Les domaines d'expertise informatique

ERP : définitions et notions clés

Publié le 16/08/2021
ERP : définitions et notions clés

Si une entreprise veut être compétitive et attractive, elle doit sans cesse évoluer. Son système d’information n’est pas épargné. Un ERP sait accompagner de façon pérenne votre entreprise. Quelle est la définition exacte d’un ERP ? Quels sont ses bénéfices ? Quelles sont les actualités principales le concernant ? 

On vous dit tout.

Origine, définition et fonctionnalités de l’ERP

ERP est l’acronyme en anglais d’Enterprise Resource Planning. Il se traduit en français par Progiciel de Gestion Intégré, plus communément rencontré sous la forme de PGI. Né dans les années 1960, il répond initialement à une demande pour Toyota de planification des besoins en composants. 

Définition de l’ERP

Le concept d’ERP apparait plus dans les années 1990 avec le groupe Gartner. C’est en effet un logiciel qui gère la totalité de ses processus opérationnels, sous forme de modules installés sur une seule et unique base de données. 

Depuis 2010, l’ERP est entré dans une ère résolument moderne avec l’Intelligence artificielle notamment : il semble loin le temps où l’entreprise détenait de multiples programmes, sans aucune connexion entre eux. Entièrement ouvert, accessible même à partir d’un navigateur web pour ceux dans le cloud, l’ERP révolutionne le système d’information des entreprises. Un seul logiciel et vous prenez le contrôle de toute votre activité !

Les fonctionnalités d’un ERP

Sa couverture fonctionnelle maximale est forcément impressionnante. Elle peut varier évidemment en fonction de l’éditeur, mais les capacités d’un ERP sont très puissantes. Son périmètre comprend à minima : 

  • Les finances : comptabilité, immobilisations et rapports financiers.
  • La gestion commerciale/chaîne d’approvisionnement : stocks, achats, ventes et service client.
  • La gestion de la production/fabrication : les nomenclatures, le contrôle qualité, la gestion des projets…

Vous l’avez compris : chaque domaine de gestion inclut plusieurs modules. Et grâce à son référentiel unique, la singularité des informations est ainsi garantie.

Les différences entre ERP et MRP

MRP ? Encore un acronyme en anglais pour Material Requirements Planning, qui désigne donc la planification des ressources de production.

Quand en 1960, on commence à évoquer les outils intégrés, il est davantage fait allusion à un MRP, une gestion de la production. 

Alors si ERP et MRP semblent liés, avec le même historique, ils sont pourtant bien différents. De façon schématique, si un ERP fait tout, un MRP est spécialisé dans les processus de fabrication. Très concrètement, ce logiciel permet aux fabricants de calculer les quantités de matériaux dont ils auront besoin et de prévoir en plus ce moment.

Les bénéfices de l’ERP

L’ERP est plus qu’un simple logiciel de gestion. Parce qu’il centralise les informations et automatise les opérations, l’ERP est un outil collaboratif, véritable activateur d’innovations en entreprise.

Parce qu’il est flexible et facile d’utilisation, c’est une vraie solution de pilotage de votre activité ! 

Les avantages de la mise en place d’un ERP

Représenté comme la colonne vertébrale d’une entreprise, l’ERP possède de nombreux bénéfices :

  • des processus de gestion optimisés ;
  • un système d’information harmonisé ;
  • une communication interne et externe facilitée ;
  • une traçabilité des données assurée ;
  • une maîtrise et une réduction des coûts de gestion et des budgets ;
  • une formation globalisée ;
  • une productivité accrue. 

Un ERP pour les PME

Si déployer un ERP représente un vrai avantage concurrentiel, il n’est plus l’apanage des grands comptes. Les ERP sont devenus très accessibles et les PME peuvent y prétendre. Que vous exerciez dans les services ou dans l’industrie, il y a forcément un ERP adapté à vos besoins et à votre budget ! 

Augmenter la rentabilité et réduire les coûts de production sont souvent les raisons majeures qui poussent une PME à s’équiper d’un ERP.

La souplesse d’utilisation est aussi un critère fort pour les PME : vous n’activez que les modules dont vous avez besoin. La taille de votre entreprise s’accroît, vous démarrez la fabrication d’un nouveau produit ? L’ERP vous accompagne.

De nombreux éditeurs, tels que Sage ou Cegid conçoivent des ERP pour les PME et PMI. Rapides, flexibles et évolutifs, ils proposent des modules standards que vous pouvez ensuite personnaliser et enrichir.

Les actualités de l’ERP

Les informations et les actualités autour des ERP sont nombreuses. Abordons ici quelques sujets et préoccupations récurrents sur les ERP.

Si vous envisagez la refonte de votre équipement informatique, sans doute aurez-vous besoin d’établir un comparatif des divers ERP disponibles. La consultation de sites dédiés à ce sujet vous permet après avoir entré quelques données d'accéder aux solutions les plus adaptées.

Comme toute entreprise qui se jette à l’eau avec le projet de déployer un progiciel intégré, vous vous posez une question légitime : quel est le meilleur ERP ? La réponse à cette question est très subjective, car si l’un convient à une société, ce ne sera pas forcément le cas d’une autre. Contraintes métiers, nombre d’utilisateurs, budget, dimension internationale : le meilleur ERP est celui qui répond en tout point à vos problématiques. La rédaction du cahier des charges est donc fondamentale pour une bonne compréhension de vos besoins. 

Le projet est cadré et il a été budgété ? Vous voulez démarrer ce projet d’ampleur le plus tôt possible ? Pour vous accompagner dans cet investissement, trouvez des sites qui sont de véritables guides d’achat : aide à la réflexion, comparateur et support de rédaction du cahier des charges deviendront vite indispensables en amont du projet.

Et pour choisir votre ERP, ne restez pas seuls. Soit, vous disposez d’un service informatique en interne : celui-ci s’occupera de la totalité du projet en collaboration étroite avec les divers décideurs. Soit, vous déléguez cette mission à un consultant spécialisé. De la prise de contact avec les éditeurs retenus aux démonstrations en passant par le cahier des charges, il sera votre voix !

Devant la transformation, pour ne pas dire révolution digitale que sont en train de vivre les entreprises, on peut se poser la question de l’avenir des ERP. Est-ce un modèle déjà vieillissant ou au contraire, l’ERP de demain sera encore plus moderne ? Très enrichi grâce au Saas notamment et à l’intégration d’un CRM, tout porte à croire que l’ERP n’a pas dit son dernier mot. L’Intelligence artificielle est un des grands enjeux de l’ERP 2.0.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.