautés qui permettront une plus grande interopérabilité entre les deux systèmes. Celle-ci est déjà disponible en téléchargement sur le site web du logiciel.

Cette nouvelle devrait intéresser certains Consultant informatique . Des professionnels qui peuvent utiliser les plateformes comme Freelance Informatique lors de la recherche de missions. L’édition 7.3 de LibreOffice, qui fonctionnera sur MacOs 10.12 ou Windows 7 SP1 ou plus récents, est sortie. Cette nouvelle version continue la mission de ses prédécesseurs en poursuivant l’optimisation de l’expérience générale. Le tout en proposant des optimisations et des nouveautés.

Ainsi, le traitement des langues a reçu quelques ajustements. De ce fait, la prise en charge de celles-ci et les instruments de contrôle y afférents sont améliorés. Au fil du temps, LibreOffice 7.3 devrait être incorporé aux différentes distributions GNU/Linux .

Le système soutient l’interopérabilité avec Microsoft Office

L’un des points essentiels de cette édition porte surtout sur l’interopérabilité avec les fichiers Microsoft Office . Une transition plus facile entre LibreOffice et ce dernier incitant à une utilisation plus fréquente de cette suite en open source. Des mises à jour ont été effectuées au niveau du noyau, ainsi que de :

  • Math ;
  • Diagramme ;
  • Base ;
  • Impress & Draw ;
  • Calc ;
  • Writer ;
  • L’interface utilisateur.

Concernant les feuilles de calcul Calc, la suite bureautique permet désormais de réduire la hauteur des lignes. Ceci pour les documents Office avec l’extension XLSX. À chaque enregistrement, le retrait de cellules ne s’accroît pas. Les graphiques XLSX, eux, sont mieux pris en charge. Du côté des documents Impress, avec l’extension PPTX, les hyperliens fixes et interactions sur les images ont été corrigés. Il en est de même quand les pieds de page des diapositives PPTX sont incorrectement exportés ou importés.

Les bibliothèques ScriptForge ont été perfectionnées

Concernant les fichiers XLSM/XLSX et DOCX volumineux, les performances ont été considérablement étendues lors de leur ouverture. Les améliorations se manifestent notamment par :

  • Le recours au back-end Skia développé avec LibreOffice 7.1 ;
  • L’augmentation de la vitesse de rendu de quelques fichiers complexes.

Les liens hypertextes ancrés aux extensions DOCX et DOC sont dorénavant exportés ou importés . L’on remarque une inspection du changement de style de paragraphe et une correction de l’autorisation de modification.

D’après The Document Foundation, les utilisateurs peuvent profiter d’autres nouveautés. L’organisation liée à l’univers du logiciel en open source a souligné :

Les bibliothèques ScriptForge, qui facilitent le développement de macros, ont également été étendues avec diverses fonctionnalités. […]

Parmi ces dernières, elle a cité :

  • Une option élargie, avec une liste d’imprimantes et de polices, pour la gestion des imprimantes ;
  • Un nouveau service PopupMenu, destiné à dépeindre le menu à faire apparaître après des événements de souris ;
  • Le déploiement d’un nouveau service Chart, afin de déterminer les graphiques déposés dans les feuilles Calc.

Sans oublier l’ajout d’une fonctionnalité afin d’exporter des fichiers PDF avec une gestion entière des options attachées à ce format.

Vous êtes freelance ?
Sécurisez votre activité grâce au portage salarial !
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée