Les domaines d'expertise informatique

Le Système d’Information des Ressources Humaines

Publié le 16/11/2021
Le Système d’Information des Ressources Humaines

Depuis les années 80, les progiciels métiers révolutionnent la gestion d’entreprise. La transformation digitale ne fait qu’amplifier ce phénomène en l’étendant à de nombreux domaines de gestion. Les services des ressources humaines n’y ont donc pas échappé. La mise en place d’un SIRH réinvente leur métier et leur approche. Découvrons cette solution de gestion entièrement paramétrable : le SIRH est en effet un outil modulaire capable de gérer l’ensemble de vos besoins.

Qu’est-ce qu’un SIRH ?

Il y avait l’ERP pour gérer la production et le suivi des affaires. Il y avait le CRM pour gérer l’activité commerciale et la relation client. Il y a désormais le SIRH pour gérer toutes les tâches des ressources humaines.

La définition du SIRH

SIRH est donc l’acronyme de Système d’Information des Ressources Humaines : c’est un logiciel de gestion composé de plusieurs briques ou modules que l’entreprise choisit d’activer en fonction de ses besoins et qui va, par conséquent, pouvoir évoluer avec elle.

Revenons un peu en arrière pour comprendre l’origine de cet outil.

Une simple gestion de la paie existait en France depuis les années 70. Dès les années 80 et l’arrivée des premiers PC, les premiers progiciels SIRH apparaissent. De nouvelles fonctionnalités émergent comme la gestion des formations et du recrutement. Les années 90 marquent la mise en réseau des micro-ordinateurs au sein des entreprises. La donnée est centralisée. Le collaboratif, le reporting et la dématérialisation font leur entrée dans les années 2000 et propulsent ainsi le SIRH dans la sphère des outils de gestion incontournables en entreprise.

C’est aujourd’hui un progiciel hyper puissant capable de gérer la paie, la formation, le recrutement, les talents et toute la partie administrative. Construit autour d’une seule base de données, le SIRH offre la possibilité de produire des tableaux de bord dont les directions sont très friandes.

Les avantages d’un SIRH

Mettre en place un SIRH, c’est choisir de s’équiper d’une solution de gestion fiable, complète et performante. Ce sont les « grands changements » tels que le passage aux 35 heures, la démocratisation du télétravail et enfin la digitalisation qui poussent les organisations à transformer leur gestion de la paie et des ressources humaines.

On observe cependant que ce sont encore les PME qui sont les moins équipées. Pourtant, les avantages sont importants, même pour de petites structures. Rapide à déployer et simple à utiliser, le SIRH pour les PME se veut souple et intuitif. Les tâches quotidiennes sont facilitées et l’outil est ouvert à l’ensemble des collaborateurs grâce au workflow.

C’est sans aucun doute avec cet aspect que le SIRH prend toute sa valeur : il remet l’humain au cœur de l’entreprise, en le responsabilisant lors d’une demande de congés, un souhait de formation, etc. C’est toute la vie des salariés qui s’en trouve simplifiée.

Les fonctionnalités et les outils du SIRH

Vous l’avez compris : le principe d’un SIRH repose sur un ensemble de briques logicielles, à moduler, à activer en fonction de ses propres besoins. Les fonctionnalités couvertes par le progiciel sont très nombreuses et il est préférable, pour une meilleure lisibilité, de les regrouper en grandes catégories. On retrouve globalement :

  • La gestion de la paie : le logiciel collecte toutes les données nécessaires (congés, arrêt maladie, prime…) et produit une fiche de paie. C’est l’automatisation de la gestion de la paie et c’est une des fonctionnalités centrales d’un SIRH.
  • La gestion des congés, des absences et des temps de travail : les temps de présence et d’absence de chaque salarié sont ainsi calculés. Un outil complémentaire de GTA (Gestion des Temps et des Activités) permet de limiter le temps de saisie et de fiabiliser les données.
  • La gestion administrative du personnel : notes de frais, médecine du travail, contrats… c’est tout le dossier administratif du salarié qui se simplifie.
  • La gestion de l’humain : elle s’étend du recrutement à la formation, en passant par les talents. C’est la carrière des collaborateurs qui est optimisée et valorisée.

Pour être tout à fait complet et performant, le SIRH peut s’interfacer avec d’autres outils plus pointus.

La gestion des temps (GTA), comme cité plus haut, renforce le SIRH et se consacre au suivi des temps de travail, des présences, des absences et des activités des salariés. Ce module sait s’adapter, en fonction de la taille de l’entreprise, à des organisations simples et complexes.

La gestion du capital humain, en anglais HCM pour Human Capital Management rend les équipes des services RH plus proactives. C’est la solution qui va permettre de piloter la carrière du salarié : gestion du recrutement, des compétences, des talents, de la rémunération, de la mobilité… Une plateforme unique centralise toutes les informations, les RH obtiennent ainsi une vision globale du parcours et des projets de chaque collaborateur. Déployer cette brique, c’est être sensible au bien-être des salariés, c’est aller plus loin que les fonctions classiques d’une gestion des ressources humaines.

La gestion des interventions permet une remontée immédiate des temps de travail des salariés qui sont sur le terrain. Cette gestion des temps spéciaux facilite le suivi des astreintes et des interventions.

La gestion des notes de frais est désormais aussi un classique pour automatiser cette dépense, de la facture à la comptabilité.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.