Les domaines d'expertise informatique

Qu’est-ce que la GMAO ?

Publié le 03/12/2021
Qu’est-ce que la GMAO ?

Apparus dans les années 70 avec la complexité des outils industriels, les métiers de la maintenance sont évolution logique des fonctions dites simples d’entretien et de dépannage. Au fil des ans, ils acquièrent une place de plus en plus importante au sein des entreprises et des collectivités. Les années 90 marquent l’avènement des logiciels de GMAO. Mais de quoi parle-t-on exactement ? Qu’est-ce que la GMAO ? Quelle est l’étendue de son rôle ? Face aux enjeux de demain, comment la GMAO peut-elle évoluer ?

La GMAO : définition et fonctionnement

Revenons quelques années en arrière pour connaître et comprendre l’évolution de la GMAO.

L’historique de la GMAO

Ses origines remontent aux années 70 quand les outils industriels se complexifient, avec le passage de la mécanique à l’électronique et l’émergence de la robotique. Le secteur industriel devient de plus en plus exigeant. Les injonctions « zéro panne, zéro défaut » sont partout.

Dans les années 80, c’est l’informatisation qui transforme les métiers de la maintenance. Les premiers programmes de gestion de maintenance apparaissent.

Les années 90 marquent l’expansion de la GMAO qui ne va plus se contenter de servir l’industrie, mais aussi le secteur tertiaire.

Ce sont enfin dans les années 2000 que les logiciels de GMAO prennent leur envol. Et le web y est pour quelque chose ! Investissement matériel diminué, coûts d’installation réduits, la GMAO full web entre en scène et promet de grandes capacités en termes d’ergonomie et de fonctionnalité.

De nos jours, à l’ère du Cloud et de la digitalisation galopante, l’expérience utilisateur est enrichie. Un progiciel de GMAO est un indispensable au sein des équipes opérationnelles.

La définition de la GMAO

L’acronyme GMAO signifie Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur. Ce progiciel a été conçu pour manager la maintenance de façon globale, sur un plan stratégique, financier et opérationnel. C’est aujourd’hui le logiciel incontournable du secteur industriel. Bien plus qu’une simple programmation informatique, il est un assistant pour les équipes de maintenance, la pierre angulaire de l’efficacité industrielle ! Avouons que la solution présente de très nombreux intérêts :

  • elle améliore la connaissance et la disponibilité des équipements ;
  • elle prolonge la durée de vie des machines avec une traçabilité des opérations de maintenance ;
  • elle diminue le taux de charge des équipes de maintenance ;
  • elle optimise la sécurité des équipements en définissant des maintenances périodiques ;
  • elle contribue à la maîtrise des coûts de maintenance ;
  • elle centralise l’information et la documentation relative aux équipements ;
  • elle aide à la prise de décision quant au renouvellement d’une machine, le choix d’un fournisseur, le calcul d’un budget…

Les fonctionnalités de la GMAO

Pour être tout à fait clair, voici les fonctionnalités les plus utilisées d’un logiciel de GMAO :

  • la gestion des équipements ;
  • la gestion des achats et des stocks ;
  • la gestion des maintenances ;
  • la gestion des équipes et des ressources humaines ;
  • la gestion des budgets, des dépenses et des coûts ;
  • l’établissement d’indicateurs et de tableaux de bord ;
  • la gestion des plannings.

Après des débuts laborieux, la gestion de la maintenance induisait en effet de lourds développements, la GMAO s’est considérablement modernisée. Désormais, le progiciel est disponible :

  • On premise : le logiciel est installé sur site, il est physiquement déployé au sein de l’entreprise.
  • En full web : une simple connexion internet est suffisante pour accéder à la solution.

La GMAO : nécessité et évolution

Vous évoluez dans le secteur industriel ? Votre parc de machines est conséquent ? Si vous souhaitez améliorer la performance de vos installations et de vos équipements et soulager les équipes, c’est vers une GMAO que vous devez vous orienter.

La nécessité de la maintenance et d’une GMAO

Si votre activité repose quasi entièrement sur la performance et les capacités de vos machines de production, vous n’échappez donc pas à la maintenance de celles-ci. S’assurer du parfait état de marche de votre matériel est une obligation. Un outil de GMAO va vous faciliter la planification de ces opérations, qui doivent être réalisées régulièrement et tracées. La maintenance doit en plus être organisée de façon minutieuse et sans gêner le cours des activités de l’entreprise.

On l’a vu plus haut, les avantages d’un tel progiciel sont multiples. Une GMAO est donc bien plus qu’une option pour l’entreprise industrielle ou la collectivité qui détient des installations et des équipements à pérenniser.

Pour résumer, la maintenance n’est pas un luxe et une solution de GMAO non plus !

Que penser d’une GMAO disponible en situation de mobilité ? La GMAO mobile constitue une extension obtenue grâce aux progrès de la technologie. Proposée sous forme d’App, elle confère à la GMAO dite « classique », au-delà d’une nouvelle physionomie, une autre envergure. Voici ses 3 intérêts principaux :

  • Elle permet la saisie des informations en temps réel par les techniciens de maintenance.
  • Elle intègre plus aisément les données terrain telles que des comptes rendus, des relevés de compteur, des inventaires…
  • Elle facilite l’adoption de l’outil par les équipes.

Une GMAO mobile n’est pas indispensable, mais elle est pratique. Toujours dans une optique de gain de temps et de rationalisation des tâches, elle tend à devenir essentielle.

L’évolution de la GMAO

Si la GMAO est un atout dans le secteur industriel, elle n’est pourtant pas déployée de façon optimale dans toutes les entreprises. Près de la moitié des acteurs du secteur industriel n’en sont pas doté de manière complète et suffisamment structurée. Rappelons qu’un logiciel de GMAO est un pas de géant vers la modernisation du système d’information et un avantage concurrentiel incontestable.

Et la GMAO n’est pas arrivée au bout de ses possibilités.

Elle peut être couplée à une solution d’EAM (Enterprise Asset Management) qui va gérer le cycle de vie de l’ensemble des biens physiques d’une organisation.

La digitalisation permet le traitement des données en masse et rend l’outil encore plus performant. L’intelligence artificielle lui donne une dimension des plus sophistiquée. Avec des logiciels toujours plus autonomes et intelligentes, la maintenance entre dans l’ère du 4.0.

Le SaaS réduit à sa plus simple expression l’installation de l’outil : multisupport et mobilité sont désormais possibles. Enfin, des API (protocole qui facilite l’intégration de logiciels d’applications) sont à présent proposés dans les GMAO 2.0 pour faciliter les échanges avec d’éventuels ERP.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.