Actualités Freelance Informatique

La start-up Sweep nomme Julien Denormandie à la tête de son pôle impact

Publié le 04/10/2022
La start-up Sweep nomme Julien Denormandie à la tête de son pôle impact

L’ancien ministre de l’Agriculture Jean Denormandie a quitté l’Exécutif en mai 2022, déclarant vouloir se concentrer sur sa vie familiale. Maintenant, il reprend du service auprès d’une jeune pousse française de la Tech. Le spécialiste de l’évaluation du bilan CO2 des entreprises Sweep vient en effet d’annoncer son recrutement. Il y occupe le poste de Chief Impact Officer.

La start-up Sweep a communiqué le 6 septembre dernier avoir embauché l’ex-ministre de l’Agriculture (2020-2022) Julien Denormandie. Il y travaille en qualité de directeur de l’impact depuis la veille de cette annonce.

Cette société montpelliéraine a été créée en 2020 par Nicolas Raspal et Rachel Delacour. Elle aide les entreprises à évaluer et diminuer leur empreinte CO2. Dans cette activité, elle pourrait parfois proposer des missions accessibles aux freelance dans divers domaines. Une forme d’emploi qui offre plusieurs atouts, comme l’absence de pression hiérarchique, l’autonomie de décision… Ce dispositif permet par ailleurs de profiter d’une liberté de fixer son horaire, de déterminer ses honoraires, etc.

L’ancien ministre de l’Agriculture dirigera l’action de la pépite tricolore

Sweep a déjà dénombré trois rondes de financement depuis sa fondation. Son dernier tour de table a été bouclé en avril 2022 à plus de 66 millions d’euros. Cette opération lui a permis de presque atteindre la barre symbolique des 100 millions d’euros récoltés. La pépite française, spécialiste de la donnée, a inventé une solution informatique permettant aux entreprises de cartographier leurs émissions carbonées.

Julien Denormandie sera chargé notamment de piloter l’action de la jeune pousse. Il devra aussi contribuer à valoriser auprès des entreprises l’efficacité des logiciels de gestion des émissions carbonées conçues par la société. L’ancien ministre de l’Agriculture a déclaré dans un communiqué que la lutte contre le bouleversement climatique constitue l’enjeu du siècle . Il ambitionne de faire apparaître des réponses concrètes à ce challenge.

L’ex-locataire de l’hôtel de Villeroy avait soutenu en mars 2022 l’utilité de produire plus agricole . Ceci pour affermir la souveraineté alimentaire en Europe dans la situation du conflit russo-ukrainien. Cette nécessité s’accorde avec l’avis que la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA) appuie. Elle est en revanche fortement condamnée par les écologistes .

Sweep entame un nouveau chapitre de son développement

Rachel Delacour a indiqué par voie de communiqué que les challenges à surmonter s’avèrent colossaux pour réussir à :

[…] Inverser la spirale du dérèglement climatique. Sweep s'est fixé pour ambition de participer de manière concrète et mesurable à la transition des entreprises vers des modèles durables. L'arrivée de Julien Denormandie s'inscrit au cœur de cette ambition et intervient alors que Sweep amorce une nouvelle étape de sa croissance. Son expérience et ses fonctions dans la vie publique témoignent de ses capacités à analyser et résoudre des problématiques complexes et multidimensionnelles. […]

Rachel Delacour

Il s’agit de la substance même des enjeux relatifs à la diminution des émissions de CO2 des organisations , a-t-elle souligné. Sweep a précisé que Julien Denormandie sera alors aussi chargé d’organiser ces démarches d’écosystèmes dans les organisations pour :

  • Agrandir l’action de la start-up, à l’international, mais aussi en France ;
  • Optimiser l’effet de l’intervention de la société au profit des entreprises.

Le tout pour asseoir la place de la jeune pousse en tant qu’ acteur référent .

Vous êtes freelance ?
Sécurisez votre activité grâce au portage salarial !
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée