Les actualités du Freelance
Les domaines d'expertise informatique

Comment choisir un CMS ?

Publié le 04/07/2022
Comment choisir un CMS ?

Votre site web est en ligne depuis quelques mois. Vous vous interrogez à présent sur les moyens d’attirer et fidéliser vos internautes ? C’est légitime. Pour cela, il est important de proposer des contenus utiles et pertinents, qui correspondent à votre cible et permettront de mieux le référencer sur les moteurs de recherche. Textes, images, vidéos doivent donc être administrés correctement, publiés et actualisés régulièrement. Pour y parvenir, utiliser un CMS s’avère indispensable. Qu’est-ce qu’un CMS et comment le choisir entre un outil open source et un outil propriétaire ? Quels sont les meilleurs logiciels de CMS ? Il y en a deux qui se détachent largement : Wordpress et Drupal. Prenons le temps aussi de les découvrir plus en détail.

Les comparatifs de CMS

Qu’est-ce qu’un CMS ?

Avant de choisir tel ou tel CMS qui vous conviendrait le plus, savez-vous exactement ce qu’est un CMS ? CMS est l’acronyme anglais de Content Management System et il se traduit par Système de Gestion de Contenu (SGC) en français. C’est un logiciel sur lequel s’appuie l’utilisateur pour créer, éditer et publier tous ses contenus web, sans qu’il ait besoin de connaissances en programmation. Autrement dit, vous construisez votre site sans savoir coder !

Un CMS comprend 2 parties :

  • Une gestion de contenu (CMA Content Management Application) ;
  • Une diffusion de contenu (CDA Content Diffusion Application).

C’est un éditeur facile à utiliser, très rapide à prendre en main, qui vous épargne de longues phases de développement. Avec une plateforme CMS performante, vous gérez autant de contenus que vous souhaitez. Un catalogue d’extensions est souvent disponible pour ajouter davantage de fonctionnalités.

Quel choix faire entre un CMS open source et un CMS propriétaire ?

L’heure du choix d’un CMS est venue. Il existe donc 2 possibilités :

  • Le CMS open source, libre d’utilisation avec un code est ouvert à tous ;
  • Le CMS propriétaire, plus rigide, conçu pour un usage spécifique par une entreprise et dont le code est développé en SaaS.

Voici, pour vous aider à y voir plus clair, un comparatif entre les deux.

Le CMS open source : avantages et inconvénients

Les + du logiciel :

  • Il fédère une large communauté.
  • Il permet un suivi sur le long terme.
  • Il offre de multiples extensions personnalisables.
  • Le code peut être modifié selon les besoins.
  • Il facilite le design web.

Les - du logiciel :

  • Il présente des failles de sécurité.
  • Il est incompatible avec certaines extensions et certains thèmes.
  • Il est très exposé au piratage du fait de sa popularité.

Le CMS propriétaire : avantages et inconvénients

Les + du logiciel :

  • Il est simple d’utilisation.
  • C’est un système plus sécurisé, car le code est fermé.
  • Il est très rentable pour les petites entreprises.

Les - du logiciel :

  • La jouissance des droits de propriété des contenus, mais pas du site internet.
  • L’impossibilité de migrer vers un autre logiciel de conception web.

C’est en fonction de votre budget et de l’ambition portée à votre projet web que vous ferez le meilleur choix !

Les meilleurs logiciels de CMS

Pour faciliter votre choix, voici donc les critères auxquels il faut être attentif :

  • Le coût global du logiciel.
  • L’assistance.
  • Les outils pour travailler le SEO.
  • La personnalisation.
  • La sécurité.
  • La simplicité.

Passons à présent en revue les logiciels de CMS les plus répandus :

  • WordPress est le CMS le plus utilisé au monde, avec plus de 37 % à son actif de sites web propulsés. C’est un CMS gratuit, open source et ultra complet pour créer tout type de site web, y compris ceux d'e-commerce avec l’extension WooCommerce. Il intègre des milliers de thèmes et comprend plus de 55 000 extensions.
  • Drupal talonne WordPress. Open source et gratuit, c’est un SMS d’une excellente qualité pour les sites qui comptent de très nombreux contenus.
  • Joomla complète le podium du trio de tête des CMS open source et gratuits. C’est une plateforme flexible et personnalisable lancée seulement en 2005 qui offre une alternative sérieuse aux deux premiers.
  • Magento est un CMS open source qui s’adresse uniquement aux boutiques en ligne. Il est disponible en version gratuite et en version payante (Magento Commerce).
  • HubSpot CMS est un bon choix pour les entreprises et les directions marketing qui souhaitent optimiser leur connexion avec leurs clients. Il est intégré au CRM gratuit du même nom.
  • Shopify est très plébiscité pour un projet de commerce électronique puisque après WooCommerce proposé par WP, c’est LA plateforme de création des boutiques en ligne.
  • Webflow est le petit dernier, né en 2013 à peine à San Francisco. Ultra performant et sans aucun code, c’est une innovation dans le monde du CMS !

Il en existe bien d’autres. Pour en prendre connaissance, n’hésitez pas à consulter les nombreux comparatifs qui se trouvent sur le web.

Les éditeurs gratuits de sites web

Finis le codage et la programmation, bonjour la simplicité pour créer un site web avec les éditeurs gratuits. Votre site se trouvera alors dans le cloud ; aucun hébergement n’est à prévoir. Un ordinateur et un navigateur suffiront ! Une alternative à prendre en compte, mais dont il faut connaître les limites.

Voici un tour d’horizon des éditeurs gratuits les plus utilisés :

  • Webnode existe en version payante et gratuite. On aime les modèles responsive, le nombre de pages illimité, le paramétrage SEO des pages. On recale le manque de développement sur la partie blog et e-commerce.
  • Wix est un éditeur largement utilisé pour sa quantité considérable de thèmes, mais gare à sa version gratuite qui inclut encore trop de publicités intrusives.
  • Weebly se place en tête des éditeurs de sites web fonctionnellement parlant. Mais dans sa version gratuite, il offre moins de possibilités que ses concurrents et plus de publicités intrusives.
  • Jimdo a un sérieux avantage : son prix ! Sa version payante, à hauteur de 10 € ne devrait pas trop vous ruiner : vous bénéficiez ainsi d’un nom de domaine personnel.

Là encore, la toile regorge de comparatifs. Prenez le temps d’analyser, de visualiser une démonstration des éditeurs gratuits qui vous semblent les plus adaptés à vos besoins.

Zoom sur WordPress et Drupal

Il en est deux qui se disputent le marché du CMS : WordPress et Drupal. Pour vous aider à les différencier, nous vous proposons une brève présentation de chacun d’entre eux. Ainsi, vous pourrez évaluer celui qui vous convient le plus.

WordPress

Vous en avez forcément déjà entendu parler ; lancé en 2003 au fil des contributions et positionné à ses débuts comme une plateforme de blogging, c’est désormais le CMS le plus populaire au monde ! Il faut dire qu’il présente de grands avantages :

  • Sa gratuité.
  • Sa disponibilité libre, en open source.
  • Sa facilité d’installation.
  • Son adaptabilité à tous les types de sites web (du simple portfolio au blog, du site web d’entreprise ou site e-commerce, des wikis aux galeries…).
  • Sa prise en charge des multiples types de fichiers et médias.
  • Son incroyable communauté.
  • Ses possibilités d’évolution et d’extension avec sa bibliothèque de thèmes et de plug-ins.
  • Sa gestion relativement simple.
  • Son intégration du SEO : balisage, méta description, optimisation des images… tout y est pour renforcer le référencement de votre site web.
  • Son moteur de blogging sans équivalent.

Drupal

Drupal est un CMS particulièrement adapté aux besoins des grandes structures. Si on vous dit qu’il est utilisé par la Maison-Blanche, ça vous inspire quoi ? Élu plusieurs fois meilleur CMS du monde, voici un résumé de ses principaux avantages :

  • Son évolutivité et sa personnalisation grâce à son gigantesque choix de modules.
  • Sa disponibilité en open source.
  • Son immense communauté d’entraide.
  • Ses mises à jour régulières.
  • Son haut niveau de sécurité.
  • Sa flexibilité.
  • Sa plateforme Drupal Commerce pour concevoir un site e-commerce.
  • Son outil « theme switcher » pour créer facilement un site mobile-friendly.
Vous êtes freelance ?
Sécurisez votre activité grâce au portage salarial !
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée