Quelles formations suivre pour devenir freelance ?

Publié le 03/01/2022
Quelles formations suivre pour devenir freelance ?

Le développement du concept du télétravail a favorisé le statut de freelance. Ce métier, synonyme de liberté financière, est devenu populaire. Mais en quoi consiste-t-il vraiment ? Qui peut être freelance et pourquoi choisir ce travail ? Surtout, existe-t-il des formations à suivre pour travailler en tant que freelance ?

Freelance : présentation du métier

Être freelance signifie travailler en tant qu'indépendant. À la différence du salarié, le freelance n'est donc pas rattaché à une entreprise. Il n'existe entre lui et la société cliente aucun lien de subordination. De ce fait, ce travailleur peut proposer ses services à différentes sociétés. Néanmoins, il doit se conformer aux exigences de ce métier. Celles-ci impliquent, entre autres, de souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle. Le travailleur doit aussi disposer d'un numéro SIRET valide.

Le métier de freelance est souvent associé à des tâches se rapportant à une expérience web. Cependant, ce mode de travail innovant peut s'adapter à différents secteurs professionnels. On retrouve des freelances travaillant dans le tourisme, la musique, dans l'univers du voyage, etc. En outre, le travailleur peut à son tour sous-traiter certains aspects des missions qui lui sont confiées. Les frais liés à cette sous-traitance seront bien sûr à sa charge.

Au niveau du statut, deux options s'offrent généralement à un freelance. La première consiste à adopter le statut de société. Avec ce régime, la responsabilité de l'entrepreneur se limite seulement à la hauteur du montant du capital apporté. La seconde option est de créer une entreprise individuelle.

À qui se destine ce métier ?

Le travail de freelance est certes passionnant, mais parsemé de défis. C'est pourquoi il est important de se poser les bonnes questions avant d'investir dans cet univers. Il s'agit avant tout de connaître les exigences de ce métier, les défis et les difficultés à surmonter. Maîtriser ses finances, en tant que travailleur indépendant, n'est pas non plus facile. Donc, il faut déjà penser à la manière de gérer la comptabilité. Comment se fera la prise en charge des factures ? Quid des devis ? Etc.

Comme pour n'importe quel métier, être freelance exige également d'avoir quelques qualités. Déjà, c'est un travail qui s'adresse à ceux qui aspirent à la liberté d'entreprendre. Surtout, on exige à ce type de travailleur de la curiosité et l'envie d'apprendre de nouvelles choses. C'est pourquoi il est primordial déjà de bien choisir sa formation en freelance.

Son statut oblige aussi un travailleur indépendant à être un bon commercial. Il doit savoir vendre ses services pour séduire la clientèle. C'est donc un travail qui nécessite d'avoir un bon relationnel. De plus, le travailleur doit avoir le sens de l'écoute pour pouvoir répondre aux attentes de ses clients.

Les avantages à travailler comme freelance

Être le seul maître à bord pour la prise de décision dans son travail constitue l'un des atouts du métier de freelance. Ce dernier est libre de s'organiser comme il le souhaite. Cette liberté s'applique aussi bien sur le choix de ses partenaires que ses clients. En outre, elle lui permet d'aménager des temps libres pour pouvoir faire autre chose.

Compte tenu des enjeux liés à son activité, un freelance est aussi nettement productif. Le développement de son métier ne tient qu'à lui seul. Dans ce sens, il doit multiplier ses efforts pour élargir ses compétences, rechercher de nouveaux clients. Pour rester dans le marché, ce travailleur a également intérêt à se former constamment sur les nouveautés.

Ce besoin de s'améliorer amène évidemment à la nécessité d'une formation pour professionnels libéraux. Cette dernière est bénéfique pour les freelances dans la mesure où elle permet d'affûter leurs connaissances. Suffisamment formés, ils sont en mesure de répondre aux obligations éthiques, déontologiques et réglementaires que l'exercice libéral leur impose.

Pour revenir aux avantages du métier de freelance, on ne peut pas oublier l'aspect financier qui est intéressant. Certes, il peut arriver que la rentrée d'argent ne soit pas stable, voire irrégulière. Cependant, le freelance peut espérer augmenter ses gains lorsque son projet se développe bien. Cela n'est pourtant pas le cas avec un salarié. Pour ce dernier, l'augmentation du revenu n'est pas systématique malgré un statut stable.

Est-ce important de se former pour exercer ce travail ?

L'univers du freelance évolue rapidement. Une formation freelance adaptée permet donc avant tout de perfectionner ses connaissances. L'objectif consiste ici à être au courant des nouveautés pour pouvoir répondre aux besoins évolués des clients. Se former c'est en outre résister à la concurrence. Cela signifie concevoir un positionnement efficace pour mettre en valeur ses services aux yeux des clients.

La formation permet aussi d'appréhender les points essentiels pour réussir en tant que travailleur indépendant. C'est durant ce parcours que le freelance va apprendre à structurer son offre. En effet, une proposition à forte valeur perçue aura tendance à attirer des clients qu'une offre banale tarifiée à la va-vite.

Par ailleurs, il faut savoir que le financement de la formation chez les travailleurs indépendants est à la charge du freelance lui-même. L'organisme collecteur varie en fonction du secteur d'activité du travailleur. Les commerçants et artisans sont tenus de verser les cotisations à la Sécurité sociale des indépendants. Quant aux personnes exerçant des professions libérales, elles doivent s'adresser à l'URSSAF. Pour obtenir l'attestation CPF pour freelance, ce dernier doit s'adresser à l'organisme collecteur auquel il est affilié. Souvent réclamé par les formateurs, ce document est nécessaire pour justifier le droit à la formation.

Quelles formations choisir pour devenir freelance ?

Jusqu'à présent, il n'existe aucun diplôme pour le métier de freelance. Toutefois, une formation initiale dans le domaine de la gestion d'entreprise peut être un bon atout pour ce travail. Cela dit, démarrer son activité sans des compétences en gestion est toujours possible.

Pour son travail, l'entrepreneur choisit souvent de suivre une formation freelance en rapport avec le service qu'il propose. Son choix dans ce cas sera déterminé par la technicité et l'exigence du métier qu'il va exercer. D'ailleurs, les offres dans ce domaine sont de plus en plus nombreuses. On peut tout à fait choisir sa formation en freelance via internet.

Pour garantir le développement de son activité, un freelance peut choisir de se former dans les centres éligibles CPF. Cette voie présente de nombreux avantages notamment la possibilité de bénéficier d'une formation qualifiante pour mieux gérer son projet.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.