Bilan de performance de mon année en freelance : comment procéder ?

Publié le 09/08/2021
Bilan de performance de mon année en freelance : comment procéder ?

Une activité de freelance comporte de nombreux aspects. Le chiffre d'affaires que vous réalisez, c'est-à-dire la somme de toutes vos ventes de produits et services, est un aspect de votre business, mais il y en a d'autres : le nombre de prospects que vous convertissez, ce que vous gagnez réellement à l'heure et à la journée, l'efficacité de votre stratégie marketing, la satisfaction de vos clients et évidemment votre rentabilité. Si vous voulez mesurer où vous en êtes et avez pour objectif que votre affaire prospère, il faut prendre en compte ces différents aspects pour évaluer la réussite de votre activité.

Quels sont les indicateurs de performance pour un freelance ?

L'utilisation d'indicateurs clés de performance aussi appelés KPI est un excellent moyen de mesurer efficacement le développement de votre entreprise. Les "key performance indicators", autrement dit les Indicateurs performance clé sont essentiellement des outils pour suivre l'évolution à court et à long terme de votre activité. Ils vous aideront à voir si vous consacrez trop de temps à quelque chose qui n'en vaut pas la peine. Voici 5 indicateurs clés de performance pour vous aider à mesurer votre bilan de performance de l'année en tant que freelance.

n°1 : Taux journalier moyen et chiffre affaire

Pour un freelance, le calcul du chiffre d'affaires se base sur le taux journalier moyen (TJM). Le taux journalier est le montant que vous facturez pour une journée de travail.

Vous multipliez le taux journalier que vous appliquez, 500€ par exemple, par le nombre de jours de travail dans le mois. Le résultat vous donne votre chiffre d'affaires mensuel.

n°2 : Le taux horaire 

Que vous facturiez vos clients à l'heure ou au projet, il est utile de mesurer votre taux horaire en tant que freelance. C'est relativement simple : calculez le temps que vous passez sur un projet, additionnez les heures, et divisez votre bénéfice par ces heures. En fonction des différents clients, vous aurez probablement des taux horaires qui diffèrent selon les projets et les clients.

Les clients qui vous paient le mieux pour votre temps et vos services sont ceux à conserver. En revanche, les clients qui vous prennent beaucoup de temps mais qui ne contribuent pas beaucoup à votre activité sur le plan financier doivent être revus. Souhaitez-vous continuer de travailler avec eux ? Revoir vos tarifs ? À vous de prendre les bonnes décisions sur la base de ce KPI important.

n°3 : Calcul des bénéfices

L'un des paramètres les plus importants pour une entreprise et a fortiori pour un freelance consiste à évaluer si un bénéfice est réalisé ou non et s'il est suffisant. Les bénéfices sont un meilleur indicateur de performance commerciale que le chiffre d'affaires lui-même, qui ne prend pas en compte le salaire, les impôts et diverses taxes.

Pour déterminer votre bénéfice, il suffit de soustraire aux sommes gagnées (au chiffre d'affaires) le montant des frais professionnels et des impôts et taxes

Le bénéfice est un indicateur évident de la performance de votre entreprise mais il est distinct de votre revenu total. Le bénéfice est l'argent qui va directement dans votre poche, après les taxes et les dépenses de l'entreprise. 

Mesurer régulièrement votre bénéfice peut avoir plusieurs effets sur votre entreprise. D'une part, cela vous aide à identifier les périodes creuses, c'est-à-dire les mois où vous avez tendance à avoir moins de travail et à recevoir moins d'argent. De plus, c'est un bon indicateur de l'évolution de votre entreprise dans le temps.

n°4 : La croissance de votre activité 

Pour évaluer la croissance de votre activité freelance, divisez les bénéfices par mois. Le résultat que vous obtenez vous permettra de voir comment votre activité progresse, ou si elle stagne. L'orientation que vous souhaitez donner à cette valeur dépend de la situation de votre entreprise. 

Si vous recherchez la croissance (et c'est l'objectif d'une entreprise), il s'agit de maintenir une augmentation de votre chiffre d'affaires d'une année à l'autre. Si vous avez atteint un plateau satisfaisant, l'enjeu sera de vous y maintenir.

n5 : Marketing et réseaux sociaux

Les performances marketing sont aussi cruciales. Elles déterminent votre capacité à atteindre des prospects et à les convertir en clients. Comment mesurer cela ?

Si vous utilisez votre site Internet pour obtenir plus de clients, combien de clients cela vous rapporte-t-il ? Combien Instagram vous rapporte de clients ? Qu'en est-il de Facebook ? Comparez les 3 pour savoir sur quel canal miser.

Ensuite : quels types de clients obtenez-vous par ce canal particulier ? Si ces clients offrent un taux horaire pas suffisamment bon, vous devriez peut-être réévaluer votre stratégie.

Comment savoir si vous avez réussi votre année en tant que freelance ?

C'est le suivi des KPI que nous venons de voir qui déterminera si vous avez réussi votre année en tant que freelance. Si le chiffre d'affaires est important mais que le bénéfice est bas, il y a des choses à revoir. Où partent vos dépenses et pourquoi ? Si la société fait du bénéfice mais que la croissance n'est pas au rendez-vous, il est temps de se poser les bonnes questions.

Il est assez facile d'avoir quelques très bons mois en termes de chiffre d'affaires et d'oublier de suivre constamment ses bénéfices. Si vos bénéfices mensuels sont inférieurs à ceux des mois précédents et que vous ne le remarquez pas à temps, vous risquez de perdre rapidement de l'argent si vous ne rectifiez pas le tir.

Une façon simple de suivre vos bénéfices d'un mois à l'autre est de créer une formule dans Excel pour suivre votre marge bénéficiaire nette. La marge bénéficiaire nette est un moyen rapide de voir si vous êtes dans une tendance positive ou négative pour les bénéfices. 

Un suivi constant de vos bénéfices est donc indispensable, et cela requiert une organisation. Prévoyez un jour en fin ou en début de mois pour faire les comptes. Il est aussi recommandé de se faire accompagner par un comptable pour éviter les erreurs et avoir un bon suivi de vos performances. En cas de problème, si une période creuse se prolonge, vous serez averti à temps pour procéder à des ajustements, éviter des pertes importantes, solliciter un crédit à la banque, ou revoir votre stratégie commerciale.

En résumé, les indicateurs clés de performance peuvent vous aider à déterminer ce qui va bien ou mal dans votre entreprise et à agir en fonction de ces données. Le maintien de votre activité en freelance et de votre statut freelance dépendra de l'analyse de performance que nous venons de détailler.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.