Les domaines d'expertise informatique

Entre application mobile et application Web

Publié le 04/07/2022
Entre application mobile et application Web

Entre les deux, votre cœur balance ? Connaissez-vous la différence entre application mobile et application web ? Comment les lier ? Que vaut-il mieux développer ? C’est encore une terminologie qui prête à confusion et qui bien souvent est mal employée. On vous dit tout sur ces deux types d’application.

Applications mobiles et Web : définitions et différences

Étant donné l’amalgame fait entre application web et application mobile, il est opportun de commencer cet article par une définition précise de ces deux notions.

Qu’est-ce qu’une application web ?

C’est une application accessible sur internet à l’aide d’un navigateur web, sans aucun téléchargement nécessaire.

Qu’est-ce qu’une application mobile ?

L’application mobile est destinée à une utilisation seulement sur appareil mobile. Elle peut aujourd’hui soit être téléchargée depuis une boutique en ligne telle que l’App Store ou Google Play Store (on dit que c’est une application native), soit se situer sur le Web.

Quelles sont les différences ?

Une application web se distingue par :

  • Sa rapidité.
  • Sa facilité de création.
  • Son accessibilité (sans installation et depuis n’importe quel OS).
  • Son adaptation à toutes les formes d’écran (responsive design). « Mobile first » est le nom donné aux applications conçues que pour les smartphones.

Une application native se caractérise par :

  • Un téléchargement via un magasin virtuel.
  • Une consultation seulement depuis une tablette ou un téléphone.
  • Un système de notifications.
  • Une expérience utilisateur plus riche puisqu’elle se sert des périphériques du téléphone tels qu’un GPS, une caméra…

Comment lier le mobile et le Web ?

La mise en avant d’une application sur un site

Vous avez un site Web, mais vous avez aussi développé une application mobile ? Voici comment la promouvoir subtilement et évidemment inciter à son téléchargement.

La bannière mobile

Située généralement en haut de l’écran, la bannière est très utilisée pour diverses raisons :

  • Elle ne prend pas trop de place sur l’écran.
  • Elle ne gêne pas la navigation.
  • Elle est cliquable et renvoie immédiatement vers un store.
  • Elle propose des call-to-action adaptés.
  • Elle se ferme définitivement si l’internaute le souhaite.

Pour disposer d’une bannière, soit vous développez votre propre bannière, soit vous installez une smart App Banner (prête à l’emploi, mais non customisable).

L’affichage pop-up

Elle apparait dès qu’un internaute arrive sur les pages de votre site. Elle est très visible et même inévitable, car elle impose un choix de lecture à l’utilisateur avant qu’il puisse accéder aux contenus de l’offre. En ce sens, elle peut paraitre intrusive, voire désengageante.

La proposition d’un téléchargement depuis l’arborescence du site web

Discrète et non intrusive, elle est idéale si l’objectif n’est pas d’augmenter les téléchargements de l’application.

La création d’une application mobile à partir d’une application web

L’usage du desktop est détrôné par le mobile. Se doter d’un site web responsive c’est bien, mais créer une app c’est encore mieux ! Il existe deux grandes catégories d’applications :

  • Les applications natives pour iOS et Android : fonctionnant hors connexion, elles offrent une UX idéale avec l’exploitation de toutes les fonctionnalités du smartphone. En contrepartie, elle est coûteuse et difficile à créer.
  • La PWA (Progressive Web App) : elle représente une bonne alternative pour transformer un site web en app mobile. Inventée en 2015, une PWA repose sur les technologies web telles que HTML, CSS, JavaScript et ressemble à une application native. Elle s’utilise aussi sans connexion.

Pour créer une application mobile, il existe 3 façons :

  • Développer soi-même l’application, à condition d’avoir des compétences dans les langages.
  • Solliciter une agence ou un freelance si vous avez suffisamment de budgets.
  • Utiliser un app builder pour créer facilement sans savoir coder.

L’optimisation des performances d’une application web sur mobile

Une application web n’est pas figée ; il est important d’analyser fréquemment ses performances afin de les optimiser. Voici quelques conseils :

  • Veillez à la conformité de l’application aux normes et aux outils.
  • Utilisez le moins possible de feuilles de style dont le téléchargement se fait une par une.
  • Envisagez une optimisation SSL (protocole Secure Sockets Layer) ou analysez le code source.
  • Analysez régulièrement la base de données.
  • Compressez les données via un accélérateur web.
  • Mettez en place des dispositifs de protection contre les attaques extérieures.

Votre app ne suscite pas assez de téléchargement ? Peut-être est-il temps d’envisager d’autres solutions pour l’améliorer et acquérir un plus grand nombre d’utilisateurs :

  • Favorisez sa visibilité avec la création de contenus pertinents.
  • Misez sur un design qui vous démarque de vos concurrents.
  • Rendez votre app intuitive.
  • Facilitez l’accès à ses fonctionnalités.
  • Prenez en compte tous les systèmes d’exploitation.
  • Augmentez la vitesse de chargement.

Comment choisir entre le web et le mobile ?

Un choix s’impose et vous hésitez encore ? Les deux présentent, c’est vrai, des avantages et des inconvénients. Voyons-les en détail pour envisager un développement serein. Pour vous aider, voici un bref recensement des avantages et des inconvénients de chacune de ces applications.

Les principaux avantages de l’app mobile sont :

  • Sa popularité.
  • Sa visibilité accrue grâce aux stores virtuels.
  • Son accès aux fonctionnalités du mobile.
  • Ses notifications.

Les avantages majeurs de l’app web sont :

  • Pas de nécessité de téléchargement et de mise à jour.
  • Pas de prise de place.
  • Moins de coût pour la développer.
  • Son référencement (comme un site internet).
  • Elle bénéficie du travail d’optimisation effectué pour les moteurs de recherche.

En contrepartie, voici les inconvénients de l’app mobile :

  • Un travail de publication plus long, plateforme par plateforme.
  • Une consommation importante de data.
  • Une désinstallation quasi définitive.
  • Les mises à jour manuelles à la charge de l’utilisateur.

Et les contraintes de l’app web :

  • Sans connexion internet, pas d’usage possible.
  • L’obligation d’utiliser du forfait ou de se connecter à une box.
  • Un travail de développement spécifique pour la mettre au format responsive design.

Quel support favoriser lors d’un lancement ? C’est LA question ! On vient de le voir, chacune a ses points forts et ses points faibles. Retenez principalement que l’appli web mobile vous aidera à générer du trafic organique, mais son accès étant gratuit, vous ne gagnerez pas d’argent. L’appli mobile native, avec un bon plan de communication, peut être très rémunératrice si son téléchargement est payant. Ce sont vos besoins et votre stratégie marketing qui dicteront votre choix.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.