Quels sont les outils dont un freelance a besoin pour exercer son métier ?

Publié le 25/10/2021
Quels sont les outils dont un freelance a besoin pour exercer son métier ?

Depuis la vulgarisation d'Internet, de plus en plus de gens se convertissent au statut de freelance, avec plus d’un million rien qu'en France. À cet effectif s’ajoute la venue de 50 000 travailleurs indépendants chaque année. L'utilisation et la maîtrise des différents outils de freelance sont nécessaires pour rester dans la course. Le choix des outils de ces travailleurs indépendants dépend des catégories des métiers en freelance. Le matériel adéquat et de qualité fait la différence et optimise l’efficacité de chaque personne.

Les outils de base pour toutes les personnes en freelance

Généralement, les professionnels qui exercent suivant ce statut sont des personnes qui travaillent seules et qui proposent leurs services et leurs expertises à titre indépendant. De ce fait, l'ingénierie en freelance est impérative pour pouvoir évoluer dans cette voie et pour réussir. 

La connaissance, voire la maîtrise des différentes branches est requise, comme la comptabilité, le secrétariat et les techniques commerciales. Dans un tel contexte, tout gérer sans avoir au moins une boite à outils des freelances à portée de main s’avère difficile. Ces travailleurs indépendants doivent disposer des instruments de base leur permettant d’automatiser les tâches administratives, d’élargir leur réseau et de prospecter sans bouger de leur bureau. Ces dispositifs sont indispensables à tous les professionnels, peu importe leur secteur d’activité.

Pour bien gérer le temps et améliorer la productivité

Un dirigeant d'entreprise a un secrétaire ou un assistant pour gérer son emploi du temps, une personne en freelance est seule à la barre. Si cette dernière ne prend pas garde, cette grande liberté dont elle jouit peut se retourner contre elle. Les applications de calendrier, de traqueur de temps (time tracking) et de gestion des tâches (to do list) peuvent grandement aider. Sont parmi les plus utilisés, Google Calendar, Outlook, Hubstaff et Trello.

Quant aux outils de production, certains permettent de gérer efficacement les mails, les projets, les publications dans les blogs et les réseaux sociaux. Justement concernant ces médias sociaux, IFTTT et Buffer sont parfaits. Les outils tels que Wetransfer permettent de faire passer des données volumineuses, tandis que d’autres, comme StayFocus ou Toggl, favorisent la lutte contre les errances.

Pour prospecter, se mettre en avant et étoffer son réseau

La prospection peut prendre énormément de temps, surtout au tout début ou quand le réseau professionnel n'est pas encore bien fourni. Heureusement, de nombreuses applications peuvent pallier cette difficulté. En tête de liste les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn, ou encore les plateformes de mise en relations de freelances. Ces sites offrent une bonne visibilité et permettent de lier des contacts. L’aide obtenue par les professionnels opérant sur ces réseaux et sur ces plateformes est essentielle. Ces relations permettent d’avoir des conseils ou de monter une équipe sur un projet. En parallèle, l'e-mailing est très efficace pour prospecter. Des outils comme Yamm, Datavalidation, Boomerang ou encore Hunter.io sont les plus appréciés.

Pour gérer les tâches administratives

Créer et rédiger des contrats avec des signatures numériques valides est désormais chose facile grâce à la diversité des outils en freelance. Termsfeed, LegalZoom, Hello Sing, AND CO et Yousing sont les plus utilisés. La gratuité de certains de ces outils est une aubaine pour les personnes qui démarrent puisqu’elles ont l’opportunité de rédiger les contrats en peu de temps, de manière quasi automatique, jusque dans les conditions et les différents termes.

Pour mieux gérer les finances et la facturation

Gérer les finances est sans doute la tâche qui rebute le plus les personnes en freelance. Avec l'aide des bons outils en matière de comptabilité, entre autres, Freebe, Freelencer, Indy et Gusto, tout est possible. Les portefeuilles virtuels et les autres structures permettent aussi de gérer les comptes bancaires pour recevoir et effectuer des paiements. Paypal est sans doute le plus connu, mais Square est également fort utilisé, tout comme Comptalib.

Pour sécuriser les données et pour sauvegarder le travail

Les outils de sécurité permettent de protéger le travail contre les pertes de données (en cas de vol ou de panne d'ordinateur), ou encore contre le piratage. Ce dernier point n'est pas à prendre à la légère puisque des centaines d'entreprises en sont victimes tous les jours. Assurer une bonne sécurité en freelance est de ce fait primordial

La protection web DNS est ce qui se fait de mieux avec des outils comme DNS filter, ou encore Avast Business Secure Web Gateway. Les outils de cryptage de mail ou de gestion de mot de passe comme 1Password ou Lastpass sont aussi nécessaires. Pour la sauvegarde des données, Google Drive et Dropbox se trouvent parmi les plus populaires.

Les outils pour des métiers spécifiques

Les outils de freelance pour les métiers de la création

En plus des instruments standards susmentionnés qui sont nécessaires à toutes les personnes en freelance, des outils selon les métiers existent et permettent d’être plus efficaces. Les personnes exerçant des métiers en freelance dans la création peuvent tirer profit de certains outils puissants et flexibles tels que Canva, GIMP, la suite Adobe, Invision et Sketch. Ils sont surtout indiqués aux designers, aux illustrateurs, aux photographes et aux créateurs de sites web.

Particulièrement pour les créateurs de contenus web, à chaque tâche des outils en particulier. Google Trends et Fedly facilitent la recherche de sujets, tandis que Cordial et Antidote sont d’une grande aide pour la correction. Les illustrations à insérer doivent être libres de droits, à moins qu’elles aient été achetées auprès des plateformes spécialisées. La meilleure façon de garantir un bon référencement, et surtout de ne pas être blacklistée est d’opter pour Google Ads, CopyScape et Yoast SEO.

Les outils de freelance pour les métiers autour de la production

Les professionnels qui exercent des métiers en freelance dans la production ont besoin d'outils bien spécifiques. Les chefs de projet en freelances peuvent opter pour Asana,Gouti, Monday.com et bien d'autres outils collaboratifs.

Les outils pour les personnes en freelance dans la sécurité

Le métier dans le domaine de la cyber sécurité en freelance est également en pleine expansion. Les personnes œuvrant dans ce secteur doivent au moins maîtriser des outils pour lutter contre le hacking, comme Metasploit, John The Ripper et Zed Attack Proxy. Des outils de tracking existent également, entre autres, MobiStealth et Xnspy. Pour les systèmes de surveillance, les experts en sécurité en freelance ont à leur disposition des outils comme Cammy, CameTrace et Vifence.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.