Actualités Freelance Informatique

Les ESN et ICT françaises ont obtenu des résultats financiers admirables en 2021

Publié le 16/11/2022
Les ESN et ICT françaises ont obtenu des résultats financiers admirables en 2021

L’exercice 2021 s’est soldé par des recettes cumulées en crue de 12 % pour les ESN et ICT tricolores. Ces entreprises ont laissé derrière elles la crise liée au Covid-19, d’après une enquête conduite par KPMG. Dans ce contexte, SCC France s’est hissé au deuxième rang des leaders de la filière.

Les entreprises françaises d’ingénierie et de conseil en technologies (ICT) ont terminé l’année 2021 brillamment. Il en est de même pour les entreprises de service du numérique (ESN). C’est ce que révèle la cinquième mouture de l’étude Grand Angle ESN & ICT, menée par KPMG pour Numeum. Pour mémoire, cette association regroupe les acteurs tricolores du numérique. Elle est issue de la fusion entre Tech In France et Syntec Numérique en 2020.

Cette enquête pourrait renfermer plusieurs données intéressantes pour les experts IT souhaitant travailler à leur compte et devenir freelance informatique . Un projet impliquant certaines démarches : affiliation au régime des indépendants, immatriculation au Registre du commerce et des sociétés (RCS)…

Les impacts de la pandémie ont été réparés

Les résultats du Grand Angle ESN & ICT 2022 ont été exposés aux membres de Numeum le 15 septembre dernier. Ceux-ci se sont réunis à Paris, au Pavillon Dauphine en marge de cette présentation. Le président du collège ESN au sein du groupement professionnel, Hubert Giraud a commenté les données divulguées :

Nous avons effacé le trou d'air de 2020.

Hubert Giraud

À la sortie de la crise sanitaire, les ESN ont vu leur marché renouer avec le dynamisme. Ils ont enregistré en 2021 une augmentation moyenne de 12 % sur leur chiffre d’affaires . L’associé télécommunication, média et technologie chez KPMG, Xavier Niffle, a parlé d’une année record au cours de laquelle :

[…] Les effets de la crise Covid ont été gommés.

Xavier Niffle

La progression des revenus a même dépassé celle de 2019 a-t-il précisé. Dans ce contexte, Capgemini a comptabilisé près de 3,79 milliards euros de recettes sur le marché tricolore sur cet exercice. Ce résultat permet au groupe de se maintenir la tête du classement des ICT et ESN françaises en 2022 . Il traduit une hausse de 356 millions de dollars (10,3 %) par rapport à 2020. Dans le Top 3 des ICT & ESN en 2022, la société est suivie par :

  • SCC France, avec un chiffre d’affaires d’environ 2 milliards d’euros, soit +7,5 % comparé à 2020 ;
  • Atos, qui a dégagé 1,8 milliard d’euros de facturations (+2,2 %).

Le futur proche du secteur semble rayonnant

Le rapport de KPMG montre que même les perspectives pour les années à venir s’avèrent prometteuses . Xavier Niffle expose que les ESN et ICT ont réalisé une excellente performance en janvier-mars 2022 et :

Les indicateurs sur les objectifs de croissance sur 3 ans montrent que 95 % des sociétés se disent confiants ou très confiants.

Xavier Niffle

De manière précise, les plus grandes ambitions ont été remarquées chez les TPE. Ces structures anticipent pour leur chiffre d’affaires une flambée moyenne de l’ordre de 20 % entre cette année et 2024. Pour les grands comptes, l’augmentation moyenne envisagée s’établit à 13,8 %. La croissance des entreprises sera portée par trois branches d’activité ( cybersécurité, digitalisation et Cloud ) et 3 filières :

  • Retail ;
  • Énergie ;
  • Finances.

L’embauche demeure la principale faiblesse des ESN, sans considération de taille dans cette conjoncture extrêmement porteuse . KPMG et Numeum déclarent qu’un redressement substantiel des objectifs de recrutement a été constaté cette année :

  • +106 % pour les TPE ;
  • +45 % pour les PME ;
  • +34 % pour les ETI.

Les Grandes Entreprises affichent la plus faible crue, avec +24 %.

Vous êtes freelance ?
Sécurisez votre activité grâce au portage salarial !
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée