Les domaines d'expertise informatique

L’utilité de la GMAO

Publié le 03/12/2021
L’utilité de la GMAO

Véritable assistant des équipes opérationnelles, un progiciel de GMAO est un atout majeur dans le secteur industriel. Car la maintenance est le socle, le pilier de la productivité et de la performance des entreprises qui évoluent dans ce domaine. La maintenance est une tâche complexe, rigoureuse et variée : nous verrons de quelle façon la GMAO lui apporte ses nombreux bénéfices.

Les divers types de maintenance

Les industriels proviennent aujourd’hui de secteurs très hétérogènes : agroalimentaire, automobile, pharmaceutique, aéronautique… Pas une entreprise n’est donc semblable, les besoins et les contraintes divergent en termes de maintenance industrielle. Arrêtons-nous sur les divers types de maintenance, habituellement regroupés en 3 grandes catégories :

  • La maintenance corrective (appelée aussi maintenance curative) : elle diagnostique et répare les défauts de fonctionnement dès qu’ils apparaissent, tant au niveau d’un équipement que d’une ligne de production. Si la défaillance n’a pu être perçue par la maintenance préventive, alors les techniciens doivent résoudre le problème sans délai. L’action de maintenance n’a de ce fait pas pu être planifiée. C’est un type de maintenance, de « dépannage » qui peut s’avérer très coûteux pour l’entreprise. En fonction de la gravité de la panne, les interventions peuvent vite chiffrer et les pertes engendrées par l’immobilisation d’un équipement s’alourdissent rapidement.
  • La maintenance préventive : comme son nom l’indique, elle est réalisée en amont et est donc prévue au planning des actions de maintenance. On pourrait la qualifier de maintenance de « routine » puisqu'elle assure le parfait fonctionnement des machines. Ne pas attendre les pannes, mais les devancer en connaissant exactement l’état de santé du parc. Elle s’applique en plus aux pièces détachées, aux machines et aux équipements de production.
  • La maintenance prédictive : c’est la plus fine des maintenances, la plus élaborée sans doute, car elle est capable d’exploiter les données d’un équipement pour éviter au maximum d’éventuels incidents. L’analyse des données et l’apparition de l’intelligence artificielle a largement modifié cette action de maintenance, désormais nommée maintenance 4.0. Les prédictions aident à anticiper encore plus les dysfonctionnements et à envisager une intervention la plus pertinente possible.

Au-delà de ces 3 familles, on peut aussi relever la maintenance préventive systématique (une sorte d’inspection régulière pour maintenir une productivité permanente) et la maintenance préventive conditionnelle (une surveillance des indicateurs clés du fonctionnement de l’équipement).

Devant les avancées technologiques, tout porte à croire que la maintenance prédictive ou maintenance 4.0 sera rapidement la plus plébiscitée par les industriels. Budget de maintenance maîtrisé, fonctionnement des équipements optimisé, productivité accrue : le bilan est pour l’heure au vert !

Les apports de la GMAO

On vient de le voir, la GMAO pilote la gestion complète du parc et la mise en place des interventions de maintenance. Son objectif premier est d’augmenter l’efficacité de la maintenance.

Les bénéfices de la GMAO

Incontournable, essentielle, vous l’avez compris la GMAO engendre de très nombreux bénéfices :

  • La connaissance, l’identification et la gestion des équipements à maintenir.
  • La gestion des maintenances en fonction de la stratégie choisie : corrective, préventive ou prédictive.
  • La gestion des demandes d’intervention.
  • La gestion des stocks des pièces détachées : magasin, réapprovisionnements et valorisation.
  • La gestion des achats de fournitures et des prestations telles que la location de matériel.
  • La gestion des équipes et des plannings.
  • La gestion des coûts et des budgets.
  • Le suivi de l’activité grâce à des indicateurs de performance et des tableaux de bord.

De façon synthétique, la mise en place d’une GMAO permet :

  • le gain de temps ;
  • la maîtrise des coûts de maintenance ;
  • la traçabilité des interventions ;
  • la mise en place d’une stratégie de maintenance prédictive ;
  • l’amélioration de la communication entre les équipes opérationnelles et l’usine.

La GMAO : un outil de communication ?

C’est un bénéfice important et pourtant il est souvent sous-estimé. La GMAO optimise largement la communication entre les clients, en interne et avec tout son écosystème. Elle favorise des échanges instantanés qui constituent désormais un facteur clé de succès.

  • Avec les clients :

La notion de client est à comprendre au sens interne et externe de l’organisation. Par exemple, dans le milieu médical, le client de la maintenance est le personnel soignant. Il est donc interne. La GMAO améliore énormément la communication entre le client et l’intervenant en maintenance : savoir quand l’intervention est prévue, où elle en est… Elle permet aussi de mieux comprendre la demande en étant formulée de façon détaillée. Les informations échangées peuvent donc être montantes et descendantes.

  • En interne :

Entre les membres d’une équipe de maintenance, la GMAO peut même s’apparenter à un réseau social avec la possibilité de partager et diffuser des informations en temps réel.

  • Avec l’environnement immédiat du service :

La direction de l’usine, les auditeurs, les fournisseurs sont les publics auprès desquels la GMAO communique avec efficacité.

Le Retour sur Investissement de la GMAO

Si les grandes entreprises industrielles optent les yeux fermés pour une GMAO, ce n’est pas encore le cas des PME qui ne perçoivent pas suffisamment le retour sur investissement dont elles pourraient bénéficier. Pourtant, la rentabilité de ce progiciel est aisément mesurable et facilite ainsi la prise de décision de s’équiper ou non.

Le principe pour calculer le ROI d’une GMAO est de diviser les apports de l’outil de gestion par son coût. Mais pour se faire, il faut en effet identifier les fameux apports ou gains. Retenons les plus évidents :

  • L’optimisation du travail des équipes de maintenance : la GMAO permet aux opérationnels de se concentrer sur la maintenance qui est leur cœur de métier et non sur toute sa gestion. Une GMAO mobile a ici toute sa légitimité en mémorisant des informations comme la liste des interventions, les stocks de pièces, les contrats de maintenance, etc. Une vraie communauté d’utilisateurs se met en place pour suivre l’activité de l’usine en temps réel.
  • La facilitation de la gestion des stocks de pièces détachées : être aligné sur l’état du parc de machines permet de diminuer le nombre de pièces et les coûts de stockage par la même occasion !
  • L’amélioration des dépannages : ils sont plus rapides et plus efficaces.
  • L’augmentation de la disponibilité des machines et de la longévité des équipements : leur durée d’amortissement est augmentée et leur remplacement retardé.
  • La réduction de la consommation d’énergie.

Sachez que des solutions de GMAO peuvent être testées avant d’être acquises définitivement, le temps de constater quelques économies parmi tous ces domaines de la maintenance.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.